Les trois types de pouvoirs psychiques

Avatar de l’utilisateur
ted
Bavard occasionnel / Team RB
Bavard occasionnel / Team RB
Messages : 13289
Inscription : mar. 8 juin 2004 16:48
Contact :

Les trois types de pouvoirs psychiques

Message non lu par ted » ven. 14 févr. 2014 11:20

              • Les trois types de pouvoirs psychiques


Lorsque Bouddha demeurait dans le magnifique parc de Pavarika, situé près du village Nalanda, un certain Kevaddha vint auprès de lui. Après s’être assis à une place convenable, il se prosterna respectueusement devant le Bienheureux, lui prononça quelques paroles de politesse, avant de s’adresser à lui :

« Ô noble Bouddha ! Nalanda est une ville couronnée de succès. Ses habitants baignent dans la prospérité, ils ont confiance envers vous. Afin d’accroître et de maintenir solidement cette confiance, il serait bien que vous présentiez quelques démonstrations d’abhiñña (pouvoirs psychiques).

— Kevaddha ! Je n’enseigne pas le dhamma de cette façon. »

Lorsque Nalanda réitéra sa sollicitation une seconde, puis une troisième fois, Bouddha répondit chaque fois à l’identique. Ensuite, il expliqua les trois types de pouvoirs psychiques :
  • « 1) Il y a les pouvoirs psychiques qui consistent à produire des créations visuelles, à traverser les murs, à voler dans les airs, à marcher sur l’eau sans s’y enfoncer (etc.). »
    « 2) Il y a les pouvoirs psychiques qui consistent à connaître les pensées et les vies passées d’autrui. »
    « 3) Il y a les pouvoirs psychiques qui consistent à guider les êtres selon leurs pāramī par l’emploi de moyens qui leurs sont appropriés. »
Les deux premiers types de pouvoirs psychiques, s’ils sont employés pour le plaisir ou pour impressionner les gens, ils ne diffèrent alors pas d’une vulgaire performance de prestidigitation. Les moines qui les pratiquent dans ce but sont une source de honte, d’humiliation et de dégoût pour le sangha. Si les moines prennent l’habitude de susciter la confiance des gens envers le dhamma à l’aide de ces moyens, le jour où ils ne seront plus capables de développer ces pouvoirs psychiques, le sāsana (l’enseignement de Bouddha) prendra fin. De tels moyens sont en mesure d’impressionner et de convertir des foules vers sa propre doctrine, mais ils n’apportent pas la connaissance du dhamma, ils sont sans le moindre bénéfice pour sortir les êtres du saṃsarā (cycle des renaissances).

Le troisième type de pouvoirs psychiques aide les êtres à se débarrasser de la souffrance. C’est le seul type de pouvoirs psychiques qui soit digne d’être pratiqué. Quand un moine voit un individu prisonnier de la passion, rongé par l’avidité, il emploie ses pouvoirs pour lui apprendre à se libérer de la passion, de l’avidité. Quand un moine voit un individu esclave de la colère, dévoré par l’aversion, il emploie ses pouvoirs pour l’aider à contrôler sa colère et son aversion. Quand un moine voit un individu sous l’emprise de l’ignorance, il emploie ses pouvoirs pour l’aider à se défaire de son ignorance en développant la connaissance de la nature de la réalité. Voilà les pouvoirs psychiques qu’il est sain et constructif d’employer. »

source
Le Bouddha explique clairement que les pouvoirs psychiques n'apportent pas la connaissance du Dharma. Pourtant, il autorise les moines à les utiliser pour aider les autres à se libérer de la passion, de l'avidité, de la colère, de l'aversion et de l'ignorance.

  • - Le moine (ou le boddhisatva), doit-il donc les utiliser en secret ? à l'insu de celui qu'il veut aider ? Pensez-vous que les maîtres nous aident discrètement à l'aide de leurs pouvoirs psychiques ?

    - Quand le Bouddha parle de troisième type de pouvoirs psychiques, parle t'il de la compassion ? de la bienveillance ? de la patience ? de la générosité ? :)
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit

" O Mahânâma... Entre la délivrance d'un disciple laïc et celle d'un bhikkhu, il n'y a aucune différence. " (Samyutta-nikâya)


Twitter: https://www.twitter.com/portail_dhamma
Avatar de l’utilisateur
longchen2
Oiseau
Oiseau
Messages : 572
Inscription : lun. 27 mai 2013 07:46

Re: Les trois types de pouvoirs psychiques

Message non lu par longchen2 » ven. 14 févr. 2014 11:33

« 1) Il y a les pouvoirs psychiques qui consistent à produire des créations visuelles, à traverser les murs, à voler dans les airs, à marcher sur l’eau sans s’y enfoncer (etc.). »
Sur ce premier type de pouvoirs psychiques je suis très perplexe s’il faut prendre cela au premier degré.
Je suppose que dans un rêve lucide tout cela est possible mais en dehors j’ai tendance à me montrer relativement pragmatique. Il est par contre possible que des aspects fabuleux ou miraculeux soient considérés comme des faits et non comme des fables dans des Enseignements. Ma foi…
FleurDeLotus
Avatar de l’utilisateur
Katly
Double Poisson
Double Poisson
Messages : 2278
Inscription : ven. 20 juil. 2012 07:14
Contact :

Re: Les trois types de pouvoirs psychiques

Message non lu par Katly » ven. 14 févr. 2014 14:09

ted a écrit :
              • Les trois types de pouvoirs psychiques


Lorsque Bouddha demeurait dans le magnifique parc de Pavarika, situé près du village Nalanda, un certain Kevaddha vint auprès de lui. Après s’être assis à une place convenable, il se prosterna respectueusement devant le Bienheureux, lui prononça quelques paroles de politesse, avant de s’adresser à lui :

« Ô noble Bouddha ! Nalanda est une ville couronnée de succès. Ses habitants baignent dans la prospérité, ils ont confiance envers vous. Afin d’accroître et de maintenir solidement cette confiance, il serait bien que vous présentiez quelques démonstrations d’abhiñña (pouvoirs psychiques).

— Kevaddha ! Je n’enseigne pas le dhamma de cette façon. »

Lorsque Nalanda réitéra sa sollicitation une seconde, puis une troisième fois, Bouddha répondit chaque fois à l’identique. Ensuite, il expliqua les trois types de pouvoirs psychiques :
  • « 1) Il y a les pouvoirs psychiques qui consistent à produire des créations visuelles, à traverser les murs, à voler dans les airs, à marcher sur l’eau sans s’y enfoncer (etc.). »
    « 2) Il y a les pouvoirs psychiques qui consistent à connaître les pensées et les vies passées d’autrui. »
    « 3) Il y a les pouvoirs psychiques qui consistent à guider les êtres selon leurs pāramī par l’emploi de moyens qui leurs sont appropriés. »
Les deux premiers types de pouvoirs psychiques, s’ils sont employés pour le plaisir ou pour impressionner les gens, ils ne diffèrent alors pas d’une vulgaire performance de prestidigitation. Les moines qui les pratiquent dans ce but sont une source de honte, d’humiliation et de dégoût pour le sangha. Si les moines prennent l’habitude de susciter la confiance des gens envers le dhamma à l’aide de ces moyens, le jour où ils ne seront plus capables de développer ces pouvoirs psychiques, le sāsana (l’enseignement de Bouddha) prendra fin. De tels moyens sont en mesure d’impressionner et de convertir des foules vers sa propre doctrine, mais ils n’apportent pas la connaissance du dhamma, ils sont sans le moindre bénéfice pour sortir les êtres du saṃsarā (cycle des renaissances).

Le troisième type de pouvoirs psychiques aide les êtres à se débarrasser de la souffrance. C’est le seul type de pouvoirs psychiques qui soit digne d’être pratiqué. Quand un moine voit un individu prisonnier de la passion, rongé par l’avidité, il emploie ses pouvoirs pour lui apprendre à se libérer de la passion, de l’avidité. Quand un moine voit un individu esclave de la colère, dévoré par l’aversion, il emploie ses pouvoirs pour l’aider à contrôler sa colère et son aversion. Quand un moine voit un individu sous l’emprise de l’ignorance, il emploie ses pouvoirs pour l’aider à se défaire de son ignorance en développant la connaissance de la nature de la réalité. Voilà les pouvoirs psychiques qu’il est sain et constructif d’employer. »

source
Le Bouddha explique clairement que les pouvoirs psychiques n'apportent pas la connaissance du Dharma. Pourtant, il autorise les moines à les utiliser pour aider les autres à se libérer de la passion, de l'avidité, de la colère, de l'aversion et de l'ignorance.

  • - Le moine (ou le boddhisatva), doit-il donc les utiliser en secret ? à l'insu de celui qu'il veut aider ? Pensez-vous que les maîtres nous aident discrètement à l'aide de leurs pouvoirs psychiques ?

    - Quand le Bouddha parle de troisième type de pouvoirs psychiques, parle t'il de la compassion ? de la bienveillance ? de la patience ? de la générosité ? :)


Ce n'est pas indispensable, mais si ça se développe...
Cela doit être un ensemble harmonieux des pouvoirs et qualités pour le bien de tous les êtres.
Je ne crois pas d'ailleurs que ces pouvoirs soit possibles sans les qualités de coeur, de sagesse et
l'aspiration très forte à aider les êtres, à les libérer de la souffrance.
Ils requièrent une maîtrise en ce sens.
La discrétion, l'habilité allant de soi par sagesse et pour ne pas les effrayer, ou les impressionner en général, le but étant d'aider.
Sinon c'est du spectacle et faux pour l'intérêt et la manipulation, la notoriété...etc
Cela doit-être, je pense, considéré comme des "outils" un peu spéciaux pour aider soigner s'ils sont mal utilisés cela devient un poison.
Cela se perd, s'appauvrit et doit être exclu, le Bouddha voyait juste évidemment.

Peut-être que des maîtres ou bodhisattvas aident en secret, mais cela ne doit pas être le principal de leur action, car ils doivent d'abord transmettre le Dharma pour que les autres s'aident, se soignent et se libèrent eux-mêmes, à mon avis.

Il y a des personnes qui naissent avec quelques dons, les découvre fortuitement et doivent faire un chemin pour les réaliser, et la façon de les mettre au service du bien des autres.Il doit y avoir un chemin spirituel parallèle, de compassion et de sagesse avec cela pour affiner et être une aide.

<<metta>> jap_8
Teyata, Gate, Gate, Paragate, Parasamgate, Bodhi Svàhà
Les mots que l'on a pas dit sont les fleurs du silence. Proverbe japonais
Soyez libre là où vous êtes. TNH
Jingshen

Re: Les trois types de pouvoirs psychiques

Message non lu par Jingshen » ven. 14 févr. 2014 14:42

Moi j'ai des pouvoirs psychiques très importants

Par exemple, j'ai réussi à me distancer de la société et de ma belle-mère et voguer sur la mer, sans que leur fille(s) soient au courant :mrgreen:

Butterfly_tenryu
Avatar de l’utilisateur
ted
Bavard occasionnel / Team RB
Bavard occasionnel / Team RB
Messages : 13289
Inscription : mar. 8 juin 2004 16:48
Contact :

Re: Les trois types de pouvoirs psychiques

Message non lu par ted » ven. 14 févr. 2014 14:59

oui... bon...
En fait, j'ai l'impression que le troisième type de pouvoirs psychiques dont il parle sont les quatre incommensurables ? :
Metta (Bienveillance), Karuna (Compassion), Mudita (Joie sympathique) et Upekkha (Equanimité).
non ?
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit

" O Mahânâma... Entre la délivrance d'un disciple laïc et celle d'un bhikkhu, il n'y a aucune différence. " (Samyutta-nikâya)


Twitter: https://www.twitter.com/portail_dhamma
Avatar de l’utilisateur
Katly
Double Poisson
Double Poisson
Messages : 2278
Inscription : ven. 20 juil. 2012 07:14
Contact :

Re: Les trois types de pouvoirs psychiques

Message non lu par Katly » ven. 14 févr. 2014 15:08

Ma réponse était peut-être trop général sur tous les pouvoirs psychiques.
Des gens n'ont pas choisit d'en avoir et doivent vivre avec peut-être.
Il n'y a rien à faire des deux premiers types de pouvoirs sauf à aider les êtres.
Bref, ne pas nuire ou en faire mauvais usage.
De toutes façons c'est le troisième type qui a le pouvoir d'aider vraiment.

Je crois aussi que c'est dans les enseignements de Walpola Rahula, je ne sais plus, qu'il sont contre-indiqué, comme en faire métier, dans les moyens d'existences justes.

Bon, j'ai peu de temps, pour dialoguer aujourd'hui.

Mais c'est les quatre incommensurables que je vois aussi. jap_8
Dernière modification par Katly le ven. 14 févr. 2014 15:15, modifié 1 fois.
Teyata, Gate, Gate, Paragate, Parasamgate, Bodhi Svàhà
Les mots que l'on a pas dit sont les fleurs du silence. Proverbe japonais
Soyez libre là où vous êtes. TNH
Avatar de l’utilisateur
ted
Bavard occasionnel / Team RB
Bavard occasionnel / Team RB
Messages : 13289
Inscription : mar. 8 juin 2004 16:48
Contact :

Re: Les trois types de pouvoirs psychiques

Message non lu par ted » ven. 14 févr. 2014 15:14

Est-ce que les gens auraient suivi Jesus s'il n'avait pas marché sur l'eau, multiplié les pains et guéri les malades ?
Je ne sais pas, je pose la question...
Le Véritable Silence Ne Craint Pas Le Bruit

" O Mahânâma... Entre la délivrance d'un disciple laïc et celle d'un bhikkhu, il n'y a aucune différence. " (Samyutta-nikâya)


Twitter: https://www.twitter.com/portail_dhamma
Avatar de l’utilisateur
Katly
Double Poisson
Double Poisson
Messages : 2278
Inscription : ven. 20 juil. 2012 07:14
Contact :

Re: Les trois types de pouvoirs psychiques

Message non lu par Katly » ven. 14 févr. 2014 15:19

Il l'ont suivi pour ses qualités d'amour et de paix.
Pour le reste je ne sais pas...
Et pas le temps de répondre, je ne connais pas assez l'histoire de Jésus, en plus.
Dernière modification par Katly le ven. 14 févr. 2014 16:28, modifié 1 fois.
Teyata, Gate, Gate, Paragate, Parasamgate, Bodhi Svàhà
Les mots que l'on a pas dit sont les fleurs du silence. Proverbe japonais
Soyez libre là où vous êtes. TNH
Avatar de l’utilisateur
longchen2
Oiseau
Oiseau
Messages : 572
Inscription : lun. 27 mai 2013 07:46

Re: Les trois types de pouvoirs psychiques

Message non lu par longchen2 » ven. 14 févr. 2014 15:19

ted a écrit :Est-ce que les gens auraient suivi Jesus s'il n'avait pas marché sur l'eau, multiplié les pains et guéri les malades ?
Je ne sais pas, je pose la question...
J'avais également pensé à ces épisodes là. Je ne sais pas si tous les chrétiens acceptent ces miracles comme des faits ceci dit.
Est-ce que je vous avais dit que je ne m’asseyais jamais sur un siège lorsque j'écrivais mes posts, en fait je lévite à 40 ou 50 cm du sol, c'est très agréable medittttttt
Avatar de l’utilisateur
Katly
Double Poisson
Double Poisson
Messages : 2278
Inscription : ven. 20 juil. 2012 07:14
Contact :

Re: Les trois types de pouvoirs psychiques

Message non lu par Katly » ven. 14 févr. 2014 15:21

Butterfly_tenryu
Dernière modification par Katly le ven. 14 févr. 2014 16:32, modifié 1 fois.
Teyata, Gate, Gate, Paragate, Parasamgate, Bodhi Svàhà
Les mots que l'on a pas dit sont les fleurs du silence. Proverbe japonais
Soyez libre là où vous êtes. TNH
Avatar de l’utilisateur
jules
Naga
Naga
Messages : 4016
Inscription : dim. 15 févr. 2009 19:14

Re: Les trois types de pouvoirs psychiques

Message non lu par jules » ven. 14 févr. 2014 16:15

ted a écrit :Est-ce que les gens auraient suivi Jesus s'il n'avait pas marché sur l'eau, multiplié les pains et guéri les malades ?
Je ne sais pas, je pose la question...
Il y'a des sphères expérimentales où ceci est possible, des sphères aussi réelles que... ???? :???:

Je pense qu'il faut apprendre à libérer ces sphères de la raison qui cherche à les exclure du réel, mot dont elle se sert pour cette exclusion, rangeant une chose ici et une autre là.
Avatar de l’utilisateur
jules
Naga
Naga
Messages : 4016
Inscription : dim. 15 févr. 2009 19:14

Re: Les trois types de pouvoirs psychiques

Message non lu par jules » ven. 14 févr. 2014 16:31

J'ajoute qu'à mon sens, libérer ces sphères, c'est rencontrer les multiples facettes de notre être pour pouvoir accéder à une dimension supérieure de Metta (Bienveillance), Karuna (Compassion), Mudita (Joie sympathique) et Upekkha (Equanimité).

Il me semble également que paradoxalement, l'esprit ordinaire cher à Yudo dans la lignée du zen peut n'être QUE l'esprit ordinaire, sans feux d'artifices, un esprit qui ne fait pas de projections folles et se résumant à "quand j'ai mangé, je fais la vaisselle", mais cet "esprit ordinaire" est une réalité absolument équilibrante et sa "magie" réside proprement en sa faculté de nous apporter cet équilibre. Mais ce n'est pas antinomique avec ce que je précisais auparavant...cela peut même être une condition à l'exploration sereine de ces sphères.
La propension au tragique tend à rendre cette exploration lourde, cette lourdeur est peut-être même presque intrinsèque à ces investigations tant qu'elles seront guidées par la soif d'exaltation. Là, tout peut paraître très important, alors on se prendra pour le Grand Magicien du siècle.
On doit donc apprendre à alléger tout cela, à le délivrer du tragique et le "quand j'ai mangé je fais la vaisselle" est une base solide de contrôle. Je ne dis pas que tout le monde doit passer par ce que je dis, mais pour certains esprits sensibles et ayant tendance à l'exaltation, voire, de manière générique à une certaine forme de folie du point de vue de l'adaptation au social, cela me semble pouvoir être d'une grande aide. Certains ne pourront pas nier cette sensibilité qui leur est propre, ils devront donc l'intégrer.
C'est bien sûr de moi que je parle. :oops:
Avatar de l’utilisateur
jules
Naga
Naga
Messages : 4016
Inscription : dim. 15 févr. 2009 19:14

Re: Les trois types de pouvoirs psychiques

Message non lu par jules » ven. 14 févr. 2014 17:26

PS : J'ajoute également que j'ose penser que parmi les chercheurs spirituels, je ne dois sans doute pas être le seul à chercher "la folie contrôlée".
Re :oops:
Dernière modification par jules le ven. 14 févr. 2014 17:29, modifié 1 fois.
Robi

Re: Les trois types de pouvoirs psychiques

Message non lu par Robi » ven. 14 févr. 2014 17:28

longchen2 a écrit :
ted a écrit :Est-ce que les gens auraient suivi Jesus s'il n'avait pas marché sur l'eau, multiplié les pains et guéri les malades ?
Je ne sais pas, je pose la question...
J'avais également pensé à ces épisodes là. Je ne sais pas si tous les chrétiens acceptent ces miracles comme des faits ceci dit.
La théologie moderne distingue deux sortes de miracles, d'un côté les guérisons et de l'autre les miracles sur le cosmos ou la nature. C'est jugé par les modernes (les théologiens de maintenant) comme plus ou moins vraisemblables.
Pour les premiers (guérisons) on peut facilement les comprendre comme historiques: pour faire très court genres maladies psycho-somatiques ou psychiatriques (sous la généralité angoisse, etc...). Les résurrections (Jésus fait trois résurrections de morts attestés), ça balance entre interprétation théologique, ça renvoie à des résurrections déjà existantes dans l'ancien testament et vérité historique. Les théologiens modernes se font modestes de nos jours à conclure quoique ce soit et laissent les croyants avec leur propre liberté d'appréciation dans la foi.
Restent les miracles sur le cosmos et la nature (tempête apaisée, marche sur l'eau, pêche miraculeuse, eau changée en vin, multiplication des pains, etc.). Je ne vais pas m'embarquer dans un long discours explicatif, je vous livre juste l'avis d'un théologien allemand et cardinal toujours en fonction, Walter Kasper: "il est permis de considérer avec quelque vraisemblance comme non historiques les miracles se rapportant à la nature".
Dans la Bible les miracles sont appelés des signes, avec toute l'interprétation que ce mot requiert. Je ne m'étends pas davantage. J'espère sans trop m'être imposé avoir juste un peu répondu à vos questions. Il n'y a jamais de lecture de la Bible selon la lettre, la Bible se lit selon l'esprit. C'est-à-dire avec le discernement d'une interprétation.

Je m'inspire d'un livre de Bernard Sesboué théologien "Croire. Invitation à la foi catholique pour les femmes et les hommes du XXIème siècle" 1999, pour ce petit mot.
Cordialement,
Avatar de l’utilisateur
longchen2
Oiseau
Oiseau
Messages : 572
Inscription : lun. 27 mai 2013 07:46

Re: Les trois types de pouvoirs psychiques

Message non lu par longchen2 » ven. 14 févr. 2014 18:00

Robi a écrit :(...) J'espère sans trop m'être imposé avoir juste un peu répondu à vos questions. (...)
Non, ton post est intéressant, d’autant qu’il s’agit de porter un regard moderne sur les faits miraculeux ou supposés tels à l’intérieur d’une religion, et même si ce n’est pas la même religion des parallèles me semblent possibles.

Je ne sais pas si ceux qui perpétuent et maintiennent la Tradition dans le(s) Bouddhisme(s) sont prêts ou pas à discuter de cela ou si c’est tabou.
Je ne suis pas pour une approche scientifique ou spécialement rationaliste, mais parfois il me semble que le discernement est le bienvenu. Mais tout dépend de quoi l’on parle et distinguer les guérisons des miracles sur la nature et le cosmos me paraît pertinent.
FleurDeLotus
Répondre

Revenir à « Archives : Bouddhisme »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 15 invités