La conscience dans le bouddhisme

Avatar de l’utilisateur
hemi
Nuage & Eau
Nuage & Eau
Messages : 72
Inscription : sam. 25 juin 2016 17:54
Localisation : Paris

Re: La conscience dans le bouddhisme

Message non lu par hemi » dim. 10 juil. 2016 10:11

ted a écrit :Réponse bouddhiste : le miroir ne ressent ni ennui, ni absence d'ennui, ni les deux à la fois, ni aucun des deux.
Réponse zéniste : coup de baton dans la geule )
Mais vu qu'on est tout le temps identifiés aux phénomènes, et non au miroir...
pas tout le temps quand même? lors du sommeil sans rêves, quand on vomit ou éternue ça se passe relativement bien, coté mirroir, non? et ce même sans pratiquer )
Avatar de l’utilisateur
ted
Bavard occasionnel / Team RB
Bavard occasionnel / Team RB
Messages : 13289
Inscription : mar. 8 juin 2004 16:48
Contact :

Re: La conscience dans le bouddhisme

Message non lu par ted » dim. 10 juil. 2016 18:59

Suffit pas d'être côté miroir. Encore faut-il être conscient de l'être.
Sinon, on serait réalisé à la première sieste venue ou au premier éternuement.

La difficulté est ce retournement de la conscience (conscience a-perceptive) qui se saisit elle-même.

Tant que nous ne sommes pas lucides dans le sommeil profond, nous ne sommes que des enfants attendrissants qui ont besoin de compassion, de conseils et d'amour.
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit

" O Mahânâma... Entre la délivrance d'un disciple laïc et celle d'un bhikkhu, il n'y a aucune différence. " (Samyutta-nikâya)


Twitter: https://www.twitter.com/portail_dhamma
Avatar de l’utilisateur
hemi
Nuage & Eau
Nuage & Eau
Messages : 72
Inscription : sam. 25 juin 2016 17:54
Localisation : Paris

Re: La conscience dans le bouddhisme

Message non lu par hemi » dim. 10 juil. 2016 19:49

@ted
bien sûr!
Avatar de l’utilisateur
ted
Bavard occasionnel / Team RB
Bavard occasionnel / Team RB
Messages : 13289
Inscription : mar. 8 juin 2004 16:48
Contact :

Re: La conscience dans le bouddhisme

Message non lu par ted » dim. 10 juil. 2016 21:11

Ca fait plaisir de rencontrer quelqu'un qui ne balance pas que ces histoires de consciences subtiles du
sommeil, c'est de la connerie... :)
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit

" O Mahânâma... Entre la délivrance d'un disciple laïc et celle d'un bhikkhu, il n'y a aucune différence. " (Samyutta-nikâya)


Twitter: https://www.twitter.com/portail_dhamma
Avatar de l’utilisateur
yves
Oiseau
Oiseau
Messages : 722
Inscription : ven. 26 févr. 2016 13:01
Localisation : Bernardswiller

Re: La conscience dans le bouddhisme

Message non lu par yves » jeu. 14 juil. 2016 14:35

Sayadaw U Pandita dans "dans cette vie même" parle de 3 sortes de consciences

les consciences sensorielles qu'il regroupe comme "une sorte"
la conscience mentale
la conscience du nibbana
oui à ce qui est
tout change
tout est maintenant
être tout
Shôgen
Nouveau Membre
Nouveau Membre
Messages : 28
Inscription : dim. 10 juil. 2016 14:39

Re: La conscience dans le bouddhisme

Message non lu par Shôgen » jeu. 21 juil. 2016 13:24

A tous,

Voici une réflexion d'Emmanuel Kant au sujet de la conscience: " On ne saurait connaitre comme un objet ce qui sert à connaitre les objets."

chat_33333

Shôgen. FleurDeLotus
"L'esprit ordinaire est la Voie. C'est la raison pour laquelle tout nous est donné, dans le vivant et dans l'instant."
Avatar de l’utilisateur
jules
Naga
Naga
Messages : 4016
Inscription : dim. 15 févr. 2009 19:14

Re: La conscience dans le bouddhisme

Message non lu par jules » jeu. 21 juil. 2016 20:54

Shôgen a écrit :A tous,

Voici une réflexion d'Emmanuel Kant au sujet de la conscience: " On ne saurait connaitre comme un objet ce qui sert à connaitre les objets."
Ce qui ne veut cependant pas dire que la conscience soit d'une nature radicalement différente des objets qu'elle appréhende.
Shôgen
Nouveau Membre
Nouveau Membre
Messages : 28
Inscription : dim. 10 juil. 2016 14:39

Re: La conscience dans le bouddhisme

Message non lu par Shôgen » jeu. 21 juil. 2016 22:15

Cher Jules,

De quel point de vue ? Des trois caractéristiques des phénomènes décrites dans le Bouddhisme je suppose ?

Shôgen. FleurDeLotus
"L'esprit ordinaire est la Voie. C'est la raison pour laquelle tout nous est donné, dans le vivant et dans l'instant."
Avatar de l’utilisateur
jules
Naga
Naga
Messages : 4016
Inscription : dim. 15 févr. 2009 19:14

Re: La conscience dans le bouddhisme

Message non lu par jules » jeu. 21 juil. 2016 22:20

Quelles sont ces trois caractéristiques ? :)
Shôgen
Nouveau Membre
Nouveau Membre
Messages : 28
Inscription : dim. 10 juil. 2016 14:39

Re: La conscience dans le bouddhisme

Message non lu par Shôgen » jeu. 21 juil. 2016 22:35

Anatta/Dukkha/Anicca à savoir, le Sans-essence ou sans Soi, l'Insatisfaction source de souffrance et enfin l'impermanence.

La conscience considérée comme Agrégat d'attachement dans le Bouddhisme, est comme tout phénomène, sujette à ces trois caractéristiques fondamentales.

Est-ce ainsi que tu l'envisages ?

Shôgen. FleurDeLotus
Dernière modification par Shôgen le jeu. 21 juil. 2016 22:41, modifié 1 fois.
"L'esprit ordinaire est la Voie. C'est la raison pour laquelle tout nous est donné, dans le vivant et dans l'instant."
Avatar de l’utilisateur
jules
Naga
Naga
Messages : 4016
Inscription : dim. 15 févr. 2009 19:14

Re: La conscience dans le bouddhisme

Message non lu par jules » jeu. 21 juil. 2016 22:36

Ha j'ai trouvé :


Les 3 caractéristiques des phénomènes :

L’impermanence : l’attachement aux phénomènes transitoires génère la seconde caractéristique.
L’insatisfaction, souffrance, douleur, misère : concerne nos désirs, attachements, et émotions.
Le Sans-essence : l’absence de soi est l’interdépendance, l’inter-relationnalité des phénomènes qui n’ont aucun être en soi, par eux-mêmes lorsqu’ils sont pris isolément.

http://www.bouddhanalyse.com/bouddhanal ... Theory.htm

Merci jap_8

edit oups j'ai posté en même temps que toi.
Avatar de l’utilisateur
jules
Naga
Naga
Messages : 4016
Inscription : dim. 15 févr. 2009 19:14

Re: La conscience dans le bouddhisme

Message non lu par jules » jeu. 21 juil. 2016 22:43

shogen:Est-ce ainsi que tu l'envisages ?
Oui, ça marche aussi avec cette nuance que tu apportes. Il n'y a pas d'un côté la conscience et de l'autre les phénomènes. :)
Dernière modification par jules le jeu. 21 juil. 2016 23:12, modifié 1 fois.
Shôgen
Nouveau Membre
Nouveau Membre
Messages : 28
Inscription : dim. 10 juil. 2016 14:39

Re: La conscience dans le bouddhisme

Message non lu par Shôgen » jeu. 21 juil. 2016 22:52

Disons que nous portons grand intérêt à la conscience, alors que du point de vue du Bouddhisme, c'est un agrégat comme les autres, étant soumise au trois caractéristiques comme précité.

Seulement, la conscience est probablement celle qui est le plus facilement identifiée à l'Ego... C'est d'ailleurs le process de l'Ego...l'identification. ba11

Cogito ergo sum ! Merci René ! Boummmm
Dernière modification par Shôgen le jeu. 21 juil. 2016 23:14, modifié 1 fois.
"L'esprit ordinaire est la Voie. C'est la raison pour laquelle tout nous est donné, dans le vivant et dans l'instant."
Avatar de l’utilisateur
jules
Naga
Naga
Messages : 4016
Inscription : dim. 15 févr. 2009 19:14

Re: La conscience dans le bouddhisme

Message non lu par jules » jeu. 21 juil. 2016 23:00

C'est juste. :D
Shôgen
Nouveau Membre
Nouveau Membre
Messages : 28
Inscription : dim. 10 juil. 2016 14:39

Re: La conscience dans le bouddhisme

Message non lu par Shôgen » jeu. 21 juil. 2016 23:06

Il est judicieux à mon humble avis de jeter un oeil à ceci, issu du site du Très Vénérable Shinjin Brandt-Diény, mon enseignant :


[i]Les douze chaînons de la Roue de la Vie

les Nidanas du Paticca-samutpâda

Cette Roue de la Vie est aussi appelée Loi de la Causalité, le premier chaînon est la cause du suivant et ainsi de suite, Elle est représentée très allégoriquement dans les peintures tibétaines et symbolise le cycle des vies et des renaissances dont l'être humain doit aspirer à se libérer.

1 - l'ignorance dans laquelle est plongé tout être non-éveillé - Avidyâ

2 - l'ignorance engendre l'action avec son influence karmique - Samskâra

3 - l'action engendre la conscience - Vijñâna

4 - la conscience engendre le nom et la forme - Nâmarûpa

5 - le nom et la forme engendrent les six organes des sens - Shadâyatana

6 - les six organes des sens engendrent le contact - Sparsha

7 - le contact engendre la sensation - Védâna

8 - la sensation engendre le désir - Trishnâ

9 - le désir engendre l'attachement - Upâdanâ

10 - l'attachement engendre l'existence - Bhava

11 - l'existence engendre la naissance - Jâti

12 - la naissance engendre la vieillesse et la mort - Karâmana

En éliminant l'ignorance, on élimine les onze chaînons suivants.

Les douze chaînons sont considérés comme agissant dans les trois phases de la vie :

passé - présent - futur

l'ignorance et l'action prennent leurs causes dans la vie passée

de - la conscience à la sensation - agissent dans la vie présente

du - désir à l'existence - ont leurs causes dans la vie présente

enfin la naissance, la vieillesse et la mort auront effet dans la vie future
"L'esprit ordinaire est la Voie. C'est la raison pour laquelle tout nous est donné, dans le vivant et dans l'instant."
Répondre

Revenir à « Archives : Bouddhisme en general »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité