Attirance de Nama pour Rupa... Pourquoi ?

Avatar de l’utilisateur
jules
Lotus Nangpa
Lotus Nangpa
Messages : 3931
Inscription : dim. 15 févr. 2009 19:14

Re: Attirance de Nama pour Rupa... Pourquoi ?

Message non lu par jules » mer. 17 janv. 2018 14:51

Ted : Il n'y a pas un grand tout indifferencié sous prétexte que tout serait interdépendant.
Ben l'interdépendance se base effectivement sur la distinction des phénomènes quelque part *, c'est à dire sur l'interdépendance des existants qui sont un du fait qu'ils sont interdépendants. Mais quand on dit qu'ils sont un, on ne veut pas dire qu'ils sont indifférenciés je crois, mais qu'ils s'appuient les uns sur les autres pour exister, aucun phénomène n'existant seulement par lui-même indépendamment des autres.
L'un, c'est en quelque sorte l'interdépendance du pluriel.
_____________
*
Inter : Préfixe, du latin inter, entre, exprimant la réciprocité ou l'action mutuelle
-Inter- de interdépendance, implique donc la pluralité et donc la différenciation.
____________

(Mais je n'ai pas compris l'histoire de la brique, désolé.) :)
Avatar de l’utilisateur
ted
Bavard occasionnel / Team RB
Bavard occasionnel / Team RB
Messages : 13289
Inscription : mar. 8 juin 2004 16:48
Contact :

Re: Attirance de Nama pour Rupa... Pourquoi ?

Message non lu par ted » mer. 17 janv. 2018 15:44

jules a écrit :
mer. 17 janv. 2018 14:51
(Mais je n'ai pas compris l'histoire de la brique, désolé.) :)
La brique, c'est Rupa.
C'est un agrégat sans perception, ni sensation, ni volition, ni conscience. Mais il nous fascine.

Qui n'a jamais contemplé, admiratif, un assemblage de briques s'élançant vers le ciel ? Qu'il s'agisse d'un gratte-ciel, d'une cathédrale ou du Taj Mahal ?
Image
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit

" O Mahânâma... Entre la délivrance d'un disciple laïc et celle d'un bhikkhu, il n'y a aucune différence. " (Samyutta-nikâya)


Twitter: https://www.twitter.com/portail_dhamma
Avatar de l’utilisateur
ted
Bavard occasionnel / Team RB
Bavard occasionnel / Team RB
Messages : 13289
Inscription : mar. 8 juin 2004 16:48
Contact :

Re: Attirance de Nama pour Rupa... Pourquoi ?

Message non lu par ted » mer. 17 janv. 2018 21:16

Pourquoi trouvons nous un tel objet beau : Image

Mais pas celui ci :


Image


Alors qu'objectivement, ils sont tous ies deux inertes ?

Pourtant, nous avons tous un crâne. :)
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit

" O Mahânâma... Entre la délivrance d'un disciple laïc et celle d'un bhikkhu, il n'y a aucune différence. " (Samyutta-nikâya)


Twitter: https://www.twitter.com/portail_dhamma
Avatar de l’utilisateur
axiste
Team RB
Team RB
Messages : 7422
Inscription : ven. 9 mai 2008 04:39

Re: Attirance de Nama pour Rupa... Pourquoi ?

Message non lu par axiste » jeu. 18 janv. 2018 00:33

Ce diamant est tout tailladé, la pierre est un peu occultée par ce qu'on en a fait.

Souvent ce qui fait peur provoque la révulsion, c'est une vieille une protection. Et la mort dans nos société est occultée. Toujours pas considérée. On ne prépare pas les gens.
Bon, je n'aimerais pas avoir cette tête là quand même, ce serait …difficile à vivre, quoique... :roll:
Tu n'as pas choisi un vrai crâne, celui là est tout argenté. C'est presque un diamant oiseau2julie
Cinq clefs pour la parole correcte :
- dire au bon moment, prononcer en vérité, de façon affectueuse, bénéfique et dans un esprit de bonne volonté."
Avatar de l’utilisateur
jules
Lotus Nangpa
Lotus Nangpa
Messages : 3931
Inscription : dim. 15 févr. 2009 19:14

Re: Attirance de Nama pour Rupa... Pourquoi ?

Message non lu par jules » jeu. 18 janv. 2018 12:46

Dogen dit :
Bien que nous aimions les fleurs, celles-ci finissent par faner. Bien que nous détestions les mauvaises herbes, elles prolifèrent néanmoins.

On comprend finalement par là que l'attachement à ce qui est aimable et le rejet de ce qui ne l'est pas est une attitude vouée à l'échec. C'est finalement avec l'aimable et avec le désagréable qu'il nous faut apprendre à composer. Et composer ainsi avec ces deux aspects c'est d'abord me semble-t-il savoir reconnaître leur valeur en tant qu'occasion de pratique de l'impeccabilité énoncée dans l'Octuple Noble Sentier.

On ne demandera donc pas à la vie ce qu'elle ne peut nous donner comme le dit Ajahn Brahm qui assimile cette attitude à Dukkha, mais on cherchera à développer notre faculté d'adaptation, puisque ce n'est pas au monde à s'adapter à nos désir, mais à nous de trouver notre espace de liberté et de pouvoir, en sachant nous appuyer sur les choses telles qu'elles sont.

Une histoire en exemple :
Rikyu, le fondateur de la cérémonie du thé de l'école Chanoyu, reçut un jour en présent de la part du chef du temple voisin de Daitoku-ji à Kyôtô, de très belles fleurs ; des tsubakides,

Un jeune moine les lui apporta. Juste devant la salle de thé, il fit tomber les belles fleurs sur le sol. Tous les pétales s'en détachèrent d'un coup, il ne restait que les tiges. Le jeune moine, confus, s'excusa auprès de Rikyu.

Devant la niche, le tokonoma, Rikyu posa simplement un vase à ikebana vide. Puis il enfonça les tiges des fleurs et, par terre, sur le tatami, tout autour du vase, il dispersa harmonieusement les pétales.

Avec rien, cette pièce est devenue très belle, beaucoup plus belle qu'en employant plein d'éléments de décoration. Juste quelques pétales déposés sur le tatami autour d'un vase sans fleurs dans le tokonoma.

Cette histoire reflète l'esprit de la cérémonie du thé.
Avatar de l’utilisateur
jules
Lotus Nangpa
Lotus Nangpa
Messages : 3931
Inscription : dim. 15 févr. 2009 19:14

Re: Attirance de Nama pour Rupa... Pourquoi ?

Message non lu par jules » jeu. 18 janv. 2018 15:59

ted a écrit :
mer. 17 janv. 2018 21:16
Pourquoi trouvons nous un tel objet beau : Image

Mais pas celui ci :


Image


Alors qu'objectivement, ils sont tous ies deux inertes ?

Pourtant, nous avons tous un crâne. :)
gliiiiiinngggg
Avatar de l’utilisateur
davi
Cheval
Cheval
Messages : 903
Inscription : dim. 28 févr. 2016 11:38

Re: Attirance de Nama pour Rupa... Pourquoi ?

Message non lu par davi » jeu. 18 janv. 2018 18:58

Un objet n'est pas beau ou laid en lui-même. Il est beau ou laid en dépendance de ce que l'esprit projette sur lui. Nous sommes des êtres conditionnés, et de ce fait tout ce qui se présente à la conscience fait l'objet d'une classification conceptuelle, en dépendance de notre karma. En tant qu'être humain nous trouvons belles certaines choses, c'est-à-dire attirantes et désirables. Les animaux ont d'autres types d'attirances.
III Le caractère subjectif de la réalité
Ce qui est décrit ainsi [Les six règnes de renaissances] n'a pas été inventé par quelqu'un mais il s'agit d´états d'existence réels qui peuvent être vécus et où il y a actuellement des êtres qui expérimentent les conditions de vie qui les caractérisent.
Selon l'enseignement du Bouddha ce sont des états que l'esprit peut effectivement expérimenter dans le cycle des existences.
D'un autre côté ils n'ont pas de réalité ultime. Ce ne sont pas des choses ultimement réelles. A nouveau nous pouvons nous référer aux paroles du Bouddha qui dit dans les soutras " Les enfers avec leur base de feu, les
souffrances de brûlure que les êtres y expérimentent, d'ou cela provient-il ? Le Bouddha a enseigné que ce sont des projections d'un esprit mauvais." Cela revient à dire que chacun de ces différents états est seulement aussi
réel que l'est la projection de l'esprit de l'être qui expérimente cet état d'existence particulier.

Du point de vue de cet être individuel qui expérimente les projections de son propre esprit, cela est réel. Au niveau ultime, néanmoins, ce n'est ni plus ni moins que la projection et l'expérience de l'esprit de cet être particulier.
Nous pourrions prendre l'exemple de l'eau. La réalité de la substance que l'on appelle eau dépend de l'expérience que les êtres en ont. Pour un être vivant dans les enfers ce sera expérimenté comme du plomb ou du fer fondu
le blessant ou le brûlant.
Pour un Preta ce sera expérimenté comme du pus, du sang ou d'autres substances répugnantes. Certains animaux eux considèrent l'eau comme leur milieu vital, l'eau, pour eux, est l'environnement en lequel ils vivent et se
déplacent. Pour un être humain, c'est une boisson qui permet de garder un corps en vie. Pour un dieu c'est du nectar, la plus délicieuse ambroisie que l'on puisse imaginer. Pour un demi-dieu cela est perçu comme un genre
d'arme parce que ce type d'être ne considère les choses que comme des instruments pour faire du mal.
Ainsi l'expérience de ce que l'on appelle "eau" a uniquement la valeur que l'expérience humaine peut lui attribuer. L'esprit d'êtres différents serait incapable de l'expérimenter de la même façon; ils percevraient autre chose que ce que nous appelons "eau".

http://www.kalu.org.br/phocadownload/bi ... s%20Fr.pdf
La manière dont sont vécus les six bardos dépend uniquement de notre esprit, car ils en sont le reflet.
Supposons une maison composée de six pièces. Les murs de chacune sont recouverts de miroirs. Un homme habite cette maison. Il est sale, hirsute, déguenillé, grimaçant. Il passe d'une pièce à l'autre, mais les miroirs lui renvoient toujours la même image, celle d'un homme sale, hirsute, déguenillé et grimaçant. De même lorsque notre esprit est marqué par beaucoup de karma négatif, chacun des six bardos lui renvoie la souffrance comme un reflet. L'habitant de la maison peut au contraire être propre, bien vêtu, souriant. Passant d'une pièce à l'autre, il voit partout un visage clair et souriant. La maison est la même, pourtant nulle laideur désormais, pas de spectacle affligeant. A la place une vision agréable et paisible. Lorsque notre esprit est dégagé du karma négatif et des passions qui le troublent, les six bardos lui renvoient aussi une image semblable à lui-même, empreinte de paix et de bonheur.

http://www.clairelumiere.com/index.php? ... m3f8ohjnd6
S'indigner, s'irriter, perdre patience, se mettre en colère, oui, dans certains cas ce serait mérité. Mais ce qui serait encore plus mérité, ce serait d'entrer en compassion.
Le Bouddhisme Le sutra du coeur603.WMA
Avatar de l’utilisateur
davi
Cheval
Cheval
Messages : 903
Inscription : dim. 28 févr. 2016 11:38

Re: Attirance de Nama pour Rupa... Pourquoi ?

Message non lu par davi » mar. 23 janv. 2018 18:13

L'enseignement sur la transformation des cinq agrégats en cinq sagesses est aisé à comprendre, du fait de l'équivalent de leur nombre. Le Livre des morts tibétain, trésor spirituel du XIè siècle, offre ce type d'explication. Dans cet ouvrage, c'est en effet l'agrégat des consciences, constitués des six consciences, qui se transforme en sagesse de l'espace universel. Les autres agrégats se transforment comme suit: l'agrégat des formes devient la sagesse semblable au miroir*, l'agrégat des sensations se transforme en sagesse de l'équanimité, l'agrégat des récognitions (perceptions) se transforme en sagesse discernante et l'agrégat des formations volitionnelles (formations mentales) se transforme en sagesse accomplissante.

Le Traité des 5 Sagesses et des 8 Consciences, Thrangou Rimpoché
http://www.clairelumiere.com/index.php? ... m884g8i0v6
* sagesse semblable au miroir : aspect de sagesse qui ne s'attache pas aux phénomènes, tel un miroir qui ne fait que refléter son objet sans s'y attacher
Dernière modification par davi le mar. 23 janv. 2018 19:21, modifié 1 fois.
S'indigner, s'irriter, perdre patience, se mettre en colère, oui, dans certains cas ce serait mérité. Mais ce qui serait encore plus mérité, ce serait d'entrer en compassion.
Le Bouddhisme Le sutra du coeur603.WMA
Avatar de l’utilisateur
davi
Cheval
Cheval
Messages : 903
Inscription : dim. 28 févr. 2016 11:38

Re: Attirance de Nama pour Rupa... Pourquoi ?

Message non lu par davi » mar. 23 janv. 2018 19:21

Il serait intéressant de réfléchir à quel khandha nous sommes particulièrement attachés. Certaines personnes sont très axées sur les perceptions, les perceptions raffinées, subtiles ; il y a aussi des personnes plus sensuelles qui sont particulièrement attachées aux sensations ; et des gens plus physiques qui sont très attachés à la matérialité de cet ensemble corps-esprit. Il y a aussi les gens fins qui sont toujours là-haut, dans le monde de la conscience, passant par différents niveaux de conscience ; et il y a les gens attachés aux sankhārā qui sont de grands penseurs : ils pensent, organisent, rationalisent, analysent. Bien sûr, nous sommes tous attachés aux cinq khandha à différents degrés mais nous avons certainement une tendance plus marquée pour l’un ou pour l’autre.

http://www.dhammadelaforet.org/sommaire ... handa.html
S'indigner, s'irriter, perdre patience, se mettre en colère, oui, dans certains cas ce serait mérité. Mais ce qui serait encore plus mérité, ce serait d'entrer en compassion.
Le Bouddhisme Le sutra du coeur603.WMA
michel_paix
Lotus Nangpa
Lotus Nangpa
Messages : 3382
Inscription : dim. 9 nov. 2008 21:58

Re: Attirance de Nama pour Rupa... Pourquoi ?

Message non lu par michel_paix » mer. 24 janv. 2018 23:06

Bonjours a vous tous...

Quand y a un contact le monde apparait... quand le contact prend fin, le monde s'éteint...

Wow ... facile répéter les textes... mais sa avance a rien...

Je vous propose une expérience merveilleuse...

Premiere pratique:

le matin avant le lever du soleil, écouter le silence (culture blanche qui réduit l'essentielle a rien) et quand le soleil commence a ce voir... écouter le silence change de note musicale... a ce changement précis... les oiseaux chantent... je pourrais bavarder sur le sujet longtemps mais a apporterais que la confusion...

Cela ne demande pas des années d'expérience pour ressentir cela... l'écoute suffit... les phrase comme un arbre qui tombe dans la fôret fait-il du bruit ?? Cette phrase est inutile et apporte plus de confusion mental, je ne parle pas contre les koan zen, mais bien de la mauvaise compréhension que l'on peut facilement en tirer quand l'on est né en terre occidentale...

Sans l'esprit aucun oiseau chanterais, sans la matiere y aurais aucune façon d'apprécié ces musiciens naturelle (facon purement humaine de parler)... bah... philosophie de rien...

Deuxième pratique... tout aussi simple...

Quand les oiseaux chantent... bloquer vos oreilles avec un doigt dans chaque oreille et écouter les son... ils changent... constater que le silence change... le sons changent...

Troisieme pratique... qui demande de comprendre les deux autres...

Mettez un bouchon dans une oreille et l'autre sans... et comprennez que l'oreille / les sons et la conscience du son sont indivisible pour cette expérience simple... les sons ne sont pas séparer de la faculté sonore, sinon tout ce tas de mot ne serait qu'impossible a experienter...

Alors j'en conclus que cest pas rupa qui fait nama ni nama qui fait rupa... mais cest juste namarupa...

Si vous vous demandez... c'est quoi le silence...?? Bloquer vos oreilles écouter... vous entendez rien... non... cela est faux... vous entendez un bourdonnement... apprennez a mieux écouter pour cette exercise...

white lotus
:)
michel_paix
Lotus Nangpa
Lotus Nangpa
Messages : 3382
Inscription : dim. 9 nov. 2008 21:58

Re: Attirance de Nama pour Rupa... Pourquoi ?

Message non lu par michel_paix » jeu. 25 janv. 2018 02:47



Ne croyez pas rien entendre de cette magnifique pièces... n'essayer pas de comprendre... ni de l'intellectualiser ... écouter simplement... y a pas un rien...
:)
Répondre

Revenir à « Méditation & pratique »