Tout être vivant mérite la compassion

Avatar de l’utilisateur
ted
Bavard occasionnel / Team RB
Bavard occasionnel / Team RB
Messages : 13154
Inscription : mar. 8 juin 2004 16:48
Contact :

Tout être vivant mérite la compassion

Message non lu par ted » jeu. 14 juil. 2016 08:01

Canada. Des moines bouddhistes achètent et relâchent des centaines de homards

MIS À JOUR LE 13/07/16 À 16H03

Parce que « tout être vivant mérite la compassion », les religieux ont fait retrouver l’océan à 270 kilos de homards…
Libérés, délivrés. Des moines de l’institution bouddhistes du Grand Eveil installés sur l’Ile du Prince Edouard (Canada) ont passé plusieurs journées à acheter aux pêcheurs locaux leurs cargaisons de homards avant de relâcher les animaux dans l’océan Atlantique, samedi dernier. Des centaines de crustacés (270 kilos précisément) ont ainsi recouvré la liberté.
La démarche des religieux vise à cultiver « la compassion à l’égard de tous les êtres vivants », qu’ils soient des animaux ou des humains, ont-ils expliqué aux médias locaux.


>> A lire aussi : Le Parlement reconnaît définitivement que les animaux sont «doués de sensibilité»


Les homards ont ainsi été bénis et leur remise à l’eau a été accompagnée de prières et de chants. Des pêcheurs ont indiqué aux moines où relâcher les animaux en minimisant le risque qu’ils soient à nouveau attrapés, rapporte le site de CBC.

Un restaurant tenu par un Bouddhiste vandalisé

« Nous espérons que cet acte de compassion et de bonté n’a pas provoqué de débats émotionnels superflus et qu’il permettra humblement de motiver de bonnes pensées et de bonnes actions », a déclaré Geoffrey Yang, un porte-parole du monastère du Grand Eveil, cité par CTVNews

Les vœux du moine n’ont pourtant pas été exaucés. Quelques heures après la cérémonie de libération des homards, un restaurant tenu par un bouddhiste a été vandalisé.

20 Minutes avec agence

http://m.20minutes.fr/planete/1889147-2 ... es-homards
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit

" O Mahânâma... Entre la délivrance d'un disciple laïc et celle d'un bhikkhu, il n'y a aucune différence. " (Samyutta-nikâya)
Avatar de l’utilisateur
davi
Cheval
Cheval
Messages : 796
Inscription : dim. 28 févr. 2016 11:38

Re: Tout être vivant mérite la compassion

Message non lu par davi » jeu. 14 juil. 2016 09:14

Ça me rappelle une histoire. De mémoire c'est un promeneur qui marche sur un chemin et qui tombe sur un énorme poisson qui s'agite frénétiquement. D'où vient-il ? Sans doute un pêcheur qui l'a perdu en chemin. Le promeneur par compassion prend le poisson et le jette dans la première étendue d'eau venu. Alors que cette étendue d'eau regorgeait de petits poissons, peu après tous avaient disparu, mangés par le gros poisson.

Sinon une histoire plus personnelle. En voiture, je laisse passer "par charité" un véhicule qui n'a pas la priorité. L'occupant me remercie, mais l'occupant du véhicule derrière moi me vilipende. Il faut dire qu'entre-temps le feu est passé au rouge... :D
S'indigner, s'irriter, perdre patience, se mettre en colère, oui, dans certains cas ce serait mérité. Mais ce qui serait encore plus mérité, ce serait d'entrer en compassion.
Le Bouddhisme Le sutra du coeur603.WMA
Compagnon

Re: Tout être vivant mérite la compassion

Message non lu par Compagnon » jeu. 14 juil. 2016 15:04

Dans l'ancien temps, dans un pays d'Asie, il était une fois un paysan qui avait un fils, son fils unique. Ce fils avait reçu un cheval en cadeau d'anniversaire. Un cheval était alors quelque chose de cher et précieux.

Un jour que le père labourait son champ un voisin vint le voir et lui dit :
- Tu en as de la chance ton fils a reçu un cheval en cadeau, c'est un bien de valeur pour votre famille.
Et le père de répondre :
- Je ne sais pas si c'est une bonne ou une mauvaise chose.

Quelque temps plus tard, le fils fait un chute de cheval alors qu'il montait la bête qu'on lui avait offert et se casse la jambe.
Alors que le père est toujours dans son champ, le même voisin revient le voir et lui dit :
- Tu n'as pas de chance, avec ton fils blessé, il ne pourra pas t'aider au travail des champs, ce sera plus dur pour toi et tu risque de ne pas pouvoir tout récolter.
Et le père de répondre :
- Je ne sais pas si c'est une bonne ou une mauvaise chose.

Quelques temps plus tard, le seigneur local déclara la guerre à un seigneur voisin, tous les jeunes hommes furent enrôlés de force. Mais le fils du paysan, ayant toujours la jambe cassé, resta chez lui.
Le père travaillant dans son champ, le voisin habituel vint le voir et lui dit :
- Tu en as de la chance, ton fils n'ira pas à la guerre, tu le garderas auprès de toi et il ne risquera pas de mourir au combat.
Et le père de répondre :
- Je ne sais pas si c'est une bonne ou une mauvaise chose.
Avatar de l’utilisateur
ted
Bavard occasionnel / Team RB
Bavard occasionnel / Team RB
Messages : 13154
Inscription : mar. 8 juin 2004 16:48
Contact :

Re: Tout être vivant mérite la compassion

Message non lu par ted » jeu. 14 juil. 2016 17:17

Je m'attendais à des BRAVOS frénétiques :)
Et là, on a deux commentaires mitigés et ambigüs.:)
:D
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit

" O Mahânâma... Entre la délivrance d'un disciple laïc et celle d'un bhikkhu, il n'y a aucune différence. " (Samyutta-nikâya)
Florent

Re: Tout être vivant mérite la compassion

Message non lu par Florent » sam. 16 juil. 2016 10:37

ted, deux commentaires loin d'être ambigus à mon sens et tout à fait compréhensible, c'est applaudir à ce genre d'action qui aurait été problématique. Si tu réfléchis bien tu comprendras vite que ce genre d'action est totalement inutile, et même dans ce cas là, le résultat est désastreux (restaurant tenu par un bouddhiste vandalisé).
Avatar de l’utilisateur
cgigi2
Team RB
Team RB
Messages : 6921
Inscription : ven. 27 janv. 2006 18:00

Re: Tout être vivant mérite la compassion

Message non lu par cgigi2 » sam. 16 juil. 2016 17:25

Ted dit:

Je m'attendais à des BRAVOS frénétiques :)
Et là, on a deux commentaires mitigés et ambigüs.:)
:D

gigi dit:
Ted je suis de ton côté, et du côté de toutes formes de compassions, cela peut parraître inutile et farfelu pour bien des gens surtout pour des mangeurs de homards, mais cela est un enseignement justement très actuel et qui interpelle beaucoups de gens, avec ce geste non seulement les moines Tibétains on libérer des homards d'une souffrance mais on réussis à communiquer le message de compassion envers tous les êtres vivants à grande échelle médiatique,
cela me touche car à chaque fois que je passe devant ces bacs à homards dans les poissonneries je ressens un malaise et une tristesse pour ces crustacés et je me dis qu'il y a tant de choses à manger dans nos sociétés pourquoi en arriver à placer des êtres vivants dans des situations si malheureuses alors qu'il suffirait de ne plus en manger et ce message est valable pour tous les animaux qui sont vouer au même sort :)

avec metta
gigi
Dhamma un jour Dhamma toujours
Compagnon

Re: Tout être vivant mérite la compassion

Message non lu par Compagnon » dim. 17 juil. 2016 13:41

Bravo frénétiques : passion.
S'attendre à : désirer.
2 choses qui mènent à dukkha en principe non ?

Les passions obscurcissent notre vision de la réalité tel qu'elle est.
Désirer mène aisément à l'insatisfaction.

Je connais cette tendance personnellement, à poster quelque chose sur un forum en recherchant sans s'en rendre compte immédiatement : l'approbation, l'admiration, les réactions positives. On est régulièrement déçu.

Il serait peut être bon de se demander avant chaque intervention : qu'est ce que je fais au juste là ? Quelle est ma motivation ? Qu'est ce que j'attends au juste ? Est ce que j'écris pour moi ou pour les autres ?
Avatar de l’utilisateur
ted
Bavard occasionnel / Team RB
Bavard occasionnel / Team RB
Messages : 13154
Inscription : mar. 8 juin 2004 16:48
Contact :

Re: Tout être vivant mérite la compassion

Message non lu par ted » dim. 17 juil. 2016 14:12

T'es sérieux là ? :D :lol:

Des moines bouddhistes font un acte de compassion. Tu voudrais :
1) que j'en parle pas? A quoi bon avoir un forum alors ?
2) que j'en parle pour les critiquer ? Alors qu'ils appliquent le Dhamma ?

J'ai été étonné par des réactions qui semblaient suggérer que cet acte était inutile (d'ailleurs quelqu'un l'a clairement dit je crois ).
Florent a écrit : Si tu réfléchis bien tu comprendras vite que ce genre d'action est totalement inutile, et même dans ce cas là, le résultat est désastreux (restaurant tenu par un bouddhiste vandalisé).
Donc, des moines qui essaient d'appliquer le premier précepte, ce serait totalement inutile ? :cool:
Et si on s'étonne , c'est qu'on aurait un problème d'égo ? :mrgreen:

J'espère me tromper si j'ai compris ça... :D
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit

" O Mahânâma... Entre la délivrance d'un disciple laïc et celle d'un bhikkhu, il n'y a aucune différence. " (Samyutta-nikâya)
Compagnon

Re: Tout être vivant mérite la compassion

Message non lu par Compagnon » dim. 17 juil. 2016 14:37

Je pense que tu comprends de travers ce que l'on t'a dit. Enfin c'est comme cela que je le comprends. Il y a plus de subtilité et de nuance dans ce qui a été dit et dans les réactions. Là encore, peut être ne vois tu certains mots, certaines phrases, que parce que tu attends quelque chose, que tu ne l'as pas obtenu et donc, en proie à la déception, tu ne vois pas tout mais seulement certains propos. Vision sélective.
Avatar de l’utilisateur
ted
Bavard occasionnel / Team RB
Bavard occasionnel / Team RB
Messages : 13154
Inscription : mar. 8 juin 2004 16:48
Contact :

Re: Tout être vivant mérite la compassion

Message non lu par ted » dim. 17 juil. 2016 15:08

Compagnon a écrit :et donc, en proie à la déception .
baaaah non.. Je ne suis pas déçu, Compagnon... :) Plutôt amusé :)

Pour en revenir au sujet, j'aimerais bien que Florent explique en quoi un tel acte est inutile. :oops:
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit

" O Mahânâma... Entre la délivrance d'un disciple laïc et celle d'un bhikkhu, il n'y a aucune différence. " (Samyutta-nikâya)
Compagnon

Re: Tout être vivant mérite la compassion

Message non lu par Compagnon » dim. 17 juil. 2016 15:36

Pour ouvrir la question je dirais non pas utile ou inutile mais utile pour qui ? L'utilité est relative. Ce qui peut être utile a quelqu'un peut être inutile à quelqu'un d'autre, et le moment importe aussi, ce qui est utile à un instant T peut devenir inutile à un instant T + 1. Il est prudent de se garder des absolus et des généralisations vous ne croyez pas ? Les circonstances sont en perpétuel changement.
Avatar de l’utilisateur
ted
Bavard occasionnel / Team RB
Bavard occasionnel / Team RB
Messages : 13154
Inscription : mar. 8 juin 2004 16:48
Contact :

Re: Tout être vivant mérite la compassion

Message non lu par ted » dim. 17 juil. 2016 16:42

Baaaah... Florent dit clairement "ce genre d'actes est totalement inutile". Il ne tente pas de nuancer sa réponse comme tu sembles vouloir le faire. Donc, s'il pouvait nous éclairer, ce serait sympa. :) loveeeee
<<metta>>
cgigi2 a écrit :Ted je suis de ton côté, et du côté de toutes formes de compassions, cela peut parraître inutile et farfelu pour bien des gens surtout pour des mangeurs de homards, mais cela est un enseignement justement très actuel et qui interpelle beaucoups de gens, avec ce geste non seulement les moines Tibétains on libérer des homards d'une souffrance mais on réussis à communiquer le message de compassion envers tous les êtres vivants à grande échelle médiatique,
cela me touche car à chaque fois que je passe devant ces bacs à homards dans les poissonneries je ressens un malaise et une tristesse pour ces crustacés et je me dis qu'il y a tant de choses à manger dans nos sociétés pourquoi en arriver à placer des êtres vivants dans des situations si malheureuses alors qu'il suffirait de ne plus en manger et ce message est valable pour tous les animaux qui sont vouer au même sort :)

avec metta
gigi
Merci Gigi loveeeee
jap_8 love2
FleurDeLotus
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit

" O Mahânâma... Entre la délivrance d'un disciple laïc et celle d'un bhikkhu, il n'y a aucune différence. " (Samyutta-nikâya)
Avatar de l’utilisateur
cgigi2
Team RB
Team RB
Messages : 6921
Inscription : ven. 27 janv. 2006 18:00

Re: Tout être vivant mérite la compassion

Message non lu par cgigi2 » dim. 17 juil. 2016 16:48

Cher compagnon, je te propose un petite exercice d' imagination, un jour quelque part sur la planète tu as un accident,tu tombe et te casse une jambe, tu es près d'une route par terre incapable de te relever et tu souffre, ils y a pleins de conducteurs sur la route qui passent et t'ignorent complètement, mais il y a un qui décide de s'arrêter près de toi, alors tu te dis enfin on va m'aider! Alors l'homme descent de son véhicule te regarde souffrir et se dit :

"L'utilité que j'aide cette homme blessé est relative. Ce qui peut être utile a quelqu'un peut être inutile à quelqu'un d'autre, et le moment importe aussi, ce qui est utile à un instant T peut devenir inutile à un instant T + 1. Il est prudent de se garder des absolus et des généralisations vous ne croyez pas ? Les circonstances sont en perpétuel changement."
alors il reprend son auto et s'en va, :lol:

avec metta
gigi
Dhamma un jour Dhamma toujours
Compagnon

Re: Tout être vivant mérite la compassion

Message non lu par Compagnon » dim. 17 juil. 2016 17:07

@Cgigi2 :

Ne sachant pas quelles sont les véritables intentions de cet automobiliste qui s'arrête je ne suis pas en mesure de te dire si ce serait une bonne ou une mauvaise chose pour moi qu'il s'arrête :)
Tu veux user d'imagination, d'accord :
- Cet automobiliste peut aussi bien être un bon samaritain sincère.
- Ou un dangereux psychopathe assassins qui sous ses dehors sympathiques peut me ramener dans sa voiture et comme je suis affaibli n'aura aucun mal à m'emmener dans un coin discret ou il pourra me torturer puis me tuer pour son plus grand plaisir.
Selon les circonstances...

Petite histoire racontée par le personnage de "Personne" alias Terence Hill , dans le western spaghetti "Mon nom est Personne" :

C'est l'histoire d'un bébé buzzard qui est dans son nid.
Il a faim, alors il s'agite et il piaille.
Il s'agite tellement qu'il tombe du nid.
A terre, il a froid, toujours faim, alors il piaille.
Une vache le remarque. Elle lui tourne le dos, lâche une bonne grosse bouse sur lui, bien chaude et fumante.
Maintenant le bébé buzzard n'a plus froid, il est content mais a toujours faim.
Il piaille de plus belle.
Arrive alors une vieux coyote. Il saisit le bébé buzzard délicatement, le retire de sa bouse, le nettoie. Et le croque d'une bouchée.

2 moralité : ceux qui te mettent dans la merde ne le font pas forcément pour ton malheur. Ceux qui t'en sortent ne le font pas forcément pour ton bonheur. Et : quand tu es dans la merde : tais toi.

J'ai pu le vérifié personnellement dans ma vie il n'y a pas si longtemps.

Après rien n'est absolu. On ne croise pas tout les jours des vaches, des coyotes ou des tueurs psychopathes.

Faute d'avoir tous les éléments d'information sur une situation, on ne peut être certain qu'elle nous sera favorable ou non dans un avenir proche.
Avatar de l’utilisateur
ted
Bavard occasionnel / Team RB
Bavard occasionnel / Team RB
Messages : 13154
Inscription : mar. 8 juin 2004 16:48
Contact :

Re: Tout être vivant mérite la compassion

Message non lu par ted » dim. 17 juil. 2016 18:46

Compagnon a écrit : Faute d'avoir tous les éléments d'information sur une situation, on ne peut être certain qu'elle nous sera favorable ou non dans un avenir proche.
Dans ce cas, ne faut-il pas faire preuve de bienveillance (metta) et de compassion (karuna) avec les éléments d'information dont on dispose, dont on a connaissance ?

Et essayer d'être équanime sans tomber dans l'indifférence ?
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit

" O Mahânâma... Entre la délivrance d'un disciple laïc et celle d'un bhikkhu, il n'y a aucune différence. " (Samyutta-nikâya)
Répondre

Revenir à « Archives : Bouddhisme en general »