S'immobiliser comme une montagne

Importante école bouddhiste, originaire de Chine et introduite au Japon au xiiie s.
Avatar de l’utilisateur
ted
Bavard occasionnel / Team RB
Bavard occasionnel / Team RB
Messages : 13176
Inscription : mar. 8 juin 2004 16:48
Contact :

S'immobiliser comme une montagne

Message non lu par ted » mar. 22 août 2017 10:57

Combien de temps peut-on rester assis, immobile, sans bouger ?
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit

" O Mahânâma... Entre la délivrance d'un disciple laïc et celle d'un bhikkhu, il n'y a aucune différence. " (Samyutta-nikâya)
Avatar de l’utilisateur
jules
Lotus Nangpa
Lotus Nangpa
Messages : 3845
Inscription : dim. 15 févr. 2009 19:14

Re: S'immobiliser comme une montagne

Message non lu par jules » mar. 22 août 2017 11:45

Image
Avatar de l’utilisateur
ted
Bavard occasionnel / Team RB
Bavard occasionnel / Team RB
Messages : 13176
Inscription : mar. 8 juin 2004 16:48
Contact :

Re: S'immobiliser comme une montagne

Message non lu par ted » mar. 22 août 2017 12:12

Oui... bon... ::mr yellow:: :lol:
Mais concrètement.
C'est quoi votre plus longue durée ?
namaste-1253a46 diffcilereveil
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit

" O Mahânâma... Entre la délivrance d'un disciple laïc et celle d'un bhikkhu, il n'y a aucune différence. " (Samyutta-nikâya)
Avatar de l’utilisateur
jules
Lotus Nangpa
Lotus Nangpa
Messages : 3845
Inscription : dim. 15 févr. 2009 19:14

Re: S'immobiliser comme une montagne

Message non lu par jules » mar. 22 août 2017 12:55

Pour moi, 2h30 :)
chercheur
Oiseau
Oiseau
Messages : 613
Inscription : jeu. 1 juin 2017 09:57

Re: S'immobiliser comme une montagne

Message non lu par chercheur » mar. 22 août 2017 21:03

Ca veut dire quoi immobile ? :mrgreen:

Sans changer de position, 1h je crois.
Avatar de l’utilisateur
davi
Cheval
Cheval
Messages : 816
Inscription : dim. 28 févr. 2016 11:38

Re: S'immobiliser comme une montagne

Message non lu par davi » mer. 23 août 2017 17:14

5 bonnes minutes valent mieux que 5 mauvaises heures...
S'indigner, s'irriter, perdre patience, se mettre en colère, oui, dans certains cas ce serait mérité. Mais ce qui serait encore plus mérité, ce serait d'entrer en compassion.
Le Bouddhisme Le sutra du coeur603.WMA
chercheur
Oiseau
Oiseau
Messages : 613
Inscription : jeu. 1 juin 2017 09:57

Re: S'immobiliser comme une montagne

Message non lu par chercheur » jeu. 24 août 2017 20:10

J'aurai tendance à penser la même chose que Davi.

Après c'est intéressant aussi d'aller un peu plus loin que sa limite, exploré ce que l'on ressent et comment on réagit à l'inconfort. Est-on capable de rester équanime ?

Aller interroger ses limites c'est aussi mieux se connaître !
Avatar de l’utilisateur
ted
Bavard occasionnel / Team RB
Bavard occasionnel / Team RB
Messages : 13176
Inscription : mar. 8 juin 2004 16:48
Contact :

Re: S'immobiliser comme une montagne

Message non lu par ted » jeu. 24 août 2017 21:00

Pendant ce temps, Bodhidharma se rend à Shaolin, non loin de la capitale impériale. Là, il s'installe dans une grotte, dit-on, où il reste neuf ans à contempler le mur.

http://www.zen-occidental.net/bodhidharma.html
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit

" O Mahânâma... Entre la délivrance d'un disciple laïc et celle d'un bhikkhu, il n'y a aucune différence. " (Samyutta-nikâya)
chercheur
Oiseau
Oiseau
Messages : 613
Inscription : jeu. 1 juin 2017 09:57

Re: S'immobiliser comme une montagne

Message non lu par chercheur » jeu. 24 août 2017 22:12

Sans aller aux toilettes me semble-t-il ;-)
Avatar de l’utilisateur
jules
Lotus Nangpa
Lotus Nangpa
Messages : 3845
Inscription : dim. 15 févr. 2009 19:14

Re: S'immobiliser comme une montagne

Message non lu par jules » ven. 25 août 2017 08:39

C'est Yudo qui dit souvent qu'il vaut mieux 5 minutes quotidiennement que 5 heures quand ça nous prend.
Avatar de l’utilisateur
davi
Cheval
Cheval
Messages : 816
Inscription : dim. 28 févr. 2016 11:38

Re: S'immobiliser comme une montagne

Message non lu par davi » sam. 26 août 2017 18:34

chercheur a écrit :
jeu. 24 août 2017 20:10
J'aurai tendance à penser la même chose que Davi.

Après c'est intéressant aussi d'aller un peu plus loin que sa limite, exploré ce que l'on ressent et comment on réagit à l'inconfort. Est-on capable de rester équanime ?

Aller interroger ses limites c'est aussi mieux se connaître !
Oui, on ne peut pas être contre ça.. En même temps il est aussi possible de prolonger dans les actions quotidiennes. Chez moi en général, si je médite le matin, "je peux" prolonger jusque midi, et puis après je m'aperçois que j'ai oublié de continuer... :D
S'indigner, s'irriter, perdre patience, se mettre en colère, oui, dans certains cas ce serait mérité. Mais ce qui serait encore plus mérité, ce serait d'entrer en compassion.
Le Bouddhisme Le sutra du coeur603.WMA
chercheur
Oiseau
Oiseau
Messages : 613
Inscription : jeu. 1 juin 2017 09:57

Re: S'immobiliser comme une montagne

Message non lu par chercheur » sam. 26 août 2017 18:51

Bizarre j'ai l'impression que tu n'es pas le seul whistle
Répondre

Revenir à « Bouddhisme Zen »