Citations, Don de soi-Amour

Avatar de l’utilisateur
binah
Feuille de la Bodhi
Feuille de la Bodhi
Messages : 199
Inscription : sam. 19 oct. 2013 14:29

Citations, Don de soi-Amour

Message non lu par binah » dim. 23 févr. 2014 19:29

De Pablo Neruda

J'ai cru mourir et j'ai senti le froid de près,
de ce que j'ai vécu je ne laissais que toi,
ta bouche était mon jour et la nuit de la terre
et ta peau le pays fondé par mes baisers.

Alors en cet instant s'achevèrent les livres,
l'amitié, les trésors accumulés sans trêve,
la maison transparente édifiée par nous deux :
tout cessa d'exister, tout excepté tes yeux.

Car l'amour, alors que la vie nous persécute,
n'est qu'une haute vague entre toutes les vagues,
mais hélas quand la mort vient frapper à la porte

il n'est que ton regard pour s'opposer au vide,
en face du non-être il n'est que ta clarté :
il n'est que ton amour pour refermer la nuit.

NUIT



Je t’aime parce que je t’aime et voilà tout
et de t’aimer j’en arrive à ne pas t’aimer
et de t’attendre alors que je ne t’attends plus
mon cœur peut en passer du froid à la brûlure.

Je ne t’aime que parce que c’est toi que j’aime,
et je te hais sans fin, te hais et te supplie,
et la mesure de mon amour voyageur
est de ne pas te voir, de t’aimer en aveugle.

Et si, lumière de janvier, tu consumais
ton rayon cruel, et mon cœur tout entier,
me dérobant la clef de la tranquillité?

En cette histoire je m’arrive qu’à mourir
et si je meurs d’amour, c’est parce que e t’aime,
parce qu’amour, je t’aime, et à feu et à sang.




Parmi les étoiles admirées, mouillées
par des fleuves différents et par la rosée,
j'ai seulement choisi l'étoile que j'aimais
et depuis ce temps-là je dors avec la nuit.

Parmi les vagues, une vague, une autre vague,
vague de verte mer, branche verte, froid vert,
j'ai seulement choisi l'unique et seule vague
et c'est la vague indivisible de ton corps.

Vers moi toutes les gouttes, toutes les racines
et tous les fils de la lumière sont venus,
que ce soit aube ou crépuscule ils sont venus.

Je n'ai voulu que ta chevelure pour moi.
Et de toutes les offrandes de la patrie
je n'ai choisi que celle de ton coeur sauvage.




Pourquoi ne pas lui dire que vous savez qu'il est là, pensant à vous, se préoccupant de vous, et que vous vous sentez en sécurité ? Que vos peurs, votre passé s'évanouissent. Et que le seul espoir est la promesse d'une étreinte. Je remercie Dieu pour chaque erreur que j'ai faite, parce que chacune d'elles m'a indiqué le chemin qui m'a mené à vous.Et quand, finalement, on sera ensemble, je veux que tu m'enlaces. Enlace-moi toute la nuit. Caresse mes cheveux. Dis-moi que je suis une femme et montre-moi que tu es un homme. Jusqu'à ce qu'il y ait que maintenant. Toi et moi... et maintenant. Je ne demande pas qu'on m'explique la nuit. Je l'attends et elle m'enveloppe. Et tu es comme le pain, la lumière et l'ombre.

Image
Je suis allé partout à la recherche d'un endroit pour méditer sans réaliser que cet endroit était déjà là, dans mon coeur et dans mon esprit.(..) Ajahn Chah
Détermination, effort et temps..... (Dalai-lama)...
Avatar de l’utilisateur
binah
Feuille de la Bodhi
Feuille de la Bodhi
Messages : 199
Inscription : sam. 19 oct. 2013 14:29

Re: Citations, Don de soi-Amour

Message non lu par binah » dim. 23 févr. 2014 19:34

Matin

J'ai faim de tes cheveux, de ta voix, de ta bouche,
sans manger je vais par les rues, et je me tais,
sans le soutien du pain, et dès l'aube hors de moi
je cherche dans le jour le bruit d'eau de tes pas.

Je suis affamé de ton rire de cascade,
et de tes mains couleur de grenier furieux,
oui, j'ai faim de la pâle pierre de tes ongles,
je veux manger ta peau comme une amande intacte,

et le rayon détruit au feu de ta beauté,
je veux manger le nez maître du fier visage,
Je veux manger l'ombre fugace de tes cils,

J'ai faim, je vais, je viens, flairant le crépuscule
et je te cherche, et je cherche ton cœur brûlant
comme un puma dans le désert de Quitratùe.




Incliné sur les soirs je jette un filet triste
sur tes yeux d'océan.

Là, brûle écartelée sur le plus haut bûcher,
ma solitude aux bras battants comme un noyé.

Tes yeux absents, j'y fais des marques rouges
et ils ondoient comme la mer au pied d'un phare.

Ma femelle distante, agrippée aux ténèbres,
de ton regard surgit la côte de l'effroi.

Incliné sur les soirs je jette un filet triste
sur la mer qui secoue tes grands yeux d'océan.

Les oiseaux de la nuit picorent les étoiles
qui scintillent comme mon âme quand je t'aime.

Et la nuit galopant sur sa sombre jument
éparpille au hasard l'épi bleu sur les champs
Je suis allé partout à la recherche d'un endroit pour méditer sans réaliser que cet endroit était déjà là, dans mon coeur et dans mon esprit.(..) Ajahn Chah
Détermination, effort et temps..... (Dalai-lama)...
Avatar de l’utilisateur
axiste
Team RB
Team RB
Messages : 7276
Inscription : ven. 9 mai 2008 04:39

Re: Citations, Don de soi-Amour

Message non lu par axiste » lun. 24 févr. 2014 10:12

Désir




J'aimerais rencontrer l'autre là où il n'est plus un autre,

à l'instant où je sais 
qu'il est un autre


Mais aussi ! Comment ne pas savoir
lorsque l'amour est là,

que le seul nom de l'autre ne peut être que vous...

car le "tu" s'éparpille
...
irrésistiblement ..

Julie Bataille
Quiconque par de bonnes actions couvre le mal fait, celui-là illumine le monde comme la lune hors des nuages.
Dhammapada
Avatar de l’utilisateur
binah
Feuille de la Bodhi
Feuille de la Bodhi
Messages : 199
Inscription : sam. 19 oct. 2013 14:29

Re: Citations, Don de soi-Amour

Message non lu par binah » lun. 24 févr. 2014 18:38

"Si tu retiens tes émotions, si tu ne t'autorises pas à les vivre d'un bout à l'autre, alors tu n'arrives pas à t'en détacher, tu es trop occupé par ta peur. Tu as peur de la douleur, peur du chagrin. Peur de la vulnérabilité qu'entraîne l'Amour.
Mais, en te jetant dans ces émotions, en te permettant de plonger dedans, jusqu'au fond, et même au-delà, tu les ressens pleinement, complètement.
Alors tu sais ce qu'est la douleur. Tu sais ce qu'est l'Amour. Tu sais ce qu'est le chagrin.
Et seulement alors, tu peux dire : D'accord, j'ai éprouvé cette émotion. Je l'ai reconnue. Maintenant j'ai besoin de m'en détacher un moment."

La dernière leçon
Mitch Albom
Je suis allé partout à la recherche d'un endroit pour méditer sans réaliser que cet endroit était déjà là, dans mon coeur et dans mon esprit.(..) Ajahn Chah
Détermination, effort et temps..... (Dalai-lama)...
Avatar de l’utilisateur
Katly
Double Poisson
Double Poisson
Messages : 2278
Inscription : ven. 20 juil. 2012 07:14
Contact :

Re: Citations, Don de soi-Amour

Message non lu par Katly » lun. 24 févr. 2014 21:14

Tu es Mon Autre:


Âme ou soeur
Jumeau ou frère
De rien mais qui es-tu
Tu es mon plus grand mystère
Mon seul lien contigu
Tu m'enrubannes et m'embryonnes
Et tu me gardes à vue
Tu es le seul animal de mon arche perdue

Tu ne parles qu'une langue aucun mot déçu
Celle qui fait de toi mon autre
L'être reconnu
Il n'y a rien à comprendre
Et que passe l'intrus
Qui n'en pourra rien attendre
Car je suis seule à les entendre
Les silences et quand j'en tremble

Toi, tu es mon autre
La force de ma foi
Ma faiblesse et ma loi
Mon insolence et mon droit

Moi, je suis ton autre
Si nous n'étions pas d'ici
Nous serions l'infini

Et si l'un de nous deux tombe
L'arbre de nos vies
Nous gardera loin de l'ombre
Entre ciel et fruit
Mais jamais trop loin de l'autre
Nous serions maudits
Tu seras ma dernière seconde
Car je suis seule à les entendre
Les silences et quand j'en tremble

Toi, tu es mon autre
La force de ma foi
Ma faiblesse et ma loi
Mon insolence et mon droit

Moi, je suis ton autre
Si nous n'étions pas d'ici
Nous serions l'infini

Et si l'un de nous deux tombe


Teyata, Gate, Gate, Paragate, Parasamgate, Bodhi Svàhà
Les mots que l'on a pas dit sont les fleurs du silence. Proverbe japonais
Soyez libre là où vous êtes. TNH
Avatar de l’utilisateur
axiste
Team RB
Team RB
Messages : 7276
Inscription : ven. 9 mai 2008 04:39

Re: Citations, Don de soi-Amour

Message non lu par axiste » lun. 24 févr. 2014 22:08

Rainer Maria Rilke – Les amants (Die Liebenden, 1908)

Regarde comme ils grandissent l’un vers l’autre :

dans leurs veines tout devient esprit.

Leurs corps tremblent comme des axes

autour desquels tournent chaleur et ardeur.

Des assoiffés, et on leur donne à boire,

Ouvre les yeux et regarde : on leur donne à voir.

Laisse-les sombrer l’un dans l’autre,

Pour se dépasser l’un l’autre.
Quiconque par de bonnes actions couvre le mal fait, celui-là illumine le monde comme la lune hors des nuages.
Dhammapada
Avatar de l’utilisateur
axiste
Team RB
Team RB
Messages : 7276
Inscription : ven. 9 mai 2008 04:39

Re: Citations, Don de soi-Amour

Message non lu par axiste » lun. 24 févr. 2014 22:10

Eugénio De Andrade – Chaque chose (Cada coisa, 1995)

Chaque chose a sa fulgurance,

sa musique.
Dans l’orange mûre chante le soleil,

dans la neige le merle bleu.

Pas seulement les choses,

les animaux mêmes

brillent d’une lumière tendre ;

quand l’hiver s’approche de leurs yeux

la transparence des étoiles

devient source de leur respiration.

Ce n’est qu’ainsi

qu’ils perdurent.

De même, le coeur.
Quiconque par de bonnes actions couvre le mal fait, celui-là illumine le monde comme la lune hors des nuages.
Dhammapada
Avatar de l’utilisateur
axiste
Team RB
Team RB
Messages : 7276
Inscription : ven. 9 mai 2008 04:39

Re: Citations, Don de soi-Amour

Message non lu par axiste » lun. 24 févr. 2014 22:13

Henri Michaux – Pensées (1938)

Penser, vivre, mer peu distincte ;

Moi — ça — tremble,

Infini incessamment qui tressaille.

Ombres de mondes infimes,

ombres d’ombres,

cendres d’ailes.

Pensées à la nage merveilleuse,

qui glissez en nous, entre nous, loin de nous,

loin de nous éclairer, loin de rien pénétrer ;

étrangères en nos maisons,

toujours à colporter,

poussières pour nous distraire et nous éparpiller la vie.
Quiconque par de bonnes actions couvre le mal fait, celui-là illumine le monde comme la lune hors des nuages.
Dhammapada
Avatar de l’utilisateur
axiste
Team RB
Team RB
Messages : 7276
Inscription : ven. 9 mai 2008 04:39

Re: Citations, Don de soi-Amour

Message non lu par axiste » lun. 24 févr. 2014 22:14

António Ramos Rosa – Une voix (Uma voz, 1975)

Je veux appartenir à la voûte obscure comme un amant désarmé,

devenir le souffle du silence sur les épaules des nuages.

Je veux adhérer à l’ombre des paroles du feuillage

et comprendre la terre dans la soie farouche du désir.
Quiconque par de bonnes actions couvre le mal fait, celui-là illumine le monde comme la lune hors des nuages.
Dhammapada
Jean
Roue du Dhamma
Roue du Dhamma
Messages : 2614
Inscription : sam. 27 oct. 2007 16:08
Localisation : Perpignan

Re: Citations, Don de soi-Amour

Message non lu par Jean » mar. 25 févr. 2014 18:08

Retraité, entre 2 parties de pétanque, quand j'écris sur Nangpa, je suis assis à la terrasse du Café du Commerce, en short, en tongs et je me permets de discutailler Dharma, sans en avoir l'autorisation, ni les capacités.
Avatar de l’utilisateur
binah
Feuille de la Bodhi
Feuille de la Bodhi
Messages : 199
Inscription : sam. 19 oct. 2013 14:29

Re: Citations, Don de soi-Amour

Message non lu par binah » mar. 25 févr. 2014 22:45



Traduction lyrics

Within Temptation - Stairway To The Skies traduction


{Un escalier vers les cieux}

A sept secondes de l'ascension
Je ne peux croire que je sois toujours en vie
Et le paradis m'attendais
Je pensais que ce serait la fin
Mais je sais que tu comprendras
Tout ce qui me garde ici

Je rêve d'un escalier vers les cieux
Mon ange descend du paradis pour m'emporter
Je tends la mains, puis tu disparais
Chaque fois que tu m'appelles
Je sais que je n'ai qu'un temps de retard

Je sens que cette fois je peux avoir changée
Mais une chose persiste toujours
Je suis déchirée et la haine s'attarde toujours
Je commence doucement à réaliser
Nous ne serons pas réunis
Je dois encore marcher au travers

Je rêve d'un escalier vers les cieux
Mon ange descend du paradis pour m'emporter
Je tends la mains, puis tu disparais
Chaque fois que tu m'appelles
Je sais que je n'ai qu'un temps de retard

Est-ce une malédiction ou une chance ?
Ai-je été aveuglée par les regrets ?
La rédemption attends
Mon âme est en jeu
Trouverais-je un escalier vers les cieux
Finalement ?

Je rêve d'un escalier vers les cieux
Mon ange descend du paradis pour m'emporter
Je tends la mains, puis tu disparais
Chaque fois que tu m'appelles
Je sais que je n'ai qu'un temps de retard
Je sais que je n'ai qu'un temps de retard
Je suis allé partout à la recherche d'un endroit pour méditer sans réaliser que cet endroit était déjà là, dans mon coeur et dans mon esprit.(..) Ajahn Chah
Détermination, effort et temps..... (Dalai-lama)...
Avatar de l’utilisateur
binah
Feuille de la Bodhi
Feuille de la Bodhi
Messages : 199
Inscription : sam. 19 oct. 2013 14:29

Re: Citations, Don de soi-Amour

Message non lu par binah » sam. 1 mars 2014 21:48

Je t'aime dans tous les points cardinaux!

Tu as cette force
Qui m’attire
Quelle que soit la distance
Qui nous sépare,
Où que tu sois,
Sache que je t’aime
Dans tous les points cardinaux
A la fois,
Tu es le point de croisement
De tous mes soleils,
De mes désirs en veille
Tu rassembles toutes les parties
Dispersées à la dérive
De mon âme,
Tu es déjà en moi
Mon aimant,
Mon amant
Viscéral

Dana Duval
Image
Je suis allé partout à la recherche d'un endroit pour méditer sans réaliser que cet endroit était déjà là, dans mon coeur et dans mon esprit.(..) Ajahn Chah
Détermination, effort et temps..... (Dalai-lama)...
Jingshen

Re: Citations, Don de soi-Amour

Message non lu par Jingshen » sam. 1 mars 2014 23:41

Ce que tu nommes amour, n'est qu'un désir vautour
Forme d'avidité, et de haine au détour
Et tu prétends aimer, celui que tu convoites
Mais s'il t'es refusé, tu restes seul, patate !
Ton "amour" est mensonge, égoistes interets
Et de l"indifférence pour les autres à coté
Cet amour est hideux, et semblable aux humains
Qui surpeuplent la terre, et la massacre en vain
Butterfly_tenryu
Avatar de l’utilisateur
axiste
Team RB
Team RB
Messages : 7276
Inscription : ven. 9 mai 2008 04:39

Re: Citations, Don de soi-Amour

Message non lu par axiste » dim. 2 mars 2014 00:05

Lunettes de soleil


JEAN-PAUL DAOUST
Il met ses lunettes de soleil
Un hijab pour son âme
Pour stopper son cri de détresse
Pour fuir la gloire des autres
Où coulent des Narcisses désespérés
Enluminés d’amour comme dans tous ces clichés
De poèmes et de tableaux grandioses
 
Il met ses lunettes de soleil
Tel un voilier ses voiles
Sur la mer sombre de l’ennui
Où sautent des bonheurs ridicules
Très jazz dans le mauve de l’heure
Où le blues d’un souvenir
Fait un solo réussi
 
Il met ses lunettes de soleil
Flammes opaques en Cinémascope
Sur l’asphalte gris des jours
Où rôdent des morts en sursis
La forme béate de leurs plaintes
Où s’accrochent les mots
En chauves-souris inquiètes
 
Il met ses lunettes de soleil
Pour permettre aux yeux de mieux respirer
L’air vicié de tous ces regards
Qui ne savent plus où se poser
Pendant qu’il pense aux dents tranchantes
D’une bouche où hier encore il plongeait
Avec effroi et admiration
 
Il met ses lunettes de soleil
Maquillage moderne pour un pharaon en exil
De bras qui s’ouvraient comme la mer Rouge
Au commandement des lèvres
Et l’écran noir de leur miroir
Le protège du brasier de ce corps
Que ses yeux en cachette continuent de déshabiller
 
Il met ses lunettes de soleil
Recette obligatoire pour un désarroi privé
Pour cacher le soleil loufoque des yeux
Qui fait un sunset de goudron
Sur l’éclat cruel des saisons
Où dans le temple de l’oubli
Se tordent les ombres d’amants célèbres
 
Il met ses lunettes de soleil
Où voguent de dernières illusions
En un clin d’œil baudelairien
Aux concordances intimes
Just to be private
Sorry no trespassing
Enter at your own risk
 
Il met ses lunettes de soleil
Comme des graffiti obscènes sur sa peau
Pour mieux s’ajuster au privé
De tous ces phantasmes qui brillent
 
Il met ses lunettes de soleil
Pour jouer à la mouche
Pour jouer au dandy ironique
Pour jouer à la star qui en a vu d’autres
 
Alors il met ses lunettes de soleil
C’est ça pour jouer
Jean-Paul Daoust, « Lunettes de soleil », 111, Wooster Street,
Quiconque par de bonnes actions couvre le mal fait, celui-là illumine le monde comme la lune hors des nuages.
Dhammapada
Avatar de l’utilisateur
axiste
Team RB
Team RB
Messages : 7276
Inscription : ven. 9 mai 2008 04:39

Re: Citations, Don de soi-Amour

Message non lu par axiste » dim. 2 mars 2014 01:19

Quiconque par de bonnes actions couvre le mal fait, celui-là illumine le monde comme la lune hors des nuages.
Dhammapada
Répondre

Revenir à « Citations & images »