Faut-il renaître bouddhiste pour s'en sortir ?

Avatar de l’utilisateur
davi
Arbre de la Bodhi
Arbre de la Bodhi
Messages : 1014
Inscription : dim. 28 févr. 2016 11:38

Re: Faut-il renaître bouddhiste pour s'en sortir ?

Message non lu par davi » ven. 5 janv. 2018 15:31

ted a écrit :C'est un parcours qui nécessite un certain nombre de pré-requis pour des raisons purement techniques liées notamment aux lois psychologiques et au karma. Les renaissances ne sont dites "inférieures" que pour cette seule raison.
axiste a écrit :Je crois que je ne suis pas très calée pour ce langage technique.
Une renaissance est dite supérieure ou inférieure en fonction du bonheur qu'elle procure. Dans le bouddhisme Mahayana il existe 3 règnes dits inférieurs et 3 règnes dits supérieurs. Aussi il est dit que la renaissance dans le règne humain est précieuse dans la mesure où cette renaissance permet la pratique du dharma, sinon c'est seulement un type de renaissance, plus heureuse que les renaissances dans les règnes inférieurs mais moins que les renaissances dans les règnes supérieurs des dévas. Ainsi si une personne est trop handicapée dans sa vie humaine elle ne pourra pas profiter pleinement des enseignements du Dharma (surdité, cécité, mobilité, compréhension déficiente, maladie incapacitante, etc.).
S'indigner, s'irriter, perdre patience, se mettre en colère, oui, dans certains cas ce serait mérité. Mais ce qui serait encore plus mérité, ce serait d'entrer en compassion.
Le Bouddhisme Le sutra du coeur603.WMA
Avatar de l’utilisateur
ted
Bavard occasionnel / Team RB
Bavard occasionnel / Team RB
Messages : 13289
Inscription : mar. 8 juin 2004 16:48
Contact :

Re: Faut-il renaître bouddhiste pour s'en sortir ?

Message non lu par ted » ven. 5 janv. 2018 18:15

Oui. Davi fait bien de le préciser.
Une renaissance dite supérieure n'est généralement pas précieuse, sauf cas particuliers. http://www.buddha-vacana.org/fr/sutta/a ... 4-123.html
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit

" O Mahânâma... Entre la délivrance d'un disciple laïc et celle d'un bhikkhu, il n'y a aucune différence. " (Samyutta-nikâya)


Twitter: https://www.twitter.com/portail_dhamma
Avatar de l’utilisateur
ted
Bavard occasionnel / Team RB
Bavard occasionnel / Team RB
Messages : 13289
Inscription : mar. 8 juin 2004 16:48
Contact :

Re: Faut-il renaître bouddhiste pour s'en sortir ?

Message non lu par ted » ven. 5 janv. 2018 18:46

cgigi2 a écrit :
mer. 3 janv. 2018 02:05
Ted dit:
Qui que vous soyez, foncez !
Il est déjà tard !
gigi dit:
Il n'est jamais trop tard,
peut-on faire éclore le bourgeon d'une fleur en pressant dessus ?

lorsque les conditions sont réunies cela apparaît
Lorsque les conditions ne sont pas réunies
cela n'apparaît pas

En Dhamma point d'urgence
seulement de l'attention
Ici et Maintenant
Image
avec metta
gigi
La remarque de Gigi ne manque pas de sagesse cependant.
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit

" O Mahânâma... Entre la délivrance d'un disciple laïc et celle d'un bhikkhu, il n'y a aucune différence. " (Samyutta-nikâya)


Twitter: https://www.twitter.com/portail_dhamma
Avatar de l’utilisateur
axiste
Team RB
Team RB
Messages : 7554
Inscription : ven. 9 mai 2008 04:39

Re: Faut-il renaître bouddhiste pour s'en sortir ?

Message non lu par axiste » sam. 6 janv. 2018 13:31

« Quand ceci est, cela est ; ceci apparaissant, cela apparaît. Quand ceci n’est pas, cela n’est pas ; ceci cessant, cela cesse. » (Majjhima Nikâya)
flower_mid
Cinq clefs pour la parole correcte :
- dire au bon moment, prononcer en vérité, de façon affectueuse, bénéfique et dans un esprit de bonne volonté."
Répondre

Revenir à « Bouddhisme en général »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités