Cinquième précepte : qu'est ce qu'un intoxicant de nos jours ?

Avatar de l’utilisateur
ted
Bavard occasionnel / Team RB
Bavard occasionnel / Team RB
Messages : 13134
Inscription : mar. 8 juin 2004 16:48
Contact :

Cinquième précepte : qu'est ce qu'un intoxicant de nos jours ?

Message non lu par ted » dim. 7 janv. 2018 13:17

E472b :
Lactoglycérides
Esters lactiques des mono- et diglycérides d'acides gras.
Esters glycéroliques de l'acide lactique et d'acides gras


Avec l'ensemble des additifs dérivés d'acides gras, E472b est exclu de l'alimentation biologique en Europe comme aux Etats-Unis.
  • Risque d'acides gras trans issus d'huiles partiellement hydrogénées.
  • Des effets nocifs sérieux sont aujourd'hui admis comme le cancer du sein (étude E3N), l'hypercholestérolémie, l'athérosclérose (rem.), le diabète (résistance à l'insuline), les risques cardio-vasculaires, le dysfonctionnement hépatique (rem.), la reprotoxicité avec effets obstétricaux (rem.), ainsi que des conséquences psychiatriques prouvées ou soupçonnées.
  • Plusieurs dérivés d'acides gras industriels sont soupçonnés de cancérogénicité : E471, E472b, E472c, E473 et E477 sont classés Possiblement cancérigènes à l'Association pour la Recherche Thérapeutique Anti-Cancer (ARTAC, France).
  • La matière première la plus utilisée serait végétale : l’huile de soja, qui d’habitude est extraite d'une partie de plante transgénique [cf.Toxicité]. Cependant une source de graisse animale, porc compris, n'est pas exclue.
http://www.les-additifs-alimentaires.co ... erides.php
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit

" O Mahânâma... Entre la délivrance d'un disciple laïc et celle d'un bhikkhu, il n'y a aucune différence. " (Samyutta-nikâya)
Avatar de l’utilisateur
tirru...
Team RB
Team RB
Messages : 3875
Inscription : lun. 7 juin 2004 18:30

Re: Cinquième précepte : qu'est ce qu'un intoxicant de nos jours ?

Message non lu par tirru... » dim. 7 janv. 2018 14:17

Bonjour Ted,

La liste est longue, difficile de s'y retrouver à condition de voir à la loupe chaque produit... Pas gagné :roll:

Image

Est ce que cela fait parti pour autant du cinquième précepte d'après toi ?
Image Sabba danam dhammadanam jinati - Le don du Dhamma surpasse tout autre don ImageDhammapada
Avatar de l’utilisateur
ted
Bavard occasionnel / Team RB
Bavard occasionnel / Team RB
Messages : 13134
Inscription : mar. 8 juin 2004 16:48
Contact :

Re: Cinquième précepte : qu'est ce qu'un intoxicant de nos jours ?

Message non lu par ted » dim. 7 janv. 2018 14:37

tirru... a écrit :
dim. 7 janv. 2018 14:17
Est ce que cela fait parti pour autant du cinquième précepte d'après toi ?
Oui... je crois... au même titre que l'alcool, la drogue, etc...
Le E471b, par exemple, a des conséquences psychiatriques, donc sur l'esprit au sens large.

Ce sont des substances que nous consommons et qui sont toxiques pour le corps et pour notre santé.

Si elles existaient du temps du Bouddha, n'en aurait-il pas parlé ?
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit

" O Mahânâma... Entre la délivrance d'un disciple laïc et celle d'un bhikkhu, il n'y a aucune différence. " (Samyutta-nikâya)
Avatar de l’utilisateur
ShraWaKa
Nuage & Eau
Nuage & Eau
Messages : 97
Inscription : ven. 11 août 2017 23:09

Re: Cinquième précepte : qu'est ce qu'un intoxicant de nos jours ?

Message non lu par ShraWaKa » mer. 10 janv. 2018 17:04

ted a écrit :
dim. 7 janv. 2018 14:37
tirru... a écrit :
dim. 7 janv. 2018 14:17
Est ce que cela fait parti pour autant du cinquième précepte d'après toi ?
Oui... je crois... au même titre que l'alcool, la drogue, etc...
Le E471b, par exemple, a des conséquences psychiatriques, donc sur l'esprit au sens large.

Ce sont des substances que nous consommons et qui sont toxiques pour le corps et pour notre santé.

Si elles existaient du temps du Bouddha, n'en aurait-il pas parlé ?
En même temps à l’époque du Bouddha les Bhikkhu devaient se contenter d'urine de vache fermentée comme médicament...

il faut savoir vivre avec son époque et aussi comprendre de quel type de règle il s'agit.

Le bouddha voulait sans doute prévenir l'attachement lié au plaisir des sens et le risque d'addiction dans lequel les intoxicants peuvent conduire...

Probablement aussi prévenir la perte de contrôle qui risquait de conduire le Bhikkhu dans la méconduite et la ruine instantanée d'une vie d'efforts.

La conséquence psychiatriques n’étant pour moi pas recevable dans le sens ou çà n'est pas un acte volontaire d'intoxication.

flower_mid
Avatar de l’utilisateur
ted
Bavard occasionnel / Team RB
Bavard occasionnel / Team RB
Messages : 13134
Inscription : mar. 8 juin 2004 16:48
Contact :

Re: Cinquième précepte : qu'est ce qu'un intoxicant de nos jours ?

Message non lu par ted » mer. 10 janv. 2018 19:16

ShraWaKa a écrit :
mer. 10 janv. 2018 17:04
La conséquence psychiatriques n’étant pour moi pas recevable dans le sens ou çà n'est pas un acte volontaire d'intoxication.
Ben si. A partir du moment où on a l'information et où on décide de l'ignorer sciemment, par plaisir gustatif, par confort, par paresse ou par intérêt personnel, on tombe dans le cas de l'entretien des plaisirs sensuels à mon avis.

Et les industriels de l'agro alimentaire le savent bien. :) Ils rajoutent des additifs qui flattent nos papilles. love_3 D'ailleurs, les noms sont évocateurs : exhausteurs de goût... agents de texture...

Le jambon est coloré en rose avec un intoxicant pour pousser les gens à le trouver appétissant. Sinon, ils n'en voudraient pas. :-(

Une fois qu'on est informé et que ce n'est pas papa qui nous dit "mange ta purée", nous avons le choix de cesser de consommer des produits qu'ils ont empoisonné artificiellement dans le but de satisfaire nos penchants sensuels.

L'application YUKA permet de scanner les codes barres des produits et de savoir instantanément s'ils contiennent des additifs nocifs.
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit

" O Mahânâma... Entre la délivrance d'un disciple laïc et celle d'un bhikkhu, il n'y a aucune différence. " (Samyutta-nikâya)
Avatar de l’utilisateur
ted
Bavard occasionnel / Team RB
Bavard occasionnel / Team RB
Messages : 13134
Inscription : mar. 8 juin 2004 16:48
Contact :

Re: Cinquième précepte : qu'est ce qu'un intoxicant de nos jours ?

Message non lu par ted » mer. 10 janv. 2018 19:33

ShraWaKa a écrit :
mer. 10 janv. 2018 17:04

il faut savoir vivre avec son époque et aussi comprendre de quel type de règle il s'agit.

Le bouddha voulait sans doute prévenir l'attachement lié au plaisir des sens et le risque d'addiction dans lequel les intoxicants peuvent conduire...
Quand on est incapable d'arrêter de consommer sa glace au chocolat préférée ou son chocolat liégeois, alors même que les additifs nocifs qu'ils contiennent sont clairement documentés, c'est qu'on ne veut pas abandonner le plaisir gourmand que procure leur consommation.
Image

Application YUKA sous IOS et ANDROID
https://yuka.io
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit

" O Mahânâma... Entre la délivrance d'un disciple laïc et celle d'un bhikkhu, il n'y a aucune différence. " (Samyutta-nikâya)
Avatar de l’utilisateur
ShraWaKa
Nuage & Eau
Nuage & Eau
Messages : 97
Inscription : ven. 11 août 2017 23:09

Re: Cinquième précepte : qu'est ce qu'un intoxicant de nos jours ?

Message non lu par ShraWaKa » mer. 10 janv. 2018 19:57

ted a écrit :
mer. 10 janv. 2018 19:16
L'application YUKA permet de scanner les codes barres des produits et de savoir instantanément s'ils contiennent des additifs nocifs.
+ 1 pour l'application YUKA que j'utilise

Personnellement je suis végétarien mais suis revenu en arrière sur l’abstinence totale d'alcool.

C'est sûr mon ego a cédé à la pression grégaire, mais c'est là où le mot modération prend tout son sens.

Boire exceptionnellement une coupe de champagne ou un verre de vin reste pour moi un partage et un rempart contre la marginalisation sociale.

flower_mid
Avatar de l’utilisateur
ted
Bavard occasionnel / Team RB
Bavard occasionnel / Team RB
Messages : 13134
Inscription : mar. 8 juin 2004 16:48
Contact :

Re: Cinquième précepte : qu'est ce qu'un intoxicant de nos jours ?

Message non lu par ted » jeu. 11 janv. 2018 16:56

ShraWaKa a écrit :
mer. 10 janv. 2018 19:57
Boire exceptionnellement une coupe de champagne ou un verre de vin reste pour moi un partage et un rempart contre la marginalisation sociale.
C'est au cas par cas je pense. :oops:

Par exemple, un ancien alcoolique ne doit pas avaler une seule goutte d'alcool, sous peine de replonger. :roll:

Mais il y a des salvestrols et des polyphénols dans le vin rouge. Peut-on le qualifier à 100% d'intoxicant ? :roll:
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit

" O Mahânâma... Entre la délivrance d'un disciple laïc et celle d'un bhikkhu, il n'y a aucune différence. " (Samyutta-nikâya)
Répondre

Revenir à « Méditation & pratique »