Transformer ses problèmes - par Lama Zopa Rinpoché

Vajrayana, également appelé mantrayana, Tantrayana, le bouddhisme ésotérique ou tantrique.
Avatar de l’utilisateur
jules
Lotus Nangpa
Lotus Nangpa
Messages : 3845
Inscription : dim. 15 févr. 2009 19:14

Re: Transformer ses problèmes - par Lama Zopa Rinpoché

Message non lu par jules » sam. 7 janv. 2017 20:18

J’espère n’avoir choqué personne en prenant mon petit exemple qui sans doute n’a rien de comparable avec le fait de perdre un enfant voire de vivre certaines atrocités telles que mentionnées par Zopa. Cela m’aura juste permis d’illustrer cette approche pragmatique qui m'apparaît comme étant une manière concrète, (pour la distinguer du fantasme), de définir l'adversité.
:oops: anjalimetta
Circé
Oiseau
Oiseau
Messages : 553
Inscription : lun. 21 nov. 2016 18:54

Re: Transformer ses problèmes - par Lama Zopa Rinpoché

Message non lu par Circé » sam. 7 janv. 2017 20:29

Mais tu as bien fait, Jules .Il faut rester réaliste et pragmatique.
Et tu as exprimé clairement des notions assez complexes. Merki! ba11
Zopa2
Papillon
Papillon
Messages : 370
Inscription : ven. 4 sept. 2015 18:23

Re: Transformer ses problèmes - par Lama Zopa Rinpoché

Message non lu par Zopa2 » sam. 7 janv. 2017 23:28

Circé a écrit :Mais tu as bien fait, Jules .Il faut rester réaliste et pragmatique.
Et tu as exprimé clairement des notions assez complexes. Merki! ba11
jap_8
Jules tu as bien bien fait, et je t'adresse mes remerciements.
Avatar de l’utilisateur
davi
Cheval
Cheval
Messages : 808
Inscription : dim. 28 févr. 2016 11:38

Re: Transformer ses problèmes - par Lama Zopa Rinpoché

Message non lu par davi » lun. 9 janv. 2017 18:12

Tout est égal étant dans la nature de l'esprit. Si nous nous laissons entraîner du côté des peines et des joies, nous ne voyons pas la véritable nature des émotions. Nous générons de l'aversion et de l'attachement pour la douleur et le plaisir; nous ne sommes pas en paix. Nos actions découlent de ces états d'esprit, et nos expériences de ces actions. Nous rencontrons des problèmes récurrents.
S'indigner, s'irriter, perdre patience, se mettre en colère, oui, dans certains cas ce serait mérité. Mais ce qui serait encore plus mérité, ce serait d'entrer en compassion.
Le Bouddhisme Le sutra du coeur603.WMA
Répondre

Revenir à « Bouddhisme Vajrayana »