A propos des animaux et de la réincarnation

Compagnon

A propos des animaux et de la réincarnation

Message non lu par Compagnon » ven. 1 juil. 2016 20:01

Bonsoir :)

De ce que j'en ai compris, dans le bouddhisme, le 5ème monde est le monde des animaux, c'est un des mondes dans lequel on peut se réincarner tant que l'on est prisonnier du samsara. Et ce n'est pas le "niveau" de réincarnation le plus favorable pour espérer atteindre la libération, loin s'en faut.

Ma question est la suivante, est ce que moi, comme humain, je peux faire quelque chose pour aider mes animaux de compagnie à se réincarner en quelque chose de plus favorable après leur mort ?

Pourquoi est ce que je dis cela ? En 1.5 ans nous avons perdu 2 de nos 3 chats, vieillesse et maladie, le 3ème est en train de s'éteindre, vieillesse et maladie, en douceur pour le moment. J'ai noué des liens très fort avec le précédent qui est mort et l'actuel. Il m'ont tout les 2 apporté beaucoup, ils étaient très affectueux avec moi et ils m'ont apporté beaucoup de tendresse et de douceur. La troisième là qui est en train de s'éteindre nous l'avons sauvé de l'abandon. Ça s'invente pas elle avait été abandonnée depuis plusieurs mois et je l'ai découverte un matin de noël dans notre cage d'escalier. Depuis elle m'a toujours collé au basques, je crois qu'elle éprouve un profond attachement pour moi. Au début c'était même embarassant elle me proposait sa croupe ! :oops:

Là, cela fait quelques semaines que nous savons que la fin arrive a grand pas. Nous avons dépenser beaucoup d'argent pour savoir quelle était sa maladie et on a pas trouvé. Probablement une maladie de la moelle osseuse. Une ponction ne servirait pas à grand chose. L'opération lui serait sans doute fatale. Nous lui donnons de la cortisone pour qu'elle garde un peu d'appétit mais elle maigrie a vu d'oeil. Si elle tient encore 15 jours ce sera un miracle mais on ne compte pas s'acharner. Si a un moment on voit qu'elle souffre, alors non ferrons comme les autres nous agirons avec charité. Nous abrégerons en douceur ses souffrances car il n'y aura plus rien a faire d'autre.

Donc je souffre bien évidemment de la voir ainsi, même si je sais que c'est le lot de la vie. Le fait que je ne puisse rien y faire me frustre évidemment. J'aimerais faire quelque chose. Y a t'il dans le dharma quelque part quelque chose que je pourrais faire en plus de tout ce que je fais déjà, en terme de réincarnation par exemple ? Lui offrir par une méditation ou pratique quelconque du karma positif pour l'aider à se réincarner en quelque chose de plus élevé ? En remerciement de ce qu'elle m'a apporté ?

Vous saisissez la démarche ?
Avatar de l’utilisateur
yves
Oiseau
Oiseau
Messages : 714
Inscription : ven. 26 févr. 2016 13:01
Localisation : Bernardswiller

Re: A propos des animaux et de la réincarnation

Message non lu par yves » ven. 1 juil. 2016 21:38

plus tu pourras être en paix plus cela sera bénéfique pour ton chat, ressent la paix qu'il y a même au sein de la tristesse meditate-599f61

baigne le dans metta et la paix autant que possible au moment de la mort, une fois la mort passé imagine des horizons de metta et de paix qui s'ouvre devant ton chat et invite le à y entrer sans crainte; invite le dans la sérénité dans lac de haute montagne. love_3

tu peux l'accompagner 2 ou 3 jours mais après laisse-le partir car sinon au lieu de le soutenir il se sentira retenu dans le chemin qu'il a à faire anjalimetta
oui à ce qui est
tout change
tout est maintenant
être tout
Compagnon

Re: A propos des animaux et de la réincarnation

Message non lu par Compagnon » ven. 1 juil. 2016 22:39

Pour les 2 dernières lignes tu veux dire avant qu'il ne nous quitte les 2 ou 3 jours qui précèdent ou ceux qui suivent ? Parce que je ne peux savoir exactement quand il nous quittera... Au train ou vont les choses... je serais étonné qu'il soit encore parmi nous en fin de semaine prochaine.

J'essais déjà de lui parlé en le rassurant autant que je peux, d'après le vétérinaire pour le moment "elle" ne souffre pas, il est simplement de plus en plus affaiblie car anémiée, elle maigrie, mange de moins en moins. J'ai demandé au vétérinaire si selon lui les chats sentaient venir leur propre mort. Il n'en sait rien. Il pense que non mais sans aucune certitude.

Ce qui est sympathique c'est que, bien sûre elle cherche encore plus ma compagnie et mon contact mais quand je fais aussi mes exercices d'assouplissement en position de l'enfant sur mon tapis de gym, comme sur suis au sol replié sur moi, si elle est éveillée (et pas en train de dormir), elle vient voir, me renifler. Je ne sais pas si c'est de la curiosité ou de l'inquiétude vu que cette position est "anormale" par rapport à celle que j'ai toujours pour elle, soit couché au lit, soit assis soit debout.

J'ai beau savoir intellectuellement que cela ne sert à rien de chercher à la retenir et que de toute façon il n'y a rien a faire, cela me frustre quand même de ne rien faire. J'ai l'impression d'être impuissant, cela me pèse, alors que pourtant je sais très bien que je ne peux rien faire, tout ce que je peux c'est adoucir la fin. Mais cela m'est insuffisant. C'est comme si j'avais déjà fait mon deuil mais pas complètement. C'est contradictoire. Je n'ai pas du tout l'envie égoïste de prolonger sa vie pour mon plaisir, du tout. Et pourtant je ne peux m’empêcher de chercher à l'inciter à manger à a boire encore, alors qu'elle se détourne presque tout le temps maintenant de l'eau et de la nourriture. Pourtant elle ne se plaint pas. J'ai l'impression que sa grande fatigue n'explique pas a elle seule qu'elle ne mange ou boive presque plus. C'est comme si elle se laissait dépérir et quelque part une telle attitude me révolte je crois. Je crois que c'est cela. J'ai l'impression qu'elle se laisse mourir et cet abandon me fait réagir. Maintenant ce n'est qu'interprétation de ma part, j'ignore totalement ce qu'elle a dans la tête. Et en bon humain, quand je manque d'infos, je comble avec des spéculations.

Ma compagne a beau me faire remarquer que grâce à moi elle a vécu bien mieux que si personne ne l'avait recueillie, et le veto a beau m'expliquer que l'espérance de vie d'une chat dans la nature c'est 10 ans pas 16...

Alors j'essais de penser à tous les gens qui actuellement dans le monde sont comme moi, tous ceux qui ont un chat qu'ils aiment qui est en train de mourir, et qui en souffrir, histoire d'ouvrir un peu mon coeur, de quitter mon nombrilisme qui affaibli la volonté comme le signal le Dalaï Lama.

Peut être me montre t'elle un exemple ultime de "lâcher prise". Un avant gout ce qu'il faudra que je fasse un jour moi même, qui sait...
Avatar de l’utilisateur
ted
Bavard occasionnel / Team RB
Bavard occasionnel / Team RB
Messages : 13157
Inscription : mar. 8 juin 2004 16:48
Contact :

Re: A propos des animaux et de la réincarnation

Message non lu par ted » sam. 2 juil. 2016 03:46

Compagnon a écrit : Ma question est la suivante, est ce que moi, comme humain, je peux faire quelque chose pour aider mes animaux de compagnie à se réincarner en quelque chose de plus favorable après leur mort ?
Bonjour Compagnon
Le mieux serait de poser la question sur SF. :roll: Les tibétains sont plus versés dans les pratiques pré et post-mortem.
jap_8
<<metta>> De tout coeur avec toi <<metta>>
chat_33333 miaaouuuuu
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit

" O Mahânâma... Entre la délivrance d'un disciple laïc et celle d'un bhikkhu, il n'y a aucune différence. " (Samyutta-nikâya)
Compagnon

Re: A propos des animaux et de la réincarnation

Message non lu par Compagnon » sam. 2 juil. 2016 06:28

D'accord :) Merci

Voila, fait, j'ai mis en "débutant" car je n'ai pas les droits administrateurs pour poster sur le général.
Avatar de l’utilisateur
tirru...
Team RB
Team RB
Messages : 3906
Inscription : lun. 7 juin 2004 18:30

Re: A propos des animaux et de la réincarnation

Message non lu par tirru... » sam. 2 juil. 2016 08:24

Bonjour,

Petite parenthèse, le terme réincarnation n'est pas approprié dans la mesure ou il suppose la transmigration, d'atta, d'un soi, d'une entité éternelle, ce qui n'est pas le cas dans le bouddhisme puisque celui-ci s’appuie sur la doctrine d'anatta, du non-soi. Le terme le plus approprié et le plus couramment utilisé étant renaissance.

Pour ce qui est du fait "d’interférer" dans la renaissance des animaux, je ne connais rien de tel dans le canon pali, il est question de domptage ou de non-violence vis à vis des animaux me semble t'il. Par contre, il y a les jatakas, des fables qui racontent les vies antérieures du Bouddha y compris dans le monde animal.

jap_8
Image Sabba danam dhammadanam jinati - Le don du Dhamma surpasse tout autre don ImageDhammapada
Avatar de l’utilisateur
yves
Oiseau
Oiseau
Messages : 714
Inscription : ven. 26 févr. 2016 13:01
Localisation : Bernardswiller

Re: A propos des animaux et de la réincarnation

Message non lu par yves » sam. 2 juil. 2016 12:48

Compagnon a écrit :Pour les 2 dernières lignes tu veux dire avant qu'il ne nous quitte les 2 ou 3 jours qui précèdent ou ceux qui suivent ?
je parle de ceux qui suivent^^
oui à ce qui est
tout change
tout est maintenant
être tout
Compagnon

Re: A propos des animaux et de la réincarnation

Message non lu par Compagnon » sam. 2 juil. 2016 13:04

D'accord :)
Avatar de l’utilisateur
ted
Bavard occasionnel / Team RB
Bavard occasionnel / Team RB
Messages : 13157
Inscription : mar. 8 juin 2004 16:48
Contact :

Re: A propos des animaux et de la réincarnation

Message non lu par ted » mar. 5 juil. 2016 10:45

Comment va ton chat alors ? :roll:
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit

" O Mahânâma... Entre la délivrance d'un disciple laïc et celle d'un bhikkhu, il n'y a aucune différence. " (Samyutta-nikâya)
Compagnon

Re: A propos des animaux et de la réincarnation

Message non lu par Compagnon » jeu. 7 juil. 2016 09:43

Le fait qu'il soi toujours en vie m'étonne. Elle ne mange presque plus. Elle est maigre comme un clou, cela ne se voit pas trop car elle est très poilue. Elle boit peu je trouve. Elle n'a plus que la peau sur les os au toucher (là par contre cela se sent et c'est triste). Elle dort beaucoup comme tous les chats. Se déplace encore bien mais sitôt qu'il fait sauter pour grimper sur un fauteuil elle se ramasse 2 fois sur 3. Elle ne se plaint pas en tout cas "verbalement", vient régulièrement me voir, dort contre moi. Pour la nourriture c'est devenu compliqué on a l'impression que plus rien ne lui fait envie. Elle a sa dose quotidienne de cortisone. Elle vient sur le balcon quand j'y suis pour se mettre au soleil. Hier elle a même eu le réflexe de vouloir sauter sur le rebord pour chopper quelque chose qui volait dans les branches de l'arbre juste à coté. Vu qu'on est au 3ème étage ... je l'ai retenue. Mais l'instant du chasseur semble encore là.

Je ne pensais pas qu'elle serait encore là la semaine dernière, peut être tiendra t-elle jusqu'a mi-juillet. Je serais surpris que ce soit jusqu’à fin juillet.

