De quoi devons nous parler ?

Avatar de l’utilisateur
ted
Bavard occasionnel / Team RB
Bavard occasionnel / Team RB
Messages : 13289
Inscription : mar. 8 juin 2004 16:48
Contact :

De quoi devons nous parler ?

Message non lu par ted » sam. 2 déc. 2017 11:43

Image
« Les grands esprits parlent des idées, les esprits moyens parlent des événements et les petits esprits parlent des gens »

Eleanor Roosevelt - ex première dame des États-Unis
Bonjour

Cette citation glorifie le débat d'idées.
Mais est-elle compatible avec l'esprit bouddhiste ?

La souffrance que nous ressentons a t'elle pour origine les gens, les événements ou les idées ?

C'est très important d'avoir une réponse claire à cette question.
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit

" O Mahânâma... Entre la délivrance d'un disciple laïc et celle d'un bhikkhu, il n'y a aucune différence. " (Samyutta-nikâya)


Twitter: https://www.twitter.com/portail_dhamma
Avatar de l’utilisateur
axiste
Team RB
Team RB
Messages : 7554
Inscription : ven. 9 mai 2008 04:39

Re: De quoi devons nous parler ?

Message non lu par axiste » sam. 2 déc. 2017 11:55

Beh moi je trouve que c'est important de parler des gens, et encore plus de parler aux gens
Tout dépend de comment on le fait

Les idées ne sont que des idées. Elles sont importantes mais elles sont faites pour être remplacées, enfin...elles se transforment.

Les évènements disent aussi quelque chose

je ne sais pas, c'est pas clair pour moi, je n'ai pas de réponse tranchée shuuuuuuuuuuuuttttt

La souffrance est celle que nous générons avec toutes ces idées, ces évènements, ces pensées...Ces évènements, ces pensées, ces idées, elles ne font que traverser finalement
Cinq clefs pour la parole correcte :
- dire au bon moment, prononcer en vérité, de façon affectueuse, bénéfique et dans un esprit de bonne volonté."
Avatar de l’utilisateur
ted
Bavard occasionnel / Team RB
Bavard occasionnel / Team RB
Messages : 13289
Inscription : mar. 8 juin 2004 16:48
Contact :

Re: De quoi devons nous parler ?

Message non lu par ted » dim. 3 déc. 2017 20:13

Je perçois un petit côté élitiste dans la citation.

Mais l'expression "les petits esprits parlent des gens" me suggère des images de personnes médisantes, qui cachées derrière leurs persiennes, espionnent le voisinage.

Toutes ces personnes qui font la pluie et le beau temps dans le quartier ou la petite ville de province, en faisant et défaisant les réputations, en colportant des ragots sur la vie des autres, leur vie sentimentale, leur santé ou leur orientation sexuelle, donnant des leçons de morale hypocrites, suscitées généralement par l'envie, la jalousie ou tout simplement l'ennui.

On les retrouve sur les réseaux sociaux, tel un bruit de fond glauque, commentant toujours la forme (les gens et leur manière de s'exprimer) tout en négligeant le fond (les idées).

Traitant untel de "bobo", de "féministe hystérique", de "lèche-babouches", de "vegan enragé" par exemple, tout en perdant de vue le message général qu'on s'efforce d'exprimer. :)
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit

" O Mahânâma... Entre la délivrance d'un disciple laïc et celle d'un bhikkhu, il n'y a aucune différence. " (Samyutta-nikâya)


Twitter: https://www.twitter.com/portail_dhamma
Avatar de l’utilisateur
ted
Bavard occasionnel / Team RB
Bavard occasionnel / Team RB
Messages : 13289
Inscription : mar. 8 juin 2004 16:48
Contact :

Re: De quoi devons nous parler ?

Message non lu par ted » dim. 3 déc. 2017 20:20

Souvent dépressifs, extrêmement malheureux, ces êtres ont décidé d'exporter leur souffrance. Et se détournant des idées qui pourraient leur apporter une solution (Dharma, philosophie, psychologie...) ils s'acharnent à coups de bec sur leurs semblables enfermés dans la même cage qu'eux.

Leurs semblables qui, enchaînés au même joug qu'eux, luttent pour rester lucides et ne pas sombrer dans la sauvagerie conduisant à une renaissance animale.
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit

" O Mahânâma... Entre la délivrance d'un disciple laïc et celle d'un bhikkhu, il n'y a aucune différence. " (Samyutta-nikâya)


Twitter: https://www.twitter.com/portail_dhamma
Avatar de l’utilisateur
ted
Bavard occasionnel / Team RB
Bavard occasionnel / Team RB
Messages : 13289
Inscription : mar. 8 juin 2004 16:48
Contact :

Re: De quoi devons nous parler ?

Message non lu par ted » dim. 3 déc. 2017 20:34

Alors, il peut y avoir une autre interprétation moins philosophique de l'expression "les petit esprits parlent des gens " : celle consistant à négliger le sort du peuple, pour privilégier la grandeur de la nation. D'une "idée " de la nation. Le sacrifice des besoins essentiels de l'individu, au profit d'un plan de développement économique et libéral du pays.

Sachant que c'est une ex-première dame qui parle, épouse d'un président des États-Unis, quelle était son intention réelle en s'exprimant ainsi ? :)
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit

" O Mahânâma... Entre la délivrance d'un disciple laïc et celle d'un bhikkhu, il n'y a aucune différence. " (Samyutta-nikâya)


Twitter: https://www.twitter.com/portail_dhamma
Avatar de l’utilisateur
ted
Bavard occasionnel / Team RB
Bavard occasionnel / Team RB
Messages : 13289
Inscription : mar. 8 juin 2004 16:48
Contact :

Re: De quoi devons nous parler ?

Message non lu par ted » dim. 3 déc. 2017 20:58

D'un point de vue bouddhiste, sachant que la coproduction conditionnée s'énonce ainsi :

  • Coproduction conditionnée : pratitya-samutpada

    - parce que l'ignorance existe, les formations mentales existent;
    - parce que les formations mentales existent, la conscience existe;
    - parce que la conscience existe, les phénomènes physiques et mentaux existent;
    - parce que les phénomènes physiques et mentaux existent, les six sens existent;
    - parce que les six sens existent, le contact existe;
    - parce que le contact existe, les sensations existent;
    - parce que les sensations existent, le désir existe;
    - parce que le désir existe, la saisie existe;
    - parce que la saisie existe, le devenir existe;
    - parce que le devenir existe, la naissance existe;
    - parce que la naissance existe, la vieillesse et la mort existent.
On constate que les formations mentales précèdent les phénomènes physiques et mentaux ainsi que les consciences.

Les idées sont donc à l'origine des constructions que nous appelons "les événements" ou "les gens".
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit

" O Mahânâma... Entre la délivrance d'un disciple laïc et celle d'un bhikkhu, il n'y a aucune différence. " (Samyutta-nikâya)


Twitter: https://www.twitter.com/portail_dhamma
Avatar de l’utilisateur
axiste
Team RB
Team RB
Messages : 7554
Inscription : ven. 9 mai 2008 04:39

Re: De quoi devons nous parler ?

Message non lu par axiste » dim. 3 déc. 2017 22:38

Les formations mentales
, donc les idées sont elles mêmes construites...
Les idées sont donc à l'origine des constructions que nous appelons "les événements" ou "les gens".
Oui, mais attention, pour les gens, ils vivent.
Cinq clefs pour la parole correcte :
- dire au bon moment, prononcer en vérité, de façon affectueuse, bénéfique et dans un esprit de bonne volonté."
Avatar de l’utilisateur
ted
Bavard occasionnel / Team RB
Bavard occasionnel / Team RB
Messages : 13289
Inscription : mar. 8 juin 2004 16:48
Contact :

Re: De quoi devons nous parler ?

Message non lu par ted » dim. 3 déc. 2017 22:47

axiste a écrit :
dim. 3 déc. 2017 22:38
Oui, mais attention, pour les gens, ils vivent.
Ils vivent dans tes pensées.
Ils sont un continuum de conscience, ni vivant, ni mort.
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit

" O Mahânâma... Entre la délivrance d'un disciple laïc et celle d'un bhikkhu, il n'y a aucune différence. " (Samyutta-nikâya)


Twitter: https://www.twitter.com/portail_dhamma
Avatar de l’utilisateur
axiste
Team RB
Team RB
Messages : 7554
Inscription : ven. 9 mai 2008 04:39

Re: De quoi devons nous parler ?

Message non lu par axiste » dim. 3 déc. 2017 22:48

Bien entendu, mais mes pensées ne sont pas les gens.
Cinq clefs pour la parole correcte :
- dire au bon moment, prononcer en vérité, de façon affectueuse, bénéfique et dans un esprit de bonne volonté."
Avatar de l’utilisateur
axiste
Team RB
Team RB
Messages : 7554
Inscription : ven. 9 mai 2008 04:39

Re: De quoi devons nous parler ?

Message non lu par axiste » dim. 3 déc. 2017 22:49

Les gens ont d'autres pensées.
Cinq clefs pour la parole correcte :
- dire au bon moment, prononcer en vérité, de façon affectueuse, bénéfique et dans un esprit de bonne volonté."
Avatar de l’utilisateur
axiste
Team RB
Team RB
Messages : 7554
Inscription : ven. 9 mai 2008 04:39

Re: De quoi devons nous parler ?

Message non lu par axiste » dim. 3 déc. 2017 22:52

Je comprends que les gens sont dans mes pensées et qu'ils ne le sont pas, sinon c'est une saisie impossible.
Cinq clefs pour la parole correcte :
- dire au bon moment, prononcer en vérité, de façon affectueuse, bénéfique et dans un esprit de bonne volonté."
Avatar de l’utilisateur
ted
Bavard occasionnel / Team RB
Bavard occasionnel / Team RB
Messages : 13289
Inscription : mar. 8 juin 2004 16:48
Contact :

Re: De quoi devons nous parler ?

Message non lu par ted » dim. 3 déc. 2017 22:53

axiste a écrit :
dim. 3 déc. 2017 22:48
Bien entendu, mais mes pensées ne sont pas les gens.
Est-ce que tu crois que les gens ont une existence en-soi, indépendante de tes pensées ?
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit

" O Mahânâma... Entre la délivrance d'un disciple laïc et celle d'un bhikkhu, il n'y a aucune différence. " (Samyutta-nikâya)


Twitter: https://www.twitter.com/portail_dhamma
Avatar de l’utilisateur
axiste
Team RB
Team RB
Messages : 7554
Inscription : ven. 9 mai 2008 04:39

Re: De quoi devons nous parler ?

Message non lu par axiste » dim. 3 déc. 2017 22:53

Non. Pourtant il y a des continuums.
Par conséquent oui aussi.
Cinq clefs pour la parole correcte :
- dire au bon moment, prononcer en vérité, de façon affectueuse, bénéfique et dans un esprit de bonne volonté."
Avatar de l’utilisateur
axiste
Team RB
Team RB
Messages : 7554
Inscription : ven. 9 mai 2008 04:39

Re: De quoi devons nous parler ?

Message non lu par axiste » dim. 3 déc. 2017 23:00

Sinon il y a "la précieuse vie humaine".
Si je ne mets pas ce contexte, j'annihile ce qui est précieux.
Cinq clefs pour la parole correcte :
- dire au bon moment, prononcer en vérité, de façon affectueuse, bénéfique et dans un esprit de bonne volonté."
Avatar de l’utilisateur
ted
Bavard occasionnel / Team RB
Bavard occasionnel / Team RB
Messages : 13289
Inscription : mar. 8 juin 2004 16:48
Contact :

Re: De quoi devons nous parler ?

Message non lu par ted » dim. 3 déc. 2017 23:11

axiste a écrit :
dim. 3 déc. 2017 23:00
Sinon il y a "la précieuse vie humaine".
Si je ne mets pas ce contexte, j'annihile ce qui est précieux.
Oui... Mais c'est un truc personnel ça. Pour nous aider a prendre les bonnes décisions.
Les autres sont ballotés par leur karma. Ils peuvent mourir aussitôt nés.
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit

" O Mahânâma... Entre la délivrance d'un disciple laïc et celle d'un bhikkhu, il n'y a aucune différence. " (Samyutta-nikâya)


Twitter: https://www.twitter.com/portail_dhamma
Répondre

Revenir à « Bouddhisme en général »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités