Regard bouddhiste sur Noël

Avatar de l’utilisateur
ted
Bavard occasionnel / Team RB
Bavard occasionnel / Team RB
Messages : 13289
Inscription : mar. 8 juin 2004 16:48
Contact :

Regard bouddhiste sur Noël

Message non lu par ted » dim. 23 déc. 2012 10:59

Quel regard un bouddhiste peut-il porter sur la fête de Noël ?

Quelques éléments de réflexion ci-dessous :

Image

http://www.amazon.fr/J%C3%A9sus-Bouddha ... 2702129420
Description de l'ouvrage
Date de publication: 24 mars 1999

Personnages de chair et d'os, Jésus et Bouddha incarnent tous deux le paradoxe d'une divine humanité et ont proclamé, dans leur vie même, un message révolutionnaire : universalité de la souffrance, égalité des êtres au-delà des apparences matérielles. Une telle convergence de sens peut-elle être attribuée au hasard quant on sait que, depuis les conquêtes d'Alexandre, au IVe siècle av. J.C., le bouddhisme n'a cessé, pendant un demi millénaire, de dériver vers la Méditerranée ? Voilà une réalité historique méconnue, peut-être consciencieusement ignorée, en tout cas enfouie sous des couches de préjugés.

Qui a eu - qui a encore - intérêt à une telle amnésie ? La rencontre de l'esprit libertaire du Bouddha et messianisme juif a-t-elle engendré l'enfant Jésus ? Cette explosive hybridation a-t-elle suscité, au travers et au-delà du christianisme, l'émergence de notre condition moderne ? Autant de questions inédites qui débouchent sur de saisissantes hypothèses, renversant au passage certaines de nos plus anciennes habitudes de pensée.Raphaël Liogier est enseignant à l'Institut d'études politiques et chercheur à l'Observatoire du religieux de l'université d'Aix Marseille III.
Image
http://www.buddhachannel.tv/portail/spi ... rticle2977
Il est rare que des non-chrétiens aient lu les Évangiles. Les bouddhistes comme les autres, quand ils parlent de Jésus, sont souvent réductionnistes : ils ne connaissent pas. Mais voilà qu’un livre est paru, signé par le Dalaï-Lama, “coaché” par Laurence Freeman : ce bénédictin américain, rompu aux spiritualités orientales, dirige à Londres l’Association mondiale de méditation chrétienne.

Chaque année, ils invitent une personnalité à s’entretenir pendant une semaine... après avoir effectué une vraie préparation. Le résultat est rapporté dans Le Dalaï-Lama parle de Jésus, chez Brépols (et en poche). Enfin une parole vraiment intéressante d’un bouddhiste sur le christianisme. Enfin des chrétiens qui osent parler du Christ sans le réduire à une éthique. Parce que dire qu’on est pour la compassion, contre la violence, etc., c’est sympa, mais ça ne fait rien avancer.
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit

" O Mahânâma... Entre la délivrance d'un disciple laïc et celle d'un bhikkhu, il n'y a aucune différence. " (Samyutta-nikâya)


Twitter: https://www.twitter.com/portail_dhamma
Avatar de l’utilisateur
axiste
Team RB
Team RB
Messages : 7553
Inscription : ven. 9 mai 2008 04:39

Re: Regard bouddhiste sur Noël

Message non lu par axiste » dim. 23 déc. 2012 11:25

Merci pour ce regard.
Parce que dire qu’on est pour la compassion, contre la violence, etc., c’est sympa, mais ça ne fait rien avancer.
....ou alors on pourrait dire aussi: être pour ou contre ne fait pas avancer les choses… Butterfly_tenryu
Cinq clefs pour la parole correcte :
- dire au bon moment, prononcer en vérité, de façon affectueuse, bénéfique et dans un esprit de bonne volonté."
Avatar de l’utilisateur
Katly
Double Poisson
Double Poisson
Messages : 2278
Inscription : ven. 20 juil. 2012 07:14
Contact :

Re: Regard bouddhiste sur Noël

Message non lu par Katly » dim. 23 déc. 2012 11:56

Merci. :D jap_8
Teyata, Gate, Gate, Paragate, Parasamgate, Bodhi Svàhà
Les mots que l'on a pas dit sont les fleurs du silence. Proverbe japonais
Soyez libre là où vous êtes. TNH
michel_paix
Lotus Nangpa
Lotus Nangpa
Messages : 3382
Inscription : dim. 9 nov. 2008 21:58

Re: Regard bouddhiste sur Noël

Message non lu par michel_paix » dim. 23 déc. 2012 17:40

Je comprend pas le sujet :-/
:)
michel_paix
Lotus Nangpa
Lotus Nangpa
Messages : 3382
Inscription : dim. 9 nov. 2008 21:58

Re: Regard bouddhiste sur Noël

Message non lu par michel_paix » dim. 23 déc. 2012 21:05

Ici au Québec Noel est une fête très très ''forte'', tout le monde fête noel, même les grands athée, Jésus ici n'est plus l'éléments important, ce qui est important est l'union de la famille et les rêves d'enfants. Bien sur, sans oublié le super sapin de noel et toutes les décorations qui élumine le ciel même la nuit. Les gens en générale vont a l'église a reculons ou bien y vont pas du tout, ici au Québec les églises sont soit détruite une par une ou bien sont transformé en condo pour les investisseurs. Il est sûr qui a des exceptions, des gens y vont pour des raisons ''religieuse'' mais cela est très rare, icitte... :lol:

La fête de Jésus c'est ça icitte au Québec, pis cette image n'est pas une exception, c'est anormale de n'avoir aucune décoration du tout chez soi, ici!! :lol: :

Image
Quel regard un bouddhiste peut-il porter sur la fête de Noël ?
Je peux très bien reposer cette question: Que vaut noel aujourd'hui pour un pratiquant Chrétien ??

<<metta>>
:)
ardjopa

Re: Regard bouddhiste sur Noël

Message non lu par ardjopa » dim. 23 déc. 2012 21:23

Noel, la naissance du "christ" pour les chrétiens ou quelquechose comme ça
Une tradition religieuse, "brulée" elle aussi souvent sur l'autel de la consommation et du temple des supermarchés
Les marchands du temple ont encore de l'avenir ici-bas !
Comme pour la Nature, souvent exploitée et pillée, pour leur nouveau "dieu argent", le domaine spirituel
est souvent repris à des fins contraires à ses idéaux : culpabiliser les gens, les mener en troupeaux dans les messes, ou
les prêches politiciens;
Jesus crucifié encore une fois, par le consumérisme; Produits, vendus achetés, à défaut de trouver le trésor sans prix de l'esprit, et l'amour pacifique qui rend libre, auquel peu croient encore;
D'ailleurs croient-ils vraiment aussi à leurs playstation, ou à leurs boulots-usine ?
Ce n'est pas de cadeaux matériels éphémères dont ils ont besoin, mais de sauver leur âme, et la rallumer
Jesus le vagabond, saa phrase lancée aux romains arrogants et belliqueux, "aimez vous les uns les autres", c'était "la connerie" à ne pas faire, y a outrage à agent là :lol:
Avatar de l’utilisateur
ted
Bavard occasionnel / Team RB
Bavard occasionnel / Team RB
Messages : 13289
Inscription : mar. 8 juin 2004 16:48
Contact :

Re: Regard bouddhiste sur Noël

Message non lu par ted » lun. 24 déc. 2012 13:59

Maitreya, quand reviendras-tu ?
  • Image
  • Maitreya est souvent représenté dans une posture connue sous le nom de bhadrasana, qui est tout à fait unique dans l'iconographie Bouddhiste. Il semble être assis, à la façon Occidentale, sur une chaise. Ceci symbolise le fait que Maitreya se prépare déjà à descendre dans le monde, et ce qui fait parfois dire à certains qu'il serait Occidental. Dans cette posture spécifique il porte souvent une main à sa joue, avec trois doigts étendus, symbolisant les Trois Joyaux. Il regarde en bas, vers le monde où un jour il entrera pour éclairer son obscurité par la redécouverte du Dharma.

    La figure de Maitreya peut également avoir une aura brillante pour suggérer qu'à travers Maitreya l' Amour-Tendresse fait briller la lumière de l'espoir pour l'avenir.
http://www.ramakrishna.eu/Maitreya.html
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit

" O Mahânâma... Entre la délivrance d'un disciple laïc et celle d'un bhikkhu, il n'y a aucune différence. " (Samyutta-nikâya)


Twitter: https://www.twitter.com/portail_dhamma
ardjopa

Re: Regard bouddhiste sur Noël

Message non lu par ardjopa » lun. 24 déc. 2012 14:38

Ce qu'on appelle "maitreya", le christ, le messie, ou autres, ne reviendra pas et n'apparaitra pas
Car il n'est jamais parti
Sans allée ni venue, l'énergie de compassion est toujours présente, partout et à chaque instant
Le problème n'est pas son apparition ou disparition, mais la capacité de chaque être à "le voir" et le réaliser;
Il ne s'agit pas d'attendre la venue hypothétique de la "lumière", ou d'un "sauveur du monde", mais d'avoir les bons yeux et l'esprit pour le voir Butterfly_tenryu
michel_paix
Lotus Nangpa
Lotus Nangpa
Messages : 3382
Inscription : dim. 9 nov. 2008 21:58

Re: Regard bouddhiste sur Noël

Message non lu par michel_paix » lun. 24 déc. 2012 14:56

Un Buddha ne fait que parler, la voie c'est a nous de l'arpenter, si Jésus pouvait faire quelque chose, Satan serait au paradis.
:)
michel_paix
Lotus Nangpa
Lotus Nangpa
Messages : 3382
Inscription : dim. 9 nov. 2008 21:58

Re: Regard bouddhiste sur Noël

Message non lu par michel_paix » lun. 24 déc. 2012 15:03

ardjopa a écrit :Ce qu'on appelle "maitreya", le christ, le messie, ou autres, ne reviendra pas et n'apparaitra pas
Car il n'est jamais parti
Sans allée ni venue, l'énergie de compassion est toujours présente, partout et à chaque instant
Le problème n'est pas son apparition ou disparition, mais la capacité de chaque être à "le voir" et le réaliser;
Il ne s'agit pas d'attendre la venue hypothétique de la "lumière", ou d'un "sauveur du monde", mais d'avoir les bons yeux et l'esprit pour le voir Butterfly_tenryu
Si la compassion était toujours présente, la paix serait dans le coeur de tous, cela n'est pas ainsi car la compassion n'a rien d'absolu. Mais en poésie sa sonne bien au porte de la pensée positiviste, sa redonne de l'espoir au desespéré, un petit Jésus présent dans le coeur de tous, une nature de Buddha en tout, etc ..

<<metta>>
:)
ardjopa

Re: Regard bouddhiste sur Noël

Message non lu par ardjopa » lun. 24 déc. 2012 15:11

Si la compassion était toujours présente, la paix serait dans le coeur de tous, cela n'est pas ainsi car la compassion n'a rien d'absolu. Mais en poésie sa sonne bien au porte de la pensée positiviste, sa redonne de l'espoir au desespéré, un petit Jésus présent dans le coeur de tous, une nature de Buddha en tout, etc ..
La paix, la compassion, la liberté, est toujours présente, comme la vacuité sous-jacente derrière le chaos éphémère du monde
Ce qui nous empêche de la voir et "réactualisé", c'est bien souvent nos propres voiles et illusions, les vents du karma diront certains, et ceux qui nous lient au monde;
Comme un nomade du désert assoifé cherchant en vain un puit ou une oasis; S'il attends un improbable sauveur arrivant avec une caravane d'eau douce, il peut encore attendre... ou mourir; puis se décidant à chercher de l'eau dans le sol aride, il lui faut parfois creuser loin sous les strates de l'esprit, derrière les désirs, aversions, attachements et attentes, pour trouver l'eau pure qui étanche la soif pour de bon;
De même que derrière Michel, il y a la Paix ;)

Butterfly_tenryu
Jean
Roue du Dhamma
Roue du Dhamma
Messages : 2614
Inscription : sam. 27 oct. 2007 16:08
Localisation : Perpignan

Re: Regard bouddhiste sur Noël

Message non lu par Jean » lun. 24 déc. 2012 15:25

lama Yéshé avait donné donné un enseignement sur Noël, le Christ, Bouddha, paru sous le titre de "Silent Mind, Holy Mind". Le livre est, je crois, épuisé et n'a pas été réédité. (Les voies du Seigneur ....etc)

A Karma Ling, à une époque, je ne sais pas si c'est toujours le cas, la sadhana de Chenreizi était pratiquée la nuit de Noël.

Et, au premier de l'an, c'était la fiesta.

J'espère que c'est toujours le cas.
Retraité, entre 2 parties de pétanque, quand j'écris sur Nangpa, je suis assis à la terrasse du Café du Commerce, en short, en tongs et je me permets de discutailler Dharma, sans en avoir l'autorisation, ni les capacités.
michel_paix
Lotus Nangpa
Lotus Nangpa
Messages : 3382
Inscription : dim. 9 nov. 2008 21:58

Re: Regard bouddhiste sur Noël

Message non lu par michel_paix » lun. 24 déc. 2012 15:41

ardjopa a écrit :
Si la compassion était toujours présente, la paix serait dans le coeur de tous, cela n'est pas ainsi car la compassion n'a rien d'absolu. Mais en poésie sa sonne bien au porte de la pensée positiviste, sa redonne de l'espoir au desespéré, un petit Jésus présent dans le coeur de tous, une nature de Buddha en tout, etc ..
La paix, la compassion, la liberté, est toujours présente, comme la vacuité sous-jacente derrière le chaos éphémère du monde
Ce qui nous empêche de la voir et "réactualisé", c'est bien souvent nos propres voiles et illusions, les vents du karma diront certains, et ceux qui nous lient au monde;
Comme un nomade du désert assoifé cherchant en vain un puit ou une oasis; S'il attends un improbable sauveur arrivant avec une caravane d'eau douce, il peut encore attendre... ou mourir; puis se décidant à chercher de l'eau dans le sol aride, il lui faut parfois creuser loin sous les strates de l'esprit, derrière les désirs, aversions, attachements et attentes, pour trouver l'eau pure qui étanche la soif pour de bon;
De même que derrière Michel, il y a la Paix ;)

Butterfly_tenryu
Sache que le message qui suit je le dis car je parle avec toi, je sais que tu es un pratiquant et que tu as en toi ;) la connaissance suffisante pour comprendre ce qui suit.

Je ne pratique pas sous cette angle.

Ma pratique repose sur la compréhension que dans l'absence de haine se produit la compassion, dans l'absence de compassion ce produit la haine. Tout deux sont conditionné, l'un conditionner par l'attachement a soi, l'autre conditionné par l'absence d'attachement a soi.

Ultimement il y a ni compassion, ni éveil, ni amour, ni paix, ni etc...

Derrière les choses, au devant des choses, a l'intérieur, a l'extérieur sont tous des avis poétique... Voir le sutta: http://forum-nangpa.com/viewtopic.php?f=88&t=7668

joyeux temps de fête Ardjopa :)

Derrière les nuages il y a le soleil qui brille, mais l'on dira malgré tout qui fait sombre, pour dire qui fait beau, il faut l'absence de nuage, cela est causale, c'est en ce sens que j'aborde les choses, car l'on ne peut pas s'envolé au dessus des nuages, les nuages doivent partir, pour que le soleil puisse réchauffer la terre et que la végétation pousse. Dire que le soleil est là derrière les nuages changerons rien, la végétation poussera pas.

<<metta>>
:)
Avatar de l’utilisateur
Katly
Double Poisson
Double Poisson
Messages : 2278
Inscription : ven. 20 juil. 2012 07:14
Contact :

Re: Regard bouddhiste sur Noël

Message non lu par Katly » mar. 25 déc. 2012 08:24

ted a écrit :Maitreya, quand reviendras-tu ?
  • Image
  • Maitreya est souvent représenté dans une posture connue sous le nom de bhadrasana, qui est tout à fait unique dans l'iconographie Bouddhiste. Il semble être assis, à la façon Occidentale, sur une chaise. Ceci symbolise le fait que Maitreya se prépare déjà à descendre dans le monde, et ce qui fait parfois dire à certains qu'il serait Occidental. Dans cette posture spécifique il porte souvent une main à sa joue, avec trois doigts étendus, symbolisant les Trois Joyaux. Il regarde en bas, vers le monde où un jour il entrera pour éclairer son obscurité par la redécouverte du Dharma.

    La figure de Maitreya peut également avoir une aura brillante pour suggérer qu'à travers Maitreya l' Amour-Tendresse fait briller la lumière de l'espoir pour l'avenir.
http://www.ramakrishna.eu/Maitreya.html

http://maisondelinspir.over-blog.com/ar ... 05151.html

love3
Teyata, Gate, Gate, Paragate, Parasamgate, Bodhi Svàhà
Les mots que l'on a pas dit sont les fleurs du silence. Proverbe japonais
Soyez libre là où vous êtes. TNH
Avatar de l’utilisateur
yudo
Maître Zen
Messages : 1756
Inscription : dim. 4 mars 2007 10:43
Localisation : montpellier
Contact :

Re: Regard bouddhiste sur Noël

Message non lu par yudo » mar. 25 déc. 2012 19:24

Au départ, de toutes façons, la fête de Noël, c'est la fête du solstice d'hiver. Le jour où le jour est le plus court et la nuit la plus longue, mais surtout, le jour où les jours commencent à allonger. Le 24 juin, c'est le contraire. Il s'agit de fêtes que l'Eglise a longtemps combattues avant de les récupérer à ses propres fins. Si on lit attentivement les Evangiles, on est obligé de conclure que la naissance de Yehoushoua ben Youssef a lieu vers le mois de mars, car c'est en cette saison que les brebis agnèlent, pas en décembre.

Il me paraît donc normal de continuer de fêter Noël, même quand on ne croit plus en Jésus, parce qu'il s'agit d'une fête bien plus ancienne.
La responsabilité des élèves est d'empêcher le maître de se "prendre pour un maître".
Répondre

Revenir à « Bouddhisme en général »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 5 invités