Autel bouddhiste...

Avatar de l’utilisateur
Sourire
Double Poisson
Double Poisson
Messages : 2451
Inscription : mer. 29 sept. 2010 10:33

Re: Autel bouddhiste...

Message non lu par Sourire » ven. 21 sept. 2012 20:27

Mon autel a connu quelques changements ces derniers temps...
Un de mes deux bouddhas a été retiré. Il va être rangé précieusement... J'ai laissé celui que j'ai modelé en pâte autodurcissante.
Un bougeoir a fait son apparition, récupéré des caisses de vieux objets venant de mes grands-parents.
Jusqu'à présent, j'employais des bougies seulement dans le brûle-parfum, et bien entendu, en cas de panne de courant (très lumineux, une bougie posée sur un miroir!!!)
J'ai eu idée de placer sur l'autel une bougie graduée pour me donner une indication du temps qui passe quand je médite.
Bon, ben, va valoir expérimenter ça, maintenant...
Retiré aussi une paire de bidules... Mais ça va se remplir. Avec l'automne, je vais trouver des choses à mettre.

Et pis si ça marche pas, elle sera toujours un bon dépannage quand la lampe de la cuisine crame le soir au moment de préparer le repas...
- "As-tu mangé ton riz ?
- oui
- alors va laver ton bol."
Avatar de l’utilisateur
Longchen
Lion
Lion
Messages : 1474
Inscription : jeu. 15 avr. 2010 11:25

Re: Autel bouddhiste...

Message non lu par Longchen » sam. 22 sept. 2012 06:48

Sourire a écrit :Mon autel a connu quelques changements ces derniers temps...
(...)
Intéressant !
Je sais que c’est significatif (par expérience personnelle): ainsi mon autel a mis un certain temps avant de trouver sa forme actuelle (relativement stable depuis un moment) et cela va de pair avec la recherche spirituelle, l’investigation quant aux écoles etc. (il faut dire qu’à mon arrivée sur Nangpa je ne savais pas quel chemin j’allais choisir, et j’ai fait le tour des stands si on peut dire).

A un moment mon autel ne ressemblait même presque plus à rien: cela devait être le moment où je n’en pouvais plus des différences entre les écoles, lié à un sentiment d’abandon.
<<metta>>
L’instant présent 🙏
Avatar de l’utilisateur
ted
Bavard occasionnel / Team RB
Bavard occasionnel / Team RB
Messages : 13289
Inscription : mar. 8 juin 2004 16:48
Contact :

Re: Autel bouddhiste...

Message non lu par ted » dim. 14 oct. 2012 14:47

J'ai un petit souci avec l'autel depuis que j'allume des bougies led et que j'ai la chance de pouvoir les laisser allumées 24h/24.
La question est la suivante : est-ce que je dois laisser les bougies allumées quand il y a des invités ? :oops:
J'ai eu des remarques de la famille.

NB : l'autel est dans le salon.
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit

" O Mahânâma... Entre la délivrance d'un disciple laïc et celle d'un bhikkhu, il n'y a aucune différence. " (Samyutta-nikâya)


Twitter: https://www.twitter.com/portail_dhamma
Jean
Roue du Dhamma
Roue du Dhamma
Messages : 2614
Inscription : sam. 27 oct. 2007 16:08
Localisation : Perpignan

Re: Autel bouddhiste...

Message non lu par Jean » dim. 14 oct. 2012 15:41

Hello Ted

je crois que tu devrais faire comme tu le sens. Il n'y a pas de règlement.

Soit tu te fiches de l'opinion des uns et des autres, style "Oui je suis Bouddhiste, oui je vais réaliser la grande compassion et ba15 à ceux qui ne sont pas contents! (accompagné du moudra ba15 correspondant )

Soit tu la joues discrète : en éteignant les lumières ou en mettant un rideau (tissus opaque ou légèrement transparent ou bien un rideau de perles) ou un paravent devant ton autel et qui va avec la déco de ton salon et que tu ouvres à l'occasion. Le rideau ou le paravent peuvent même constituer un plus décoratif.

PS : J'ai eu un chat qui a été se réfugier pour mourir sur mon autel.

Il y a de bonnes idées au lien
http://www.dharmacrafts.com/
mais ,hélas, la boutique est aux USA - frais d'expédition prohibitifs)
Retraité, entre 2 parties de pétanque, quand j'écris sur Nangpa, je suis assis à la terrasse du Café du Commerce, en short, en tongs et je me permets de discutailler Dharma, sans en avoir l'autorisation, ni les capacités.
Avatar de l’utilisateur
ted
Bavard occasionnel / Team RB
Bavard occasionnel / Team RB
Messages : 13289
Inscription : mar. 8 juin 2004 16:48
Contact :

Re: Autel bouddhiste...

Message non lu par ted » dim. 14 oct. 2012 17:00

Coucou Jean

Merci pour ta réponse. Je ne peux pas trop ignorer, parce que je sens que ça dérange certains qui m'ont avoué qu'ils attendaient que la crise passe.
J'ai déjà un rideau, de 2m20, qui peut cacher l'autel, mais il représente un Bouddha... :mrgreen:
Et j'ai un autre rideau, une sorte de double rideau, qui pourrait cacher le premier et l'autel, mais je ne le tire jamais :
- d'abord, parce que c'est chiant. ya plein de plis à repositionner
- ensuite parce que voir l'autel et les lumières à chaque instant, ça me fait du bien. :oops:

Le problème, c'est pas l'autel (qui fait déco dans le salon), le problème, c'est les bougies devant, qui font un peu "culte", donc "bizarre", 'illuminé", "secte", bref tous ces clichés.. :)

love3 love3 love3 love3 love3 love3 love3

Faut anticiper les réactions des gens, surtout quand ils envoient leurs enfants jouer chez vous.
Je crois que je vais refermer le rideau quand il y a de la visite, mais en laissant les bougies allumées derrière. C'est l'avantage des LED.
Mais en même temps, j'ai l'impression d'être lâche, de renier mes convictions. :oops: :-( :roll:

Ca me rappelle le dessin que Longchen avait posté dans Salon de thé :

Image
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit

" O Mahânâma... Entre la délivrance d'un disciple laïc et celle d'un bhikkhu, il n'y a aucune différence. " (Samyutta-nikâya)


Twitter: https://www.twitter.com/portail_dhamma
Avatar de l’utilisateur
Longchen
Lion
Lion
Messages : 1474
Inscription : jeu. 15 avr. 2010 11:25

Re: Autel bouddhiste...

Message non lu par Longchen » dim. 14 oct. 2012 17:52

Moi je serais d’avis de jouer la discrétion.
D’ailleurs je n’affiche rien, aucun signe, le parfait agent secret en mission :cool:
L’instant présent 🙏
Avatar de l’utilisateur
Longchen
Lion
Lion
Messages : 1474
Inscription : jeu. 15 avr. 2010 11:25

Re: Autel bouddhiste...

Message non lu par Longchen » lun. 15 oct. 2012 07:55

Sur ce sujet, petite anecdote:
Une des élèves américaines de TWR a installé son autel dans sa salle de bain. Pourtant elle a de la place chez elle (grande maison paraît-il), mais c’est le seul endroit où personne d’autre ne vient -et elle ne veut pas dire qu'elle a un autel et le montrer- et où elle éprouve un sentiment d’intimité.
Au Tibet (et ailleurs j’imagine), l’autel occupait un lieu central dans la maison, c’était l’endroit le plus important.
Pour les gens actuellement en occident, l’endroit le plus important est peut être bien les sanitaires, j’exagère à peine...
Signe des temps !?
Toutefois, je pense qu’il faut considérer l’image que l’on renvoie aux autres (enfin...dans certaines circonstances peut être), dans la mesure où les bouddhistes occidentaux sont largement minoritaires, et que statistiquement les personnes qui regardent les bouddhistes sont soit des catholiques, soit des athées...et donc dans ces deux hypothèses des gens pas très tolérants (je sais, je caricature, mais à peine certainement).

Autrement (par rapport à ce que dit Jean) il existe bien un mudra : le mudra de l’offrande du mandala. Je ne le pratique pas personnellement mais si vous tombez dessus vous comprendrez... :lol:
L’instant présent 🙏
Avatar de l’utilisateur
ted
Bavard occasionnel / Team RB
Bavard occasionnel / Team RB
Messages : 13289
Inscription : mar. 8 juin 2004 16:48
Contact :

Re: Autel bouddhiste...

Message non lu par ted » lun. 15 oct. 2012 09:24

Longchen a écrit :Autrement (par rapport à ce que dit Jean) il existe bien un mudra : le mudra de l’offrande du mandala. Je ne le pratique pas personnellement mais si vous tombez dessus vous comprendrez... :lol:
C'est un mudra majeur, parait-il ? :mrgreen:

En effet, l'autel est bien au milieu du salon.
Si on considère que la laïcité, c'est la discrétion. Ok. Mais là, je suis chez moi quand même. :shock: :D
En même temps, si je vais chez quelqu'un et que je vois une bougie allumée au pied d'une statuette de crocodile, je vais me poser des questions. :D Surtout s'il y a des fleurs autour, de l'encens, et un bol avec des grains de riz ! :shock: Je ne sais pas si je laisserais mes enfants aller dormir chez eux. :roll:

Bon, le Bouddha n'est pas un crocodile, mais j'essaie simplement de comprendre ce que ressentent les gens qui ignorent qui est vraiment Bouddha. :cool:
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit

" O Mahânâma... Entre la délivrance d'un disciple laïc et celle d'un bhikkhu, il n'y a aucune différence. " (Samyutta-nikâya)


Twitter: https://www.twitter.com/portail_dhamma
Avatar de l’utilisateur
Longchen
Lion
Lion
Messages : 1474
Inscription : jeu. 15 avr. 2010 11:25

Re: Autel bouddhiste...

Message non lu par Longchen » mar. 16 oct. 2012 07:35

Longchen a écrit :(...) Au Tibet (et ailleurs j’imagine), l’autel occupait un lieu central dans la maison, c’était l’endroit le plus important. (...)
ted a écrit :(...)En effet, l'autel est bien au milieu du salon. (...)
Lorsque j’avais écrit « lieu central » je voulais dire la pièce la plus importante, en général je pense en effet que c’est le salon. Par contre je ne voulais pas dire au milieu du salon (mais rien n’est interdit chez soi, encore heureux)
<<metta>>
L’instant présent 🙏
Avatar de l’utilisateur
Flocon
Naga
Naga
Messages : 4240
Inscription : mer. 19 mai 2010 06:59

Re: Autel bouddhiste...

Message non lu par Flocon » mar. 16 oct. 2012 08:06

Quel type de remarques as-tu reçues (si ce n'est pas indiscret)?

Si tu as l'impression que la présence de l'autel éloigne de toi ceux qui te sont chers, peut-être en effet vaut-il mieux choisir plus de discrétion. Mais c'est un peu dommage.
ted a écrit :En même temps, si je vais chez quelqu'un et que je vois une bougie allumée au pied d'une statuette de crocodile, je vais me poser des questions. :D Surtout s'il y a des fleurs autour, de l'encens, et un bol avec des grains de riz ! :shock: Je ne sais pas si je laisserais mes enfants aller dormir chez eux. :roll:
Tu n'enverrais sans doute pas tes enfants dormir chez moi : Monsieur Flocon a un petit autel privé, avec des divinités chinoises qui ont franchement une drôle de tête, pas de crocodile mais presque. :shock: :lol: .
Quand on sonde les choses, les connaissances s'approfondissent.
Les connaissances s'approfondissant, les désirs se purifient.
Les désirs une fois purifiés, le cœur se rectifie.
Le cœur étant rectifié, on peut réformer sa personne.

Kong Tseu
Florent

Re: Autel bouddhiste...

Message non lu par Florent » mar. 16 oct. 2012 08:59

@ ted

finalement tu devrais d'abord te poser la question de savoir, si le fait que que des personnes de ta famille te font des remarques crée en toi dukkha, si oui alors il serait peut être mieux d'être + discret, si non il faut voir si cela suscite un véritable malaise dans ta famille, et si enfin cela n'est juste qu'une petite gêne chez eux sans conséquence alors tu peux laisser tes leds allumer.

Pour ma part j'évite d'allumer les bougies de mon pti autel quand il y a des gens que je ne connais pas très bien ou des gens de ma famille que je sais que ça pourrait les gêner.
De plus je ne laisse jamais mes bougies H24, pour moi le plaisir et de les allumer quand j'en ai envie, je peux rester des semaines entières sans les allumer... Et une chose aussi c'est que je n'achèterais jamais de leds pour ça, c'est tellement mieux les bougies
Avatar de l’utilisateur
Sourire
Double Poisson
Double Poisson
Messages : 2451
Inscription : mer. 29 sept. 2010 10:33

Re: Autel bouddhiste...

Message non lu par Sourire » mar. 16 oct. 2012 09:51

L'offrande de lumière est relative à la méditation et au laps de temps où elle se fait
L'acte de l'allumer, que ça soit par une bougie ou par une led a une importance. Si elle est allumée sans arrêt, cet acte disparaît.
Ca fait partie des "mises en condition" de la méditation.

Je crois que voir un autel allumé 24 h sur 24, ça me surprendrait... Au moins...
- "As-tu mangé ton riz ?
- oui
- alors va laver ton bol."
Avatar de l’utilisateur
ted
Bavard occasionnel / Team RB
Bavard occasionnel / Team RB
Messages : 13289
Inscription : mar. 8 juin 2004 16:48
Contact :

Re: Autel bouddhiste...

Message non lu par ted » mar. 16 oct. 2012 10:26

Sourire, j'ai une dizaine de bougies environ. Je les allume toutes pour la médit. Et le reste du temps, j'en laisse trois allumées : une devant le Bouddha central, et deux autres à chaque extrémité de l'autel. C'est vrai que l'acte d'allumer les 7 bougies, ainsi que celui de changer l'eau par exemple, participent à la solennité du rituel.

Longchen, l'autel n'est pas au centre, mais contre le mur du salon, entre deux portes-fenêtres.

Florent, les Leds, c'est vraiment bien. Je fais un don de lumière 24h/24. C'est un choix. Donc, je vais refermer le rideau en laissant trois leds allumées. Je ne crois pas que la lumière se verra au travers... :roll: Et je ne risque pas de mettre le feu avec une Led. ba11

Flocon, je ne voudrais pas paraître intolérant. :oops: Mais bon, tu vois ce que je veux dire. On a parfois des réactions spéciales quand il s'agit de nos enfants. Mais je devrais peut être leur apprendre la tolérance et les laisser aller jouer chez des adorateurs de je ne sais trop quoi... Je suis un peu beauf sur ce coup là, j'en ai conscience. Je réclame de la tolérance, mais j'en ai pas ! :D
Pour les remarques que j'ai eues, c'est assez blessant et j'ai pas trop envie de les répéter. Mais le thème général c'est : "pourquoi tu ne fais pas comme tout le monde ?" et "quand est-ce que ça s'arrête cette crise bouddhiste ?". :D Mais, bon, c'est pas encore devenu un sujet de conflit sévère.
Oui, j'en souffre parfois... Mais je fais ce qu'il faut pour relativiser. :)

Si j'ai lancé ce fil, c'était pour savoir si des personnes ici assumaient leur choix face à une société clairement non bouddhiste, qui se veut laïque.
Une fois qu'on est catalogué comme faisant partie d'une secte ou quoi, la vie quotidienne devient sans doute plus compliquée. :-(
Les gens qui viennent chez vous vont répéter ce qu'ils ont vu. Après, ça cancane, ça insinue, ça se méfie. Bref... Rien de bien nouveau sous le soleil...
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit

" O Mahânâma... Entre la délivrance d'un disciple laïc et celle d'un bhikkhu, il n'y a aucune différence. " (Samyutta-nikâya)


Twitter: https://www.twitter.com/portail_dhamma
Florent

Re: Autel bouddhiste...

Message non lu par Florent » mar. 16 oct. 2012 10:43

ted a écrit :
Si j'ai lancé ce fil, c'était pour savoir si des personnes ici assumaient leur choix face à une société clairement non bouddhiste, qui se veut laïque.
Une fois qu'on est catalogué comme faisant partie d'une secte ou quoi, la vie quotidienne devient sans doute plus compliquée. :-(
Les gens qui viennent chez vous vont répéter ce qu'ils ont vu. Après, ça cancane, ça insinue, ça se méfie. Bref... Rien de bien nouveau sous le soleil...
j'assume parfaitement le fait d'avoir une pratique de type bouddhiste, mais seulement je n'en fais pas étalage, et aussi je cherche avant tout a ne pas créer de conflit par rapport à ça, sinon ça irait a l'encontre de l'éradication de dukkha.
Il faut faire preuve d'habileté et ne pas imposer des pratiques qui ne sont pas forcément souhaiter par les autres.

D'après ce que tu dis il t'arrive parfois de souffrir par rapport à ça, c'est là que tu devrais établir l'octuple sentier, mais je crois que je t'apprend rien, tu dois le savoir...
Avatar de l’utilisateur
Flocon
Naga
Naga
Messages : 4240
Inscription : mer. 19 mai 2010 06:59

Re: Autel bouddhiste...

Message non lu par Flocon » mar. 16 oct. 2012 10:53

ted a écrit :Flocon, je ne voudrais pas paraître intolérant. :oops: Mais bon, tu vois ce que je veux dire.
Oui, très bien, je te comprends parfaitement. C'est vraiment un point délicat.
ted a écrit : Si j'ai lancé ce fil, c'était pour savoir si des personnes ici assumaient leur choix face à une société clairement non bouddhiste, qui se veut laïque.
En ce qui me concerne, la réponse est "non", mais je ne suis pas bouddhiste, seulement sympathisante. Si je l'étais, que ferais-je? Je n'en sais rien. Il me semble que je ferais le choix de la discrétion, peut-être par lâcheté... :oops:
Quand on sonde les choses, les connaissances s'approfondissent.
Les connaissances s'approfondissant, les désirs se purifient.
Les désirs une fois purifiés, le cœur se rectifie.
Le cœur étant rectifié, on peut réformer sa personne.

Kong Tseu
Répondre

Revenir à « Dévotion & puja »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités