L’attention et l’image de la jarre d’huile

Avatar de l’utilisateur
tirru...
Team RB
Team RB
Messages : 4029
Inscription : lun. 7 juin 2004 18:30

L’attention et l’image de la jarre d’huile

Message non lu par tirru... » dim. 9 avr. 2017 15:40

L’attention et l’image de la jarre d’huile

Extrait d’un enseignement donné par Ajahn Jayasaro au monastère international de Thaïlande, Wat Pah Nanachat.



Pour expliquer la pratique de l’attention, le Bouddha a donné l’image d’une jarre remplie d’huile.

Un homme doit transporter une grande jarre d’huile en traversant la place du marché, au milieu d’une foule réunie autour du spectacle d’une belle danseuse. L’homme n’a pas le droit de renverser une seule goutte d’huile parce qu’il est suivi d’un garde qui lui couperait la tête si cela arrivait.

Imaginez-vous dans cette situation : vous portez la grosse jarre, où allez-vous diriger votre attention ? Vous ne pouvez pas vous permettre de tourner les yeux vers la belle danseuse ni de vous laisser distraire par la foule. Il est probable que votre attention portera essentiellement sur la jarre. Toutefois vous ne pouvez pas ignorer l’état du chemin car il faut en éviter les embûches. Il faut aussi, de temps à autre, regarder à droite et à gauche pour éviter les obstacles et puis revenir à votre objet d’attention numéro un : la jarre d’huile. Votre attention est donc tournée vers la jarre d’huile la plupart du temps mais, de temps en temps, vous regardez devant vous pour voir si la voie est libre.

Voilà à quoi le Bouddha compare la pratique de sati, l’attention. Quant à sampajañña, la claire compréhension, elle consiste à retirer son attention de l’objet de sati pendant un instant, pour voir l’ensemble du contexte dans lequel on agit : que se passe-t-il d’autre ? Y a-t-il des problèmes ou des obstacles qui se présentent ?

***
Image Sabba danam dhammadanam jinati - Le don du Dhamma surpasse tout autre don ImageDhammapada
Compagnon

Re: L’attention et l’image de la jarre d’huile

Message non lu par Compagnon » dim. 4 juin 2017 20:26

Voila qui tombe bien, j'ai fait depuis peu l'acquisition d'une petite statuette du bouddha Amithaba et je me disais que j'allais pratiquer peut être un peu la méditation sur un objet vis à vis de cette statuette. Ce qui est expliqué ci-dessus m'est utile. Et a propos. Puisqu'il est question d'attention.

De plus, en lisant la métaphore que donne le Bouddha, je me demande si il n'y a pas une métaphore dans la métaphore. Explication :

Le Bouddha utilise cette image de la jarre d'huile et du contexte pour parler de l'attention.

Hors peut être peut-on y voir aussi une métaphore sur la vie en général. Une vie qui doit être vécue en pleine conscience, avec attention sur le ici et le maintenant, pour être heureux.

Ainsi dans le texte, la belle danseuse ce sont peut être les plaisirs sensuels de la vie, la foule les activités mondaine et vaine, la place du marché la scène du théâtre qu'est notre vie, et la grosse jarre d'huile la pratique du dharma en général, pas seulement l'attention.
jap_8
chercheur
Oiseau
Oiseau
Messages : 613
Inscription : jeu. 1 juin 2017 09:57

Re: L’attention et l’image de la jarre d’huile

Message non lu par chercheur » dim. 4 juin 2017 20:50

Très belle interprétation ! :D
chercheur
Oiseau
Oiseau
Messages : 613
Inscription : jeu. 1 juin 2017 09:57

Re: L’attention et l’image de la jarre d’huile

Message non lu par chercheur » dim. 4 juin 2017 21:06

Voilà à quoi le Bouddha compare la pratique de sati, l’attention. Quant à sampajañña, la claire compréhension, elle consiste à retirer son attention de l’objet de sati pendant un instant, pour voir l’ensemble du contexte dans lequel on agit : que se passe-t-il d’autre ? Y a-t-il des problèmes ou des obstacles qui se présentent ?
Ce passage est intéressant. Sampajanna serait comme une sorte de garde-fou. Cette vigilance et cette motivation qui s'assure que notre attention ne dévie pas lors de notre pratique. Pourquoi l'appeler compréhension alors ?
chercheur
Oiseau
Oiseau
Messages : 613
Inscription : jeu. 1 juin 2017 09:57

Re: L’attention et l’image de la jarre d’huile

Message non lu par chercheur » mar. 6 juin 2017 09:49

D'après mes recherches, Sampajañña ou claire compréhension, est un mot que l'on retrouve dans le fameux satipatthana sutta :
Un moine demeure pratiquant la contemplation du corps sur le corps, énergique, attentif et clairement compréhensif, ayant rejeté la convoitise et les soucis du monde.
source : http://vipassanasangha.free.fr/s03_sati ... _sutta.htm ( hélas, la version de canonpali.org ne fait pas mention de la compréhension : "un bhikkhu regarde le corps dans le corps -- ardent, alerte, et attentif --" )

Vén. Henepola Gunaratana nous dit dans son livre Les Quatre Fondements de la pleine conscience :
Alors, qu'est-ce que la claire compréhension ?
Traditionnellement, elle comporte quatre aspects : le but, la pertinence, le domaine et l'absence d'illusion. En bref, le but correspond au fait qu'il existe une bonne raison de nous impliquer dans une activité. La pertinence signifie que l'activité doit mener au but. Le domaine (...) précise que l'activité doit s'exercer à l'intérieur de limites appropriées. Enfin, l'absence d'illusion signifie que, pendant que nous effectuons l'activité, nous vérifions si nous comprenons ce qui est réellement en train de se passer.
et plus loin :
Quand nous voyons que tout, y compris nous-mêmes, est impermanent, insatisfaisant et sans soi, nous sommes parvenus à la claire compréhension de l'absence d'illusion.
:)
Répondre

Revenir à « Méditation & pratique »