Autel bouddhiste...

Avatar de l’utilisateur
Longchen
Lion
Lion
Messages : 1303
Inscription : jeu. 15 avr. 2010 11:25

Re: Autel bouddhiste...

Message non lu par Longchen » mer. 20 juin 2012 09:06

A propos de ce topic...
Finalement je conserve ma bougie chauffe plat (une seule cela ne pollue pas trop), par contre pour les grandes occasions -si par exemple je souhaite en allumer 7- alors je vais opter pour les bougies à led (autant pour la sécurité que l’aspect non polluant).

Il y a également la lampe à beurre traditionnelle (ou à huile je crois), mais il m’a semblé entendre que cela dégage une forte odeur, peut être que dans un temple cela n’est pas gênant mais dans une habitation c’est moins certain...
<<metta>>
Florent

Re: Autel bouddhiste...

Message non lu par Florent » jeu. 21 juin 2012 09:20

ted a écrit :
ardjopa a écrit :Le "terrible" est à prendre dans son sens "dommage" :lol:
J'avais compris... :mrgreen: :D
ardjopa a écrit :La fumée de bougie est un symbole spirituel assez fort, sur l'esprit qui s'échappe de la matière
Les led ou néons à coté, ça manque de classe ;-)
:shock: De classe ??? :shock: De claaasssee ??? :?: :D
C'est TOI qui parle de classe maintenant ? :oops: :D
Il faudrait aussi un costard qui ait de la classe ? :oops: :?: :?: :?:
Une voiture qui ait de la classe ? :)
Une meuf qui ait de la classe ? ;-)
Un autel bouddhiste qui ait de la classe ? :mrgreen:
:)

Vous zavez un gros attachement aux bougies traditionnelles, qui bouffent l'oxygène dans la maison et rejettent des particules toxiques (à vérifier) :D :D :D
En plus, mourir brûlé vif pendant qu'on est absorbé dans les jhanas, c'est pas terrible... :roll:
C'est quoi cette trouille complètement infondé, j'utilise des bougies et je n'ai jamais eu de problème, suffit d'utiliser des bougeoirs. Bon il est vrai que je n'ai pas d'autel a proprement parlé, juste un pti coin avec un bouddha et 2 bougies d'encadrement que j'allume de temps à autres.

Avant de foutre le feu avec des bougies faut sérieusement le chercher.

Bon maintenant chacun fait comme il veut c'est sur.
Avatar de l’utilisateur
ted
Bavard occasionnel / Team RB
Bavard occasionnel / Team RB
Messages : 13154
Inscription : mar. 8 juin 2004 16:48
Contact :

Re: Autel bouddhiste...

Message non lu par ted » jeu. 28 juin 2012 19:22

Florent a écrit :Avant de foutre le feu avec des bougies faut sérieusement le chercher.

Bon maintenant chacun fait comme il veut c'est sur.
Tu plaisantes, je suppose ? :D
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit

" O Mahânâma... Entre la délivrance d'un disciple laïc et celle d'un bhikkhu, il n'y a aucune différence. " (Samyutta-nikâya)
Avatar de l’utilisateur
Sourire
Double Poisson
Double Poisson
Messages : 2451
Inscription : mer. 29 sept. 2010 10:33

Re: Autel bouddhiste...

Message non lu par Sourire » jeu. 28 juin 2012 19:58

On ne laisse pas une bougie allumée sans surveillance
On ne ne la laisse pas à proximité d'un objet pouvant s'enflammer
On la dispose de façon stable et dans un support qui recueillera la cire chaude
Au moment de l'allumer, on se méfie des cheveux et vêtements qui pendouillent et des étincelles
On on a employé une allumette, on la met dans un cendrier vide (pas dans la poubelle ni avec une montagne de petites copines à elles)

Mais comme Florent = faut un peu le chercher pour mettre le feu avec des bougies...
Il suffit d'un minimum de prudence
- "As-tu mangé ton riz ?
- oui
- alors va laver ton bol."
ardjopa

Re: Autel bouddhiste...

Message non lu par ardjopa » jeu. 28 juin 2012 20:40

Les autels, les bougies, c'est joli.

:lol:

C'est plutot pour ceux qui ne savent pas encore allumer la flamme de leur esprit ;-)

http://www.youtube.com/watch?v=AndAkUQz ... re=related
Avatar de l’utilisateur
ted
Bavard occasionnel / Team RB
Bavard occasionnel / Team RB
Messages : 13154
Inscription : mar. 8 juin 2004 16:48
Contact :

Re: Autel bouddhiste...

Message non lu par ted » jeu. 28 juin 2012 20:49

Sourire a écrit :Mais comme Florent = faut un peu le chercher pour mettre le feu avec des bougies...
Il suffit d'un minimum de prudence
Suffit d'un coup de vent, d'une porte qui claque, d'une étagère qui vacille, bref... l'imprévisible qui alimente pourtant les statistiques, comme un métronome.
En tout cas, je suis très satisfait de mes leds. On peut les allumer et les poser absolument n'importe où, sans aucune espèce de précaution. Ca c'est top.
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit

" O Mahânâma... Entre la délivrance d'un disciple laïc et celle d'un bhikkhu, il n'y a aucune différence. " (Samyutta-nikâya)
Lupka

Re: Autel bouddhiste...

Message non lu par Lupka » jeu. 28 juin 2012 20:53

Sourire a écrit : On ne ne la laisse pas à proximité d'un objet pouvant s'enflammer
Oh yeah :mrgreen:



Ne jamais allumer votre Johnny sans précautions :lol:

Au fait c'est quand que quelqu'un nous montre son autel ? color_3
Avatar de l’utilisateur
Sourire
Double Poisson
Double Poisson
Messages : 2451
Inscription : mer. 29 sept. 2010 10:33

Re: Autel bouddhiste...

Message non lu par Sourire » jeu. 28 juin 2012 21:51

Y'a rarement des portes livrées au coups de vents, chez moi, je dois dire...
- "As-tu mangé ton riz ?
- oui
- alors va laver ton bol."
Avatar de l’utilisateur
Longchen
Lion
Lion
Messages : 1303
Inscription : jeu. 15 avr. 2010 11:25

Re: Autel bouddhiste...

Message non lu par Longchen » lun. 16 juil. 2012 13:54

Je vous présente un objet dans ce topic, car en fait j’en ai acheté un pour mon autel, mais sans savoir ni son nom ni à quoi cela servait exactement.
Je me sers de la grande coupe comme d’un bol d’offrande plus large que ceux que j’ai (là instinctivement j’ai dû comprendre son usage), et de ce qui est à l’intérieur comme d’une lampe à beurre (mais j’y mets une bougie dedans), mais là ce n’est pas l’usage traditionnel.

Alors cet objet s’appelle en réalité un Serkyem, et il est défini comme une « double coupe recevant l’offrande de thé et de nourriture dans les pratiques de Tsok. »
Sur la seconde photo on voit bien où l’on met la nourriture et où l’on verse le thé.

Image Image
Monsieur Quatre

Re: Autel bouddhiste...

Message non lu par Monsieur Quatre » mar. 17 juil. 2012 09:48

Cet objet est vraiment très joli.

Sinon, j'ai deux autels. Le premier sur le buffet dans mon living. Et le second sur mon bureau dans ma chambre.

Mais les autels chez les gens sont souvent inspirants et inspirés sauf quand ils sont trop surchargés.
Avatar de l’utilisateur
Longchen
Lion
Lion
Messages : 1303
Inscription : jeu. 15 avr. 2010 11:25

Re: Autel bouddhiste...

Message non lu par Longchen » mar. 17 juil. 2012 09:59

Au Tibet l’autel était l’endroit le plus important de la maison ; certainement il y a aussi des autels chez des particuliers dans de nombreux pays bouddhistes d’Asie.
Je ne me suis pas toujours préoccupé de cette question d’autel pour être franc, mais relativement récemment j’en ai eu envie.
Cela a un peu le rôle d’un focus pour l’esprit, surtout au début et à la fin de la journée, et pour moi c’est agréable.
FleurDeLotus
Jean
Roue du Dhamma
Roue du Dhamma
Messages : 2614
Inscription : sam. 27 oct. 2007 16:08
Localisation : Perpignan

Re: Autel bouddhiste...

Message non lu par Jean » mar. 17 juil. 2012 10:48

Dans mon bunker, bibliothèque, salle informatique, chambre à coucher, salle de yoga, de méditation, (tatamis pliable!) j'ai un autel, des reproductions de thankas et disséminés sur les étagères, des Bouddhas, onze en tout + 1 dans mon jardin. Je me sens en bonne compagnie et je n'ai plus aucun envie d'aller crapahuter dans les Himalayas.
Retraité, entre 2 parties de pétanque, quand j'écris sur Nangpa, je suis assis à la terrasse du Café du Commerce, en short, en tongs et je me permets de discutailler Dharma, sans en avoir l'autorisation, ni les capacités.
Avatar de l’utilisateur
ted
Bavard occasionnel / Team RB
Bavard occasionnel / Team RB
Messages : 13154
Inscription : mar. 8 juin 2004 16:48
Contact :

Re: Autel bouddhiste...

Message non lu par ted » sam. 21 juil. 2012 00:17

J'ai compté les bouddhas chez moi : j'en ai quatre.
+ 1 tableau et 1 tenture de 2m40. :)
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit

" O Mahânâma... Entre la délivrance d'un disciple laïc et celle d'un bhikkhu, il n'y a aucune différence. " (Samyutta-nikâya)
Avatar de l’utilisateur
Katly
Double Poisson
Double Poisson
Messages : 2278
Inscription : ven. 20 juil. 2012 07:14
Contact :

Re: Autel bouddhiste...

Message non lu par Katly » sam. 21 juil. 2012 13:28

C'est vrai qu'il faut compter de temps en temps. :D Au début, chez moi, on m'a dit " j'veux pas des bouddhas partout ! surtout dans le séjour... " :shock: ... shuuuuuuuuuuuuttttt Ok ::mr yellow:: ( un ado qu'a emporté ses figurines chez lui... )
Petit à petit, y en a eu par-ci, par-là, cela fait :
4 grands ( dont 3 dans le séjour :D la famille... et celui de l'autel perso. )
4 petits "rieurs" ( offerts )
+ Tara ( ancien autel... "rangée", soigneusement enveloppée dans un beau tissu... )
1 tableau portrait
1 carte postale
1 pendentif dans une boite en guise de mini autel de voyage.

Le tout dans une poupée gigogne, comme un autel dans un hôtel. :D

J'aime leur présence, j'en ai un quasiment dans toutes les directions, ce sont des présences qui me ramènent à l'instant, à la paix.
Teyata, Gate, Gate, Paragate, Parasamgate, Bodhi Svàhà
Les mots que l'on a pas dit sont les fleurs du silence. Proverbe japonais
Soyez libre là où vous êtes. TNH
Avatar de l’utilisateur
Katly
Double Poisson
Double Poisson
Messages : 2278
Inscription : ven. 20 juil. 2012 07:14
Contact :

Re: Autel bouddhiste...

Message non lu par Katly » sam. 21 juil. 2012 20:18

A part ça, y a pas grand chose dans ma demeure provisoire.
C'est au dessus de mon autel sur le mur, que je n'ai pas trouvé quelque chose à mettre, une calligraphie-thangkha ? peut-être.
Il y a des tentures bleues avec un soleil-lune, des étoiles, j'aime bien pour un autre mur.
Les bougies "led", ça ne me plaisait guère au début mais j'adopterai bien quand même pour la sécurité et plus écologiques ou économiques peut-être, pratique sûrement aussi. Parce que cinquante ou cent chauffe plat en transport, ça pèse dans le sac à dos. J'apprécie leur lumière opaque blanche ou de couleurs chaudes. Mais j'aime beaucoup mes p'tits photophores. Je m'oblige à les éteindre par contre en cas d'absence, mais la nuit après la méditation tard, j'oublie. :roll: Pas trop de risque, ce sont des photophores lourds, en verre épais, assez profonds et bien stables ( avec les chauffe-plats ). Comme l'a dit Sourire faut faire attention, à ce qu'il y a autour, au-dessus, aux pans de vêtements, cheveux... aux fleurs synthétiques. J'y ai posé une orchidée et une autre petite fleur. Rien d'inflammable comme les aérosols ( nettoyant ou désodorisant surtout jamais. ) Pour ne pas me brûler les doigts, j'ai trouvé une drôle de petite pince. Une coupe pour l'encens. Le Bouddha est en bois, le nez un peu cassé que j'ai remodelé ( à cause du stockage-livraison ).
Teyata, Gate, Gate, Paragate, Parasamgate, Bodhi Svàhà
Les mots que l'on a pas dit sont les fleurs du silence. Proverbe japonais
Soyez libre là où vous êtes. TNH
Répondre

Revenir à « Dévotion & puja »