Importance de la transmission

Avatar de l’utilisateur
jules
Lotus Nangpa
Lotus Nangpa
Messages : 3942
Inscription : dim. 15 févr. 2009 19:14

Re: Importance de la transmission

Message non lu par jules » mar. 9 janv. 2018 22:10

Bouddha se prosternerait sans doute devant Ananda s'il le pouvait je pense. Butterfly_tenryu
Avatar de l’utilisateur
ted
Bavard occasionnel / Team RB
Bavard occasionnel / Team RB
Messages : 13289
Inscription : mar. 8 juin 2004 16:48
Contact :

Re: Importance de la transmission

Message non lu par ted » mar. 9 janv. 2018 22:11

tirru... a écrit :
mar. 9 janv. 2018 21:59
Ce n’est pas faux Ted :oops: du coup on va rejoindre l’idee du kali yuga puisqu’au fur et à mesure du temps et des siècles les arahats ce sont raréfiés et que la transmission a du se faire via des vecteurs non libérés et donc en proie aux souillures, ce qui suppose dégénérescence, etc etc ! Mais perso, l’idée ne me plait pas...

d’ailleurs Bouddha avait prédit à Ananda qui l’avait quasiment forcé à créer un ordre de Bhikkhuni (nonnes), qu’à cause de cela le Dhamma allait disparaître au bout de 1000 ans... raté ::mr yellow::
C'est peut-être ce qui s'est passé finalement ?

La présence des femmes dans l'ordre monastique aura excité la jalousie des hommes, habitués au pouvoir. Leur stupidité naturelle, au lieu de s'apaiser, s'est aiguisée, créant par contre coup des religions misogynes un peu partout sur la planète.

Puis le Dharma a disparu au bout de 1000 ans. Le vrai Dharma.

Ce que nous étudions maintenant n'en étant plus qu'un pâle reflet.

anjalimetta


ted a écrit :
mar. 9 janv. 2018 21:46
tirru... a écrit :
mar. 9 janv. 2018 21:38
ted a écrit :
mar. 9 janv. 2018 20:02
Pourquoi ont-ils tant insisté pour qu'Ananda trouve l'éveil alors ?
Les arahats de l’époque avaient décidé de faire le premier concile et le préalable etait d’être libre de toute souillure pour mémoriser les enseignements du Maître !
J'y vois la première transmission : l'éveil du dépositaire des enseignements est constaté et certifié avant de lui confier cette tâche. C'est exactement ce qui se passe dans le Zen.
Sur le papier en tout cas. :)
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit

" O Mahânâma... Entre la délivrance d'un disciple laïc et celle d'un bhikkhu, il n'y a aucune différence. " (Samyutta-nikâya)


Twitter: https://www.twitter.com/portail_dhamma
Avatar de l’utilisateur
tirru...
Team RB
Team RB
Messages : 4035
Inscription : lun. 7 juin 2004 18:30

Re: Importance de la transmission

Message non lu par tirru... » mar. 9 janv. 2018 22:17

Ce que nous étudions maintenant n'en étant plus qu'un pâle reflet.
Le fait de dire que ce Dhamma est une pâle copie c’est avouer qu’il n’apporte aucun fruit, ce qui n’est pas juste !
Puis le Dharma a disparu au bout de 1000 ans. Le vrai Dharma.
Peut être s’agit-il d’une énième tentative de diviniser le Bouddha par les compilateurs, lui, l’humain ?!
Image Sabba danam dhammadanam jinati - Le don du Dhamma surpasse tout autre don ImageDhammapada
Avatar de l’utilisateur
tirru...
Team RB
Team RB
Messages : 4035
Inscription : lun. 7 juin 2004 18:30

Re: Importance de la transmission

Message non lu par tirru... » mar. 9 janv. 2018 22:28

Et que penses-tu du Dhamma que tu expérimentes maintenant Ted dans ton corps, tes sensations et ton mental est ce un pâle reflet ?
Image Sabba danam dhammadanam jinati - Le don du Dhamma surpasse tout autre don ImageDhammapada
Avatar de l’utilisateur
ted
Bavard occasionnel / Team RB
Bavard occasionnel / Team RB
Messages : 13289
Inscription : mar. 8 juin 2004 16:48
Contact :

Re: Importance de la transmission

Message non lu par ted » mar. 9 janv. 2018 22:36

tirru... a écrit :
mar. 9 janv. 2018 22:17
Le fait de dire que ce Dhamma est une pâle copie c’est avouer qu’il n’apporte aucun fruit, ce qui n’est pas juste !

Peut être s’agit-il d’une énième tentative de diviniser le Bouddha par les compilateurs, lui, l’humain ?!
Les fruits sont samsariques à mon avis. On nous vend principalement de la quiétude et de la sérénité sur terre. Pardon si je choque en disant ça, mais le peu qu'il reste du Dharma est émasculé par des personnes sceptiques qui n'y voient que des légendes et n'en retiennent que les propositions éthiques et apaisantes. Et parfois, ces personnes sont des maîtres zen reconnus. :-(


Siddhartha Gautama était un humain.
Mais le Bouddha peut-il être un humain ?
"Qu'est ce qui vient ainsi ? ce n'est pas quelque chose."
Le tatagatha, l'ainsi-venu, n'est ni ici, ni là...

Ce n'est pas un Dieu.
Mais l'humain que fut Siddhartha est né et est mort, comme toute chose humaine.

Siddharta a souffert, a vieilli et est mort.
Mais le Bouddha dont il n'était qu'une manifestation, qu'un nirmanakaya, le Bouddha n'était concerné ni par la vie, ni par la mort.

Le Bouddha, tout comme nous, n'est jamais né.
Enfin, c'est ce que les quelques maîtres zen, souillés et piteux, que jai pu étudier, ont réussi à me faire comprendre. :oops:
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit

" O Mahânâma... Entre la délivrance d'un disciple laïc et celle d'un bhikkhu, il n'y a aucune différence. " (Samyutta-nikâya)


Twitter: https://www.twitter.com/portail_dhamma
Avatar de l’utilisateur
tirru...
Team RB
Team RB
Messages : 4035
Inscription : lun. 7 juin 2004 18:30

Re: Importance de la transmission

Message non lu par tirru... » mar. 9 janv. 2018 22:38

L’idée qu’on se fait du Bouddha est surhumaine et l’idee qu’on se fait du Dhamma est extraordinaire or Bouddha était un humain et le Dhamma est ordinaire justement !
Image Sabba danam dhammadanam jinati - Le don du Dhamma surpasse tout autre don ImageDhammapada
Avatar de l’utilisateur
ted
Bavard occasionnel / Team RB
Bavard occasionnel / Team RB
Messages : 13289
Inscription : mar. 8 juin 2004 16:48
Contact :

Re: Importance de la transmission

Message non lu par ted » mar. 9 janv. 2018 22:51

tirru... a écrit :
mar. 9 janv. 2018 22:28
Et que penses-tu du Dhamma que tu expérimentes maintenant Ted dans ton corps, tes sensations et ton mental est ce un pâle reflet ?
Là où il y a Dhamma, il n'y a pas de pensées.

tirru... a écrit :
mar. 9 janv. 2018 22:38
L’idée qu’on se fait du Bouddha est surhumaine et l’idee qu’on se fait du Dhamma est extraordinaire or Bouddha était un humain et le Dhamma est ordinaire justement !
Siddharta était un humain.
Le Bouddha n'était plus un humain.
Un humain a des qualités et des défauts.
Le Bouddha n'avait plus de purulences donc plus de défauts.

Sinon, je vois pas l'intérêt de l'Eveil Complet Parfait et Sans Supérieur. :lol:
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit

" O Mahânâma... Entre la délivrance d'un disciple laïc et celle d'un bhikkhu, il n'y a aucune différence. " (Samyutta-nikâya)


Twitter: https://www.twitter.com/portail_dhamma
Avatar de l’utilisateur
tirru...
Team RB
Team RB
Messages : 4035
Inscription : lun. 7 juin 2004 18:30

Re: Importance de la transmission

Message non lu par tirru... » mar. 9 janv. 2018 23:05

ted a écrit :
mar. 9 janv. 2018 22:51
Là où il y a Dhamma, il n'y a pas de pensées.
"Qu'est-ce que le Dhamma ? Rien n'est en dehors du Dhamma" disait Ajahn Chah. Il disait aussi "Le Dhamma n’est pas loin ; il est là, en nous. Le Dhamma n’a n'en à voir avec le surnaturel, les anges ou les cieux. Le Dhamma concerne qui nous sommes et ce que nous faisons à cet instant même. Observez-vous : parfois il y a de la joie, parfois de la tristesse, parfois du bien-être, parfois de la douleur... C’est cela le Dhamma. Le voyez- vous ? Pour connaître ce Dhamma, il faut apprendre à déchiffrer ce que vous vivez. Le Bouddha voulait que nous soyons en contact avec le Dhamma mais les gens ne sont en contact qu’avec les mots, les livres, les écrits. Cela, c’est être en contact avec ce qui parle du Dhamma, pas avec le véritable Dhamma tel qu’il a été enseigné par notre grand Maitre. Comment les gens peuvent-ils prétendre pratiquer bien et correctement s’ils ne font que cela ? Ils sont bien loin du compte !"
ted a écrit :Siddharta était un humain.
Le Bouddha n'était plus un humain.
Un humain a des qualités et des défauts.
Le Bouddha n'avait plus de purulences donc plus de défauts.
Être humain n'est pas incompatible avec l’Éveil parfait, la réalisation parfaite et la fin des purulences, à mon sens !
Image Sabba danam dhammadanam jinati - Le don du Dhamma surpasse tout autre don ImageDhammapada
Avatar de l’utilisateur
ted
Bavard occasionnel / Team RB
Bavard occasionnel / Team RB
Messages : 13289
Inscription : mar. 8 juin 2004 16:48
Contact :

Re: Importance de la transmission

Message non lu par ted » mar. 9 janv. 2018 23:17

Comme tous les grands maîtres, Ajahn Chah avait sans doute énormément de compassion. Et comme l'explique le Bouddha, le Dhamma s'enseigne progressivement. La vérité d'un jour n'étant pas celle du lendemain.
tirru... a écrit :
mar. 9 janv. 2018 23:05
ted a écrit :Siddharta était un humain.
Le Bouddha n'était plus un humain.
Un humain a des qualités et des défauts.
Le Bouddha n'avait plus de purulences donc plus de défauts.
Être humain n'est pas incompatible avec l’Éveil parfait, la réalisation parfaite et la fin des purulences, à mon sens !
D'un point de vue bouddhique, un humain est un des habitants des 6 mondes : le monde humain. Et le monde humain est connu comme étant un tremplin vers l'éveil. Ca s'arrête là. Aucun être humain ne s'éveille. On dit qu'ils s'éveillent.
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit

" O Mahânâma... Entre la délivrance d'un disciple laïc et celle d'un bhikkhu, il n'y a aucune différence. " (Samyutta-nikâya)


Twitter: https://www.twitter.com/portail_dhamma
Avatar de l’utilisateur
jules
Lotus Nangpa
Lotus Nangpa
Messages : 3942
Inscription : dim. 15 févr. 2009 19:14

Re: Importance de la transmission

Message non lu par jules » mer. 10 janv. 2018 00:19

C'est l'éveil qui s'éveille comme dirait Forest.
Avatar de l’utilisateur
yves
Oiseau
Oiseau
Messages : 722
Inscription : ven. 26 févr. 2016 13:01
Localisation : Bernardswiller

Re: Importance de la transmission

Message non lu par yves » mer. 10 janv. 2018 08:12

le corps n'est pas le samsara

le corps est le samsara et le nirvana, samsara et nirvana sont ailleurs et peuvent exister par le corps

quand le bouddha réalise le nirvana, il est le nirvana (son corps avec)

mais vu par quelqu'un qui est dans le samsara le corps du bouddha sera samsara, car une personne pourra éprouver des attachements pour ce corps
oui à ce qui est
tout change
tout est maintenant
être tout
Avatar de l’utilisateur
Longchen
Lion
Lion
Messages : 1395
Inscription : jeu. 15 avr. 2010 11:25

Re: Importance de la transmission

Message non lu par Longchen » mer. 10 janv. 2018 09:22

J'avais commencé à faire des calculs pour ramener les chiffres présentés dans le premier post en pourcentages, mais sur une base de 400 millions de bouddhistes, il n'est pas précisé à quels courants appartiennent les 27 millions restants, donc disons "autres bouddhismes".

Et donc :
Bouddhisme de la Terre Pure 50%
Bouddhisme Théravada 37,50%
Autres bouddhismes ?? 6,75%
Bouddhisme Tibétain 3,75%
Bouddhisme Zen 2%

Je ne suis pas surpris que le bouddhisme Théravada soit largement adopté, éventuellement je m'attendais même à un peu plus. Par contre pour le Bouddhisme de la Terre Pure, là c'est une grosse surprise pour moi.
A eux deux les bouddhismes Tibétain et Zen n'atteignent pas les 6%, autre grosse surprise ; ces courants sont finalement "marginaux" et surreprésentés en occident.
flower_mid
Avatar de l’utilisateur
axiste
Team RB
Team RB
Messages : 7431
Inscription : ven. 9 mai 2008 04:39

Re: Importance de la transmission

Message non lu par axiste » mer. 10 janv. 2018 09:41

La notion de transmission semble varier d'une école à l'autre, la question est: qu'est-ce que la transmission ?
Qu'est-ce qui peut relier les différents courants à part un fond commun d'enseignements ?
Cinq clefs pour la parole correcte :
- dire au bon moment, prononcer en vérité, de façon affectueuse, bénéfique et dans un esprit de bonne volonté."
Avatar de l’utilisateur
axiste
Team RB
Team RB
Messages : 7431
Inscription : ven. 9 mai 2008 04:39

Re: Importance de la transmission

Message non lu par axiste » mer. 10 janv. 2018 09:45

La transmission semble englober beaucoup de choses:
-transmission de maître à disciple
-transmission d'une lignée
-transmission de mérites
-transmission des enseignements
...
...
... Butterfly_tenryu
Cinq clefs pour la parole correcte :
- dire au bon moment, prononcer en vérité, de façon affectueuse, bénéfique et dans un esprit de bonne volonté."
Avatar de l’utilisateur
Longchen
Lion
Lion
Messages : 1395
Inscription : jeu. 15 avr. 2010 11:25

Re: Importance de la transmission

Message non lu par Longchen » mer. 10 janv. 2018 10:15

Il me semble que les questions de lignées et de transmission visent à garantir l'authenticité des enseignements, ce qui relie tous les bouddhistes étant le bouddha Shakyamuni.
Une lignée est rompue lorsqu'un maître "sort du cadre" en quelque sorte, et transgresse ; dans ce cas on peut considérer que l'authenticité des enseignements est altérée.
Répondre

Revenir à « Bouddhisme en général »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 3 invités