En apparence en tout cas elle ne souffre pas. Cela fait 2 ou 3 fois qu'elle "s'oubli" sur le sol de l'appartement, elle a vomi un peu de bile ce matin.

Je récite de temps à autre le mantra d'Avalokiteshvara spécifiquement pour elle, en étant entièrement dans les paroles, pleinement conscient. Au moins 1 fois par jour. Je ne sais pas si cela peut l'aider mais en tout cas l'intention y est. Je doute que cela puisse lui faire du mal à elle comme à moi :)

En tout cas psychologiquement je ne la retiens pas. La cortisone n'est là que pour l'aider à ne pas souffrir et à lui donner un peu d'appétit.

Je m'attends maintenant a ce qu'elle s'éteigne dans son sommeil. Ce serait bien pour elle je pense. Pas besoin d'aller chez le veto pour la piquer quand elle sera à l'agonie ou de faire venir quelqu'un en urgence comme le précédent.

Oui franchement c'est ce que je lui souhaite. Bon ce ne serait pas très agréable pour nous... mais pour elle se serait plus doux et moins traumatisant je trouve et l'important là c'est elle pas nous.
Compagnon

Re: A propos des animaux et de la réincarnation

Message non lu par Compagnon » ven. 8 juil. 2016 05:55

Bon... apparemment elle ne mange plus ni ne bois plus depuis 2 ou 3 jours malgré la cortisone qui doit en principe lui maintenir de l'appétit. Même si il fait chaud ici quand on la met devant la nourriture et l'eau elle s'en détourne. Je fais attention mais la nourriture reste intacte et le niveau d'eau ne baisse pas. Concernant sa maladie (une anémie que l'on pense faute de mieux lié à une maladie de la moelle osseuse) elle est trop agée pour y faire quoi que ce soit. Presque 16 ans.
Même si elle accueille toujours mes câlins sans opposition quand on refuse ainsi de boire et manger... primo on ne vit pas longtemps et je ne vais la contraindre a se nourrir et à s'hydrater, secondo c'est un peu le signe que l'on ne désir plus vivre non ? L'instant de survie n'est plus là.
C'est vraiment dure de se décider. Je ne veux pas agir par égoïsme pour ne plus la voir ainsi dépérir sous mes yeux ce qui est douloureux, mais je ne sais pas si elle n’essaie pas de me dire depuis un petit moment de la manière aussi primitive et instinctive qu'elle peut, qu'elle ne veut plus continuer. Je ne veux pas lui voler quelques jours de vie pour mon confort personnel. Mais je ne veux pas non plus la laisser comme ça si elle n'en a plus envie jusqu'a ce que cela devienne vraiment insupportable pour elle. Si seulement les chats pouvaient parler... ou du moins si on comprenait leur langue à eux.
Si au moins on voyait clairement de la souffrance, je n'hésiterais pas. Là elle ne miaule pas, ne se plaint pas, enfin si là elle commence à râler un peu quand je la déplace contre son grés.
Je vais appelé le veto ce matin. Je lui demanderais ce qu'il en pense.
Avatar de l’utilisateur
Flocon
Naga
Naga
Messages : 4238
Inscription : mer. 19 mai 2010 06:59

Re: A propos des animaux et de la réincarnation

Message non lu par Flocon » ven. 8 juil. 2016 09:21

Pour avoir vécu plusieurs fois ce type de moment, je sais combien ils sont difficiles.
Je serais bien en peine de vous donner un quelconque conseil, mais je vous souhaite bon courage, à votre chatte et à vous. :)
Quand on sonde les choses, les connaissances s'approfondissent.
Les connaissances s'approfondissant, les désirs se purifient.
Les désirs une fois purifiés, le cœur se rectifie.
Le cœur étant rectifié, on peut réformer sa personne.

Kong Tseu
Avatar de l’utilisateur
ted
Bavard occasionnel / Team RB
Bavard occasionnel / Team RB
Messages : 13157
Inscription : mar. 8 juin 2004 16:48
Contact :

Re: A propos des animaux et de la réincarnation

Message non lu par ted » ven. 8 juil. 2016 09:34

Compagnon a écrit :Bon... apparemment elle ne mange plus ni ne bois plus depuis 2 ou 3 jours malgré la cortisone qui doit en principe lui maintenir de l'appétit. Même si il fait chaud ici quand on la met devant la nourriture et l'eau elle s'en détourne. Je fais attention mais la nourriture reste intacte et le niveau d'eau ne baisse pas.
Il reste quand même un petit espoir : les animaux qui se sentent malades entre instinctivement dans une phase de jeûne prolongé. Le jeûne a des vertus régénérantes, détoxifiantes et thérapeutiques extraordinaires. Il faut parfois laisser parler l'instinct. Ce même réflexe du jeûne peut nous guérir, nous aussi.

Ton chat n'échappe pas aux maux de la société. Malgré toute ta bonne volonté, il a du ingérer de la nourriture plus ou moins polluée et respirer de l'air pas très propre. Un jeûne prolongé peut amener une rémission.
Bon. S'il y a une maladie grave de la moelle osseuse en toile de fond, c'est difficile. Mais qui sait ?

Hélas, parfois, le jeûne arrive trop tard et l'organisme est trop affaibli pour se régénérer. Mais ça vaut le coup de patienter. Lui proposer au moins de l'eau. Peut être au biberon ?
Flocon a écrit :Pour avoir vécu plusieurs fois ce type de moment, je sais combien ils sont difficiles.
Je serais bien en peine de vous donner un quelconque conseil, mais je vous souhaite bon courage, à votre chatte et à vous. :)
<<metta>>
Compagnon a écrit :Je ne veux pas lui voler quelques jours de vie pour mon confort personnel.
C'est une bonne attitude je trouve.
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit

" O Mahânâma... Entre la délivrance d'un disciple laïc et celle d'un bhikkhu, il n'y a aucune différence. " (Samyutta-nikâya)
Compagnon

Re: A propos des animaux et de la réincarnation

Message non lu par Compagnon » ven. 8 juil. 2016 11:20

C'est terminé. Mais merci quand même.

J'ai vu le veto ce matin avec elle. Nous en avons terminé. Selon le veto elle commençait à ne plus être très en raccord avec la réalité car les toxines s'accumulaient dans son corps et commençaient a ne plus avoir le cerveau fonctionnant correctement.

C'était prévisible de toute façon la dernière fois que j'ai vu le veto il ne lui donnait que 2 à 4 semaines.

Le veto a confirmé qu'il ne servait à rien de s'acharner, que c'était plus humain et même une preuve d'amour de la faire partir en douceur plutôt que d'attendre encore quelque jours ou de tout façon l'issue fatale viendrait inévitablement.

Je l'ai accompagné jusqu’à la fin et j'ai médité autant que possible pendant ces instants malgré ma souffrance. Sur diverses choses. Pour elle, pour moi, et pour tout le monde. Je suis las, mais je n'ai pas de regret je crois. Il n'y avait rien d'autre à faire et je crois sincèrement que tout le monde a agît avec humanité et compassion. En tout cas j'estime qu'elle n'a pas disparue, elle est toujours un peu en moi, j'ai souhaité de tout mon coeur qu'elle réapparaisse sous une autre forme plus propice, humaine en particulier.

Merci à tout :)

Maintenant c'est à moi de me reposer, la vie continue.
Avatar de l’utilisateur
axiste
Team RB
Team RB
Messages : 7271
Inscription : ven. 9 mai 2008 04:39

Re: A propos des animaux et de la réincarnation

Message non lu par axiste » ven. 8 juil. 2016 16:31

jap_8
Tu as fait au mieux possible pour elle... enfin, il me semble difficile de faire mieux ... FleurDeLotus
Quiconque par de bonnes actions couvre le mal fait, celui-là illumine le monde comme la lune hors des nuages.
Dhammapada
Répondre

Revenir à « Archives : Bouddhisme en general »