Le Tantra du tertre de joyaux

Vajrayana, également appelé mantrayana, Tantrayana, le bouddhisme ésotérique ou tantrique.
Serge Zaludkowski

Le Tantra du tertre de joyaux

Message non lu par Serge Zaludkowski » dim. 6 mars 2016 12:07

Le comprenant dans votre esprit
au moyen de la non-pensée non-manifestée,
toutes les apparitions se fondent naturellement,
et tout, en tant que parfaite ouverture,
devient la nature de la grande connaissance vide.

Les quatre éléments - terre, eau, feu et vent -
ne se manifestent pas dans leur propriété individuelle,
mais s'évaporent comme la brume dans l'espace.

Les innombrables types d'attachements illusoires
sont sans apparitions, quelques soient les pensées.

En outre, l'aspect de celui qui perçoit et de ce qui est perçu
cesse naturellement et se tarit naturellement sans manifestation.

En l'expérimentant dans leur connaissance,
Tous les êtres deviennent cela aussi.

cité dans le "Cercle du Soleil" de Tsele Natsok Rangdrol, section III "Fruition" , traduit en anglais par Erik Pema Kunsang
Avatar de l’utilisateur
ted
Bavard occasionnel / Team RB
Bavard occasionnel / Team RB
Messages : 13157
Inscription : mar. 8 juin 2004 16:48
Contact :

Re: Le Tantra du tertre de joyaux

Message non lu par ted » sam. 6 mai 2017 21:30

les innombrables types d'attachements illusoires
sont sans apparitions, quelques soient les pensées
Avons-nous suffisamment de sagesse pour le réaliser ?
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit

" O Mahânâma... Entre la délivrance d'un disciple laïc et celle d'un bhikkhu, il n'y a aucune différence. " (Samyutta-nikâya)
Avatar de l’utilisateur
cgigi2
Team RB
Team RB
Messages : 6923
Inscription : ven. 27 janv. 2006 18:00

Re: Le Tantra du tertre de joyaux

Message non lu par cgigi2 » dim. 7 mai 2017 04:00

Ted dit:
Avons-nous suffisamment de sagesse pour le réaliser ?

gigi dit:
Parfois oui
Parfois non

Les Sages le réalisent à chaque instant, les autres ?? :)

avec metta
gigi
Image
Dhamma un jour Dhamma toujours
Compagnon

Re: Le Tantra du tertre de joyaux

Message non lu par Compagnon » dim. 7 mai 2017 08:55

N'étant pas du tout familier des Tantras, du bouddhisme tantrique, ce genre de texte est-il comme un enseignement ? C'est sensé provoquer une sorte de "déclic" comme les koan du zen ? C'est quelque chose à récité comme un mantra ? C'est une sorte de synthèse ? Quelle place a ce genre de texte au juste ? Un poème ? C'est comme ce que cite par exemple le moine Matthieu Ricard dans son recueil de textes tibétains ? Vu le nom de l'auteur c'est apparemment un tibétains (ou un népalais ?)
Comment l'aborde t-on ? Simple curiosité :)

Merci
jap_8

Tsele Natsok Rangdrol (b. 1608) Est né prêt de la frontière entre les provinces tibétaines de Kongpo et Dakpo. Il fut immédiatement reconnu comme une réincarnation de Tendzin Dorje (1535-1605?) mais aussi de Götsangpa, un grand maître de la lignée Drukpa Kagyü et émanation de Milarepa.

Durant sa jeunesse il étudia avec le 3ème Pawo Rinpoche et avec le fameux tertön Jatsön Nyingpo ainsi qu'avec d'autres grands enseignants des lignées Kagyü et Nyingma.

Jamyang Khyentse Chökyi Lodrö et Dilgo Khyentse Rinpoche ont encouragé l'étude de ses écrits car ils étaient particulièrement adaptés aux êtres de notre époque. Un certain nombre de ces écrits furent traduits en anglais par Erik Pema Kunsang

flower_mid
Avatar de l’utilisateur
axiste
Team RB
Team RB
Messages : 7271
Inscription : ven. 9 mai 2008 04:39

Re: Le Tantra du tertre de joyaux

Message non lu par axiste » dim. 7 mai 2017 12:48

flower_mid flower_left flower_mid flower_left
Quiconque par de bonnes actions couvre le mal fait, celui-là illumine le monde comme la lune hors des nuages.
Dhammapada
Avatar de l’utilisateur
yves
Oiseau
Oiseau
Messages : 714
Inscription : ven. 26 févr. 2016 13:01
Localisation : Bernardswiller

Re: Le Tantra du tertre de joyaux

Message non lu par yves » dim. 7 mai 2017 12:53

le texte en question s'adresse aux "entrée dans le courant"

à ce stade il est éclairant
oui à ce qui est
tout change
tout est maintenant
être tout
Compagnon

Re: Le Tantra du tertre de joyaux

Message non lu par Compagnon » dim. 7 mai 2017 20:14

Certaines lignes me font penser au "sans venir et sans partir" et à la "non naissance et non-mort" dont parle Thay.
Répondre

Revenir à « Bouddhisme Vajrayana